Foot Ligue 1

Paulo Sousa et Bordeaux, enfin l’épilogue ?

Parti d’un désaccord profond voire total entre deux parties, la fin de l’aventure Paulo Sousa à Bordeaux est devenue une vaste mascarade. Entre volte-face, positions divergentes du côté de la présidence comme de celle du coach, le licenciement du coach portugais a pris des allures de blockbuster move. Tout ceci au profit d’un club au plus mal d’un point de vue structurel et sportif.

Il semble que l’on ait enfin atteint l’épilogue de ce feuilleton difficile à suivre pour les supporters bordelais. Paulo Sousa, en poste depuis la mi-2019, va quitter son poste d’entraîneur de l’équipe première des Girondins. Non pas qu’il faille se réjouir de ce départ, puisque le technicien portugais a le soutien de ses joueurs et d’une majeure partie des supporters non, c’est que sa présence ressemble aujourd’hui plus qu’autre à une lutte d’égos avec Frédéric Longuépée.

Le CCS reviendra dans un futur très proche sur cette relation impossible à l’occasion d’un dossier complet.

L’Equipe et Emery Taisne annoncent qu’un accord a été trouvé avec le board pour une séparation à l’amiable, permettant à Sousa de recevoir ses 7 prochains mois de contrat comme indemnité de départ. Il est possible que l’indemnité soit un peu supérieure encore. Paulo Sousa va, selon toute vraisemblance, accepter ce deal. Le transfert à venir de François Kamano au Lokomotiv Moscou n’est d’ailleurs pas la raison de cette proposition de King Street. Il s’agit de résoudre vite cette guerre ouverte entre Longuépée et Sousa pour permettre au club de retrouver une identité girondine (retour de Jean-Louis Gasset, cette fois-ci en tant qu’entraîneur principal. Arrivée d’Alain Roche en tant que directeur sportif) et de balayer devant sa porte les restes du désastre GACP.

Paulo Sousa et Bordeaux, il semble que ce soit terminé. Bordeaux va pouvoir avancer, va devoir avancer, pour retrouver de la confiance sur le terrain et un peu (vraiment un peu) de sérénité en dehors. Plus d’informations dans le dossier qui paraîtra sous 48h.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: