Europa League Foot

Un quart de finale historique pour le FC Copenhague !

Ce soir à 21h, les quarts de finale de la Ligue Europa débutent. Parmi les quatre rencontres, une affiche est particulièrement déséquilibrée et c’est celle-ci qui nous intrigue le plus : Manchester United – FC Copenhague. Oui, l’équipe danoise a très peu de chances d’éliminer les Red Devils, mais l’enjeu n’est pas là. Jamais Copenhague n’avait atteint les quarts de finale d’une compétition européenne. Que faut-il comprendre ?

C’est la seconde fois que le club de la capitale danoise affronte Manchester United. La première fut lors de la phase de poule de la Ligue des Champions 2006-2007. A Old Trafford, les Lions avaient perdu 3-0 face aux hommes de Sir Alex Ferguson. Au retour, Copenhague avait créé la surprise en gagnant 1-0 grâce à un but de Marcus Allbäck à la 73e minute. Malgré ce beau résultat, les joueurs de Ståle Solbakken n’avaient pas réussi à capitaliser et avaient terminé la phase de groupe à la dernière place, de ce fait, leur aventure européenne s’était arrêtée. C’était leur première participation à une phase de poule de Ligue des Champions. Quatorze ans plus tard, ils atteignent leur premier quart européen.

Cristiano Ronaldo au duel avec Michael Gravgaard lors de la victoire 1 à 0 au Parken Stadium le 1er novembre 2006. (Crédits : Shaun Botterill/Getty Images)

Le FC Copenhague en Coupe d’Europe

Le Football Club København est né de la fusion de deux clubs de la capitale danoise, en 1992. Dès sa première saison, le nouveau club de Copenhague franchit le premier tour de la Coupe UEFA, avant de se faire éliminer par l’AJ Auxerre de Guy Roux. Dès l’année suivante, le club participe pour la première fois à la Ligue des Champions, mais ne passe pas le deuxième tour. Jusqu’en 2006, le FC Copenhague obtient comme meilleur résultat un seizième de finale de Coupe UEFA lors de la saison 2001-2002. Ils avaient notamment réussi à éliminer l’Ajax Amsterdam de Ronald Koeman avant de perdre face au Borussia Dortmund de Matthias Sammer.

Vient alors le premier grand évènement européen de l’histoire de Copenhague : la campagne européenne de 2006-2007. Pour la première fois de leur histoire, le club atteint la phase de groupe de la Ligue des Champions, un événement pour un pays comme le Danemark. C’est la première saison européenne de Ståle Solbakken, arrivé en janvier 2006, le norvégien est toujours sur le banc copenhaguois malgré une absence de deux ans entre 2011 et 2013.

Niclas Jensen, le 3 décembre 2009 face au club roumain de Cluj, en Europa League. Crédits : Getty Images.

Cette Ligue des Champions 2006-2007, le FC Copenhague la débute par un affrontement avec le MYPA, un club finlandais, au deuxième tour qualificatif, qu’ils battent 4-2 au cumulé. Il leur reste alors un tour à franchir afin d’accéder à la phase de poule. Leur adversaire n’est autre que l’Ajax Amsterdam qu’ils ont rencontré à l’automne 2001 et qu’ils ont éliminé. Après un match nul 0-0 le 18 octobre, les deux équipes se retrouvent le 1er novembre à l’Amsterdam ArenA, depuis renommé en Johan Cruyff Arena. La délivrance intervient à la 81e, le score était jusqu’alors nul et vierge, par Niclas Jensen. Copenhague est qualifié pour la phase de poule.

Le club tombe dans le groupe de Manchester United, du Celtic Glasgow et du Benfica Lisbonne. Tout le monde sait que les danois n’ont quasi aucune chance mais là n’est pas le sujet. Le FC Copenhague, après trois tentatives, a enfin réussi à passer les tours qualificatifs. Malgré un exploit face au Manchester United de Sir Alex Ferguson à domicile, Ståle Solbakken et ses joueurs échouent à la dernière place du groupe en inscrivant tout de même sept points finissant à égalité avec le Benfica.

Marcus Allbäck, célébrant son but face à Manchester United le 1er novembre 2006. Crédits : Getty Images.

Après cette belle saison, couronnée d’un septième titre de champion du Danemark, le FC Copenhague ne parvient pas à se qualifier une deuxième fois pour la phase de groupe de la C1 durant les trois saisons suivantes. En 2007-2008, le club se fait éliminer durant les poules de la Coupe UEFA. En 2008-2009, il se fait éliminer en seizièmes de finale de cette même C3 par Manchester City. En 2009-2010, même scénario, et c’est l’Olympique de Marseille qui élimine les danois sur le score de 6-2 au cumulé.

Arrive alors le plus grand exploit européen du FC Copenhague : atteindre les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Solbakken et ses hommes y parviennent à l’automne 2010. Après avoir éliminé le Shamrock Rovers et le Viktoria Plzeň, les danois tombent dans le groupe du FC Barcelone, du Rubin Kazan et du Panathinaïkos. Ils terminent deuxième avec dix points devant le Rubin et le Pana. Ils ont notamment fait match nul 1-1 contre le Barça au Parken Stadium, Claudemir ayant répondu à l’ouverture du score de Lionel Messi à la demi-heure de jeu. Malheureusement pour Copenhague, le tirage ne leur est pas favorable puisqu’ils affrontent Chelsea en février. Malgré l’élimination 2 à 0 au cumulé et un doublé de Nicolas Anelka à l’aller, les Lions auront tout de même réussi à tenir le 0-0 à Stamford Bridge le 16 mars 2011.

Nicolas Anelka, double buteur au Parken Stadium, lors du 1/8e de finale aller de la C1 2010-2011. Crédits : zimbio.com

Après ces deux belles campagnes européennes, Copenhague vit une bien moins belle décennie. En effet, en championnat, le club de la capitale voit sa domination bousculée et cela se ressent en Coupe d’Europe. Après Chelsea en huitième, le FC Copenhague n’atteint que deux fois la phase de poule. Ce fut lors des saisons 2013-2014 et 2016-2017. En 2014, le club finit quatrième et en 2017, il termine troisième derrière Leicester et Porto. Ainsi, le club danois accède à la phase finale de la Ligue Europa, mais se fait éliminer en huitième de finale par l’Ajax Amsterdam qui prend sa revanche. C’est d’ailleurs, avant le quart de finale de ce soir, le meilleur résultat européen depuis 2011.

Nous arrivons donc à notre édition de la Ligue Europa, celle de 2019-2020. La saison dernière, Copenhague fut titré champion du Danemark pour la treizième fois de son histoire et se qualifia pour les tours préliminaires de la Ligue des Champions 2019-2020. Malheureusement, le club fut éliminé dès le deuxième tour par l’Etoile rouge de Belgrade aux tirs aux buts. Le FC Copenhague est alors reversé en barrages de Ligue Europa durant lequel le club de Solbakken bat le Riga FC, club letton. C’est ainsi que démarre, sans doute, l’une des plus belles pages de l’histoire du football danois.

FC Copenhague – Celtic Glasgow le 20 février 2020. Crédits : sportingpedia.com

Les danois du norvégien Ståle Solbakken tombent dans le groupe de Malmö, du Dynamo Kiev et du club suisse, le FC Lugano. Profitant des quatre matchs nuls du Dynamo, Copenhague termine deuxième avec neuf points, à deux unités du leader du groupe, le Malmö FF. Pour la sixième fois de leur histoire, le FC Copenhague accède à une phase finale d’une coupe européenne. Ils tirent le Celtic et parviennent s’en défaire le 27 février dernier après une victoire 3 -1 au Celtic Park. Le Covid-19 passant par là, les huitièmes se finissent le 5 août et se finissent très bien pour Copenhague. Après avoir perdu en Turquie 1-0 face à Başakşehir, récent champion de Turquie pour la première fois, les danois ont réussi à renverser la vapeur en s’imposant 3 à 0 au Parken Stadium. C’est ainsi qu’ils se retrouvent à affronter Manchester United sur un match simple ce soir, lundi 10 août 2020.

Un quart de finale qui tombe au mauvais moment ?

Le FC Copenhague est incontestablement le meilleur club danois depuis 1992. Cependant, durant cette décennie 2010, le club de la capitale danoise n’a pas autant dominé que par le passé et pourtant, c’est cette saison que les Lions ont atteint pour la première fois de leur histoire un quart de finale européen. En effet, depuis 2010, Copenhague n’a remporté que cinq fois le championnat tandis que durant la décennie précédente, le club en avait remporté sept. Ce qu’il faut retenir avant tout, c’est l’écart entre Copenhague et les autres. Ces dernières saisons, des clubs comme Nordsjælland, Aalborg, Brøndby et surtout Midtjylland, ont beaucoup progressé. Ils ont ainsi réduit l’écart qui les séparaient du FC Copenhague. Ce n’est pas un hasard si en 2018, le FC Midtjylland a battu le record du nombre de points acquis sur une saison (85).

FC Midtjylland – FC Copenhague, le 10 novembre 2019. Crédits : fckfc.dk

Pour tous ceux qui ont connu le football européen dans les années 2000, le FC Copenhague apparaissait comme le meilleur, et de loin, club danois. Cependant, cela a changé, mais surtout, il est surprenant de voir Copenhague atteindre les quarts en 2020 alors que ce n’est certainement pas le meilleur FC Copenhague de son histoire.

L’homme d’un seul club : Ståle Solbakken

Ancien milieu de terrain et international norvégien, Solbakken finit sa carrière de joueur au FC Copenhague en 2001 après un arrêt cardiaque sur un terrain de foot en mars de la même année. Il survit puis décida de se reconvertir en tant qu’entraîneur dès l’année suivante. Après un titre de meilleur entraîneur norvégien de l’année en 2004, Copenhague vient le chercher en janvier 2006. Il remporte cinq championnats et une coupe du Danemark en six ans et s’en va alors à Cologne, mais l’aventure tourne au fiasco. Même scénario lorsqu’il rebondit à Wolverhampton. En juillet 2013, il fait alors son retour à Copenhague, qu’il n’a pas quitté depuis.

Solbakken à ce jour, c’est huit Superligaen et quatre Coupes du Danemark. C’est l’entraîneur le plus titré de l’histoire du football danois. C’est le deuxième entraîneur norvégien le plus titré de l’histoire derrière Nils Arne Eggen et ses nombreux trophées remportés avec Rosenborg.

Ståle Solbakken durant l’automne 2019. Crédits : footy.dk

Aujourd’hui âge de 52 ans, Ståle Solbakken devrait peut-être retenter prochainement sa chance dans un club européen plus huppé. Adepte d’un pressing intense et d’un contrôle de la possession par des circuits de passes courtes répétés, sans être dogmatique, Solbakken a peut-être tout pour réussir plus haut, lui qui a quasi toujours privilégié les compétitions européennes. Attendons-nous à un Copenhague vaillant ce soir face aux joueurs de son compatriote Ole Gunnar Solskjær, eux qui ont joué ensemble en sélection. C’est peut-être la première fois de l’histoire que deux entraîneurs norvégiens s’affrontent à ce stade d’une compétition européenne ?

Enfin, comme dans toutes ces équipes qui servent – malheureusement peut-être -, de tremplin, plusieurs jeunes joueurs prometteurs évoluent au sein de cette équipe danoise. Nous avons, Jonas Wind, Victor Nelsson et Mohamed Daramy. Ce dernier est particulièrement connu des adeptes de Football Manager, et ce jeune attaquant sierraléonais de 18 ans ne devrait pas à exploser au plus haut niveau. En tout cas, c’est le moment où jamais, pour une équipe comme le FC Copenhague, de briller et de montrer au monde entier qu’elle mérite d’être arrivée en quart de finale de la Ligue Europa 2019-2020.

(Crédits photo de couverture : totalsporty.com)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :