A l'affiche NFL Une histoire de famille

La dynastie Manning

Quel amoureux du sport n’a jamais rêvé d’avoir des enfants champions. Dans certaines familles, le sport est une religion. Pour autant, accéder au plus haut niveau n’est pas chose aisée. Il est encore plus rare de trouver deux frères, jouant au même poste que leur père, réussir à performer dans la plus grande ligue du monde. La famille Manning est l’exemple de la réussite made in USA. Archie Manning a été le bâtisseur d’une dynastie incroyable. Quand on sait que le pourcentage de chance d’intégrer la grande NFL est d’environ 1,6%, réussir à placer plusieurs membres de la famille dans des franchises est déjà un petit exploit. Mais si en plus vous placez vos enfants tout en haut, vous forcez l’admiration. Leur nom de famille est donc gravé dans le marbre et alors que l’on pensait la dynastie terminée, les recruteurs s’affolent déjà pour le petit fils de la famille : Archibald Charles Manning. Le CCS vous raconte l’histoire de cette famille incroyable qui détient 4 titres au Super Bowl.

Archie Manning, le patriarche

Elisha Archibald Manning III est né dans le Mississippi en 1949. Il pratique plusieurs sports tout au long de sa scolarité comme c’est souvent le cas aux Etats Unis (baseball, basket, football). Son père, Buddy, s’intéresse à ses activités mais travaille beaucoup trop pour pouvoir assister aux matchs. Sa maman, Jane Elizabeth, quand à elle ne manque aucun match et c’est elle qui va jouer un rôle important dans le début de la dynastie. Il est sélectionné à la draft MLB par plusieurs équipes entre 1967 et 1971 sans pour autant intégrer la Major League Baseball. Malheureusement, en 1969, en rentrant chez lui pour les vacances, il découvre le corps de son père qui vient de se suicider. Sous le choc, Archie se pose alors la question de tout arrêter et de trouver un travail dans le but d’aider sa famille. C’est Jane, sa maman, qui va le convaincre de continuer sa carrière. Il est alors pris à l’université de Ole Miss dont il sera la QB titulaire pendant 3 saisons. Il va récolter bon nombre de trophées et finira 3ème du Heisman Trophy en 1970. Il est introduit au College Football Hall of Fame en 1989, lors d’une journée ou la vitesse sera limitée à 18km/h (son numéro de l’époque) sur le campus d’Ole Miss. Il est drafté par la Nouvelle Orléans avec le 2nd choix de la draft en 1971 et ne connaîtra dans sa carrière qu’une fois le plaisir d’une saison victorieuse, en 1979. En 10 ans, il sera sacké 337 fois ! A la fin de sa carrière, il atteint même un ratio de 26,3% de victoire, pire résultat pour un QB ayant débuté au moins 100 matchs. Malgré son talent indéniable Archie Manning a joué dans une équipe si faible qu’il n’aura jamais connu les playoffs. Il termine sa carrière en 1984 après des passages compliqués aux Houston Oilers et Minnesota Vikings. Il reste dans le monde du football et devient commentateur pour le College Football sur CBS. Il monte également la Manning Passing Academy qui a lieu tous les étés pour les jeunes du grade 8 à 12. Il s’installe définitivement à La Nouvelle Orléans et agit pour la communauté via son association. Après le passage de l’ouragan Katrina, il va participer à la reconstruction de la ville grâce à son association et à l’aide de ses 3 fils : Cooper, Peyton et Eli Manning. Ils distribueront notamment 14 tonnes de fournitures d’urgence.

Peyton Manning

Le plus connu des 3 frères et surnommé le Shérif, il commence à jouer pour l’Isidore Newman School et les conduit à un record de 34-5 durant ses 3 saisons en tant que titulaire. Il reçoit 60 propositions d’universités et, à la surprise générale, décide de rejoindre les Volunteers de Tennessee. Il y gagne 39 des 45 matchs qu’il débute mais ne gagnera pour autant jamais le Heisman Trophy, échouant en 2ème position derrière Charles Woodson lors de son meilleur classement en 1997. Bien qu’il ne gagne pas le titre de Champion, il est vu comme le N°1 de la draft en 1996 mais décide de retourner à la faculté. Il est finalement choisi en 1ère position l’année suivante par les Colts d’Indianapolis pour lesquels il va jouer pendant 13 ans. Il y remporte 4 titres de MVP et 1 Super Bowl en 2 apparitions. Il fait tomber de nombreux records en saison régulière mais buttera souvent en playoffs. Lors de la saison 2011, il se blesse à la nuque et tout le monde y voit la fin de sa carrière. Les Colts le libèrent alors et il signe chez les Broncos de Denver. Sa blessure à la nuque a largement affecté son lancé qui est bien moins véloce qu’avant. Mais le Shérif gagne un nouveau titre de MVP et devient 1er au classement du nombre de TD lancés en carrière (record battu par Drew Brees depuis). Surtout il atteint à nouveau le Super Bowl par 2 fois et remporte son 2ème championnat en 2015, lors de sa dernière saison. Il fini sa carrière NFL avec 186 victoires pour 79 défaites (14-13 en playoffs). A noter que durant toute sa carrière NFL, il a porté le N°18 en l’honneur de son frère aîné Cooper qui a du mettre un terme à sa carrière de receveur après un problème de santé. Il a joué 3 matchs contre son frère cadet, Eli, pour autant de victoires. Son aura durant sa carrière NFL a été telle que pour certains, si les Colts sont toujours à Indianapolis c’est grâce à Manning. Sans lui pas de Super Bowl, pas de Lucas Oil Stadium. Il a donné de l’espoir et du bonheur à toute une ville au point d’en devenir une icône.

Après une carrière aussi riche de titres personnels et ses 2 Super Bowls, Manning ne reste pas loin de la NFL. Les marques s’arrachent ses services pour des spots publicitaires. Il va même partager l’affiche avec son frère plusieurs fois. Les chaines qui retransmettent la NFL veulent pouvoir le signer mais il a toujours refusé jusqu’à maintenant. Il avance notamment le fait qu’il n’est pas à l’aise pour critiquer ses anciens coéquipiers ou pire encore, son frère. Il se contente d’apparitions et d’analyses dans plusieurs émissions différentes. Il a indiqué qu’il ne veut pas coacher mais qu’une place dans le front office d’une franchise pourrait l’intéresser un jour.

Joueur fantastique, il est aussi un businessman accompli. Il a amassé 400M de dollars durant sa carrière selon Forbes dont 150M grâce à ses différents contrats avec des marques. Il a été pendant longtemps le joueur de NFL gagnant le plus en dehors du terrain. Il est également propriétaire de 32 Papa John’s, une franchise de pizza. Il monte de nombreux projets familiaux avec ses frères preuve que le clan est très soudé.

Eli Manning

Eli passe par la même école que ses 2 frères. 7389 yards et 89 TD plus tard (7190 yards et 92 TD pour Peyton), il choisi l’université d’Ole Miss comme son père et son frère. Il devient titulaire lors de sa 2ème saison et va connaître 3 bonnes saisons au niveau des statistiques mais sans titre de champion ni Heismann Trophy. Il est sélectionné en N°1 de la draft 2004 par les Chargers mais ayant déclaré publiquement (Archie n’est pas étranger à cette requête) qu’il refuse de jouer pour cette franchise, ceux ci l’échange aux Giants contre Philip Rivers ainsi que des picks de la draft 2004 et 2005. Il n’a pas eu une carrière aussi flamboyante que son ainé sur le plan statistiques mais il a été le QB titulaire des New York Giants durant 14 ans. Et pendant ce temps, les Giants font 6 apparitions en playoffs, pour 2 Super Bowl. Les 2 fois, Eli remporte la victoire contre les New England Patriots de Tom Brady. Son premier Super Bowl prive les Patriots d’une saison sans aucune défaite. Le deuxième intervient après avoir été la risée des médias pour avoir déclaré qu’il était un QB élite, dans le top 5, dans la même classe que Brady. Cela montre l’état d’esprit du champion. La fin de sa carrière est bien moins prolifique dans une équipe en perdition. Il fini sa carrière avec 2 victoire au Super Bowl, tout comme son ainé Peyton, et le titre de MVP lors de chaque victoire au Super Bowl. Joueur timide et plutôt effacé, il a travaillé dur et sans relâche afin de gagner le respect de ses coéquipiers.

Eli a pu vivre dans l’ombre de son frère modèle. Il n’a ni le talent (il a été le QB avec le plus d’interceptions durant 3 saisons) ni le charisme de son frère mais il a bien mené sa carrière, niveau sport comme business. Il a gagné plus d’argent que son frère grâce à de meilleurs contrats aux Giants. Ses partenariats avec les marques lui ont permis de gagner environ 8M par an, ce qui le place dans le top 5 des QB de la ligue en terme de revenus extra-sportifs.

Et maintenant ?

Alors qu’Eli vient de mettre un terme à sa carrière en janvier dernier, on se dit que la dynastie est terminée. Archibald Charles Manning, neveu des deux QB, fils de Cooper, affole pourtant déjà les scouts. De l’avis de son grand père Archie, il est en avance sur ses oncles au même âge. Il n’en faut pas plus pour exciter tous les analystes de la planète football. Le garçon, qui n’a que 15 ans, est scruté mais la famille veille. Bien installé dans la même école que ses illustres prédécesseurs, Arch n’est pas sur les réseaux sociaux. Il n’accorde aucune entrevue. Reste alors les statistiques pour comparer : starter dès sa première année contrairement à Peyton, il a lancé 34 TD pour 2438 yards (23TD et 2142 yards pour Peyton). Le jeune homme est également plus mobile que ses oncles, qualité héritée de son père qui a été le plus athlétique des fils Manning. LSU et Ole Miss lorgne sur le jeune QB et espèrent l’enrôler lorsqu’il sera éligible en 2023. Pour l’instant, la famille ne laisse rien filtrer et nul doute que le choix se fera en fonction du coach en place et non du prestige de la faculté. Ils couvent leur futur champion.

Est-ce là la naissance d’une future légende made in Manning ? Vu la famille à laquelle il appartient, nul doute qu’il aura un très bon niveau et qu’il pourra profiter de tout le soutien et tous les conseils pour atteindre l’élite, même si la pression et les attentes seront encore plus importante. D’ici 5-6 ans peut-être aurons-nous un nouveau Manning en NFL. D’ici là, il est toujours possible de se remémorer les exploits des Manning Brothers.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :