Foot Mercato Premier League

Kepa à Chelsea : un cuisant échec

Alors qu’Edouard Mendy, gardien de Rennes, est actuellement en train de signer à Chelsea pour 24 millions, les jours de Kepa Arrizabalaga au club londonien sont comptés. Recruté il y a deux ans depuis Bilbao pour 80 millions d’euros, record pour un gardien de but, Chelsea cherche aujourd’hui à récupérer au mieux 40 millions pour s’en séparer. Pendant deux ans, Kepa a tout fait pour devenir le pire gardien de Premier League, que ce soit par ses performances ou son comportement et a réussi à devenir indésirable en seulement 2 ans à Chelsea.

Un transfert voué à l’échec

Formé à Bilbao, Kepa a joué seulement 54 matchs avec l’équipe A avant de quitter le Pays Basque. Ayant des restrictions de recrutement très importantes (Bilbao ne recrute que des joueurs basques), le club est très peu enclin à vendre ses joueurs et les clubs qui souhaitent acheter à Bilbao se retrouvent à payer la clause libératoire. C’est ce qui est arrivé dans le cas de Kepa où Chelsea a du dépenser 80 millions d’euros pour un joueur dont le transfert aurait été d’environ 40 millions dans un club avec une politique de transfert classique. Ce prix important couplé à un changement de stature et de championnat ont mis une immense pression sur les épaules de Kepa sans qu’on ne sache s’il était capable de la supporter.

Kepa sous le maillot de son club formateur. Crédits : Getty Images

Avec Bilbao, c’était un gardien de bon niveau, il brillait surtout par sa qualité de relance et des réflexes au dessus de la moyenne mais n’était pas non plus dans les meilleurs gardiens du championnat. Unai Simon, l’actuel jeune gardien de Bilbao, dégage plus d’assurance, de maturité et de leadership que Kepa au même âge. Ce manque de leadership et de maturité a été dévoilé aux yeux du monde lorsque Kepa a refusé de sortir pour Caballero, ancien portier de City préparé spécialement pour la séance de penalties en finale de Carabao Cup 2019 contre City. Lors de la séance de tirs aux buts, il a laissé passé sous son ventre le penalty d’Agüero et n’a arrêté aucun tir. Ce moment, après une saison moyenne, a marqué le début de la descente aux enfers pour le gardien espagnol.

Une saison désastreuse

Pire gardien de Premier League. Voici comment Kepa a été décrit pendant la saison dernière à Chelsea. Tout d’abord, il a été le pire gardien sur sa ligne en encaissant 9,3 buts de plus toutes compétitions confondues (10,6 en PL) que ce qu’il aurait dû encaisser (xG contre Kepa =42,7 – buts encaissés 52 = -9,3 PSxG +/-). Cette stat, bien que barbare, est révélatrice du niveau d’un gardien puisque les meilleurs dans cette catégorie ont été les gardiens les plus performants sur leur ligne l’an passé ( Leno +7,2 PSxG+/-, Dubravka +10 ou Henderson +4,7 par exemple). Le second pire gardien dans cette catégorie était Jordan Pickford qui a encaissé 5 buts de plus que ce qu’il aurait mathématiquement dû.

Analyse de tous les tirs cadrés et leurs xG face à Kepa en Premier League en 2019/2020. Source : Opta.

Au delà des stats, Kepa, bien que pas aidé parfois par sa défense centrale, a accumulé les boulettes et n’a pas été bon à la relance non plus. Son manque de confiance est devenu chronique et il n’a jamais su redresser la barre. Il a fini par avoir la réputation que laisser passer et ne pas bouger sur les coups francs direct adverses et a paru battu sur chaque tir de loin adverse. Sa dernière boulette face à Brigthon est encore dans la tête et montre que Kepa n’a pas su se reconstruire lors de l’intersaison, et qu’un changement s’impose pour Chelsea à ce poste.

Pourquoi l’arrivée de Mendy va renforcer sensiblement Chelsea?

Les secteurs les plus faibles de Chelsea l’an passé était la défense et évidemment le poste de gardien. Certaines équipes ont des défenses faibles comme Arsenal ou Newcastle et sont sauvées par un shot stopper de qualité. Seulement, les Blues étaient poreux défensivement et avait une passoire dans les cages. Pratique pour enlever l’eau des pâtes, Kepa l’est moins pour permettre à Chelsea de passer le cap que le club se donne avec ce mercato 2020 XXL (Ziyech, Werner, Havertz, Silva, Chilwell, Mendy et peut-être Declan Rice). Le recrutement d’un gardien était donc essentiel et Chelsea a jeté son dévolu sur Edouard Mendy, portier de Rennes.

« Je serais surpris s’ils recrutent Mendy et qu’ils n’attendent pas trop longtemps avant de le placer en tant que numéro un. Cela pourrait être très dommageable pour Kepa et il peut penser qu’il a peu de chances de rester »

Mark Scwarzer, ancien gardien de Chelsea dans une interview pour Goal.

Mendy devrait être installé titulaire dès son arrivée et a prouvé qu’il était un gardien régulier et vif sur sa ligne en Ligue 1. Élément clé du succès récent de Rennes, l’international sénégalais de 28 est plus expérimenté que Kepa, ayant déjà disputé CAN avec le Sénégal et Ligue Europa avec Rennes. Auteur d’une saison solide et montrant un belle maturité dans ses choix et son leadership, Mendy est aussi capable techniquement d’être un très bon gardien moderne, sur sa ligne comme à la relance. Le prix de 24 millions d’euros évoqué mettra moins de pression sur le dos de Mendy qui arrive dans un contexte positif car un temps d’adaptation sera nécessaire pour les nombreuses recrues de Chelsea.

L’aventure de Kepa arrive à sa fin à Londres. Une aventure qui aura vu le gardien être la risée des fans de Premier League à maintes reprises. Il aura failli à lui tout seul empêcher Chelsea de se qualifier en Ligue des Champions la saison passée. Peu de clubs sont intéressés pour récupérer Kepa au vu de ses performances et du prix fixé par les Blues mais le gardien, seulement âgé de 25 ans, pourrait réussir à rebondir, notamment grâce à un retour en Espagne.

Crédits de la photo de couverture : Getty Images.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :