Grand Chelem Tennis

Roland-Garros (1/8ème de finale): entre magie et déception

Dimanche dernier démarrait la deuxième semaine de cette quinzaine à Roland-Garros. Autrement dit, les huitièmes de finales débutaient sur les courts de la terre battue parisienne. Particulièrement attendues, ces dernières n’ont pas déçu, loin de là. Retour sur ces huitièmes de finale aux scénarios incroyables, notamment un !

Hugo Gaston, tout près du miracle

Pour son premier huitième de finale dans un Grand chelem, Hugo Gaston nous a fait vibrer ! Il nous a sans doute fait vivre le plus beau moment de tennis de cette quinzaine à Roland-Garros. Opposé au 3e mondial, Dominic Thiem, le français était tout proche de déboulonner la tour Thiem. Malheureusement, il échouera aux portes de l’exploit. Mené deux sets à rien, sans pour autant démériter, Hugo Gaston renversera le cours du match en remportant les deux autres. Il s’inclinera finalement dans la dernière manche, 6-4 ; 6-4 ; 6-7 ; 3-6 ; 6-3.

« Je n’avais pas vu depuis longtemps un joueur avec une aussi bonne main » – Dominic Thiem, en parlant de son adversaire, Hugo Gaston.

Naïvement, on pourrait se satisfaire du résultat tant la manière fût belle. Alors oui, tout compétiteur désire remporter un huitième de finale de Grand chelem, mais Hugo Gaston peut être fière du tennis qu’il a pu proposer. Dans sa panoplie de tennisman, Gaston possède un peu près tous les coups. En clair, la balle, il la pose où il veut et quand il veut. Surtout les amorties. Au cours de la rencontre, il a remporté 40 points grâce à une amortie, sur les 55 qu’il a pu distribuer.

De quoi rendre son adversaire du soir complétement fou. Dominic Thiem n’en revenait pas lui-même « Je n’avais pas vu depuis longtemps un joueur avec une aussi bonne main, jouer autant d’amorties. J’étais en difficulté, je ne trouvais pas de bonnes réponses à ses amorties« . Malheureusement pour le Français, mais c’est aussi ça la fabrique des grands, le numéro 3 mondial en trouvera lors du 5e set. Une chose est néanmoins sûre, Hugo Gaston a ravi les quelques supporters ayant eu la chance d’admirer le spectacle sur le court Philippe-Chatrier. Ainsi que les 3,2 millions de téléspectateurs devant leurs télévisions (record d’audience de cette édition 2020). Il a tenté, créé et nous a régalé !

Malgré la défaite, Hugo Gaston peut avoir le sourire: il a offert un grand moment de tennis au public mondial
(Crédits: Martin BUREAU/AFP)

Aucun.es Français.e en huitièmes de finale

Fiona Ferro paraissait pourtant proche … Après un premier set remporté face à la 4e mondiale, S.Kenin, la dernière représentante française de cette édition 2020 a fini par céder. Elle s’incline 2-6, 6-2, 6-1 après 1 h 44 de jeu. La veille, c’était Caroline Garcia qui se faisait éliminer du tournoi. Opposée à la 3ème joueuse mondiale, Elina Svitolina, Garcia n’a jamais été capable de rivaliser dans le jeu. Durant la rencontre, la Française a commis 34 fautes directes pour seulement 35 points gagnés. Beaucoup trop pour espérer quelque chose …

Aucun Français/Françaises donc qualifié pour les quarts de finale de la Roland-Garros. Et malgré la lumière Gaston dans ce tournoi, peut-on craindre un sombre moment pour le tennis français ? Sommes-nous arrivés dans une période de « trou générationnel » après celle des 4 mousquetaires (Gasquet, Tsonga, Simon et Monfils) ? Ou peut-on attendre que des Gaston, Moutet, Humbert, Burel ou encore Ferro prennent la relève ? En tout cas, cette année, les Français ont remporté seulement 15 matchs sur la terre battue de Roland-Garros. Cela n’était plus arrivé depuis 2010 (15 victoires également).

Les quarts, une simple formalité ?

Les 3 meilleurs joueurs du monde s’apprête à débuter leur quart de final dès aujourd’hui (Crédits: RTL.fr)

Dans le tableau masculin, les favoris, Djokovic, Nadal, Thiem, Tsitsipas, sont tous au rendez-vous. Le plus impressionnant semble être le numéro 1 mondial, Djoko, qui a perdu seulement 20 petits jeux depuis le début du tournoi ! Il rencontrera en quarts Pablo Carreno Busta. Rafa en a lui perdu 21. Le prince de Roland-Garros affrontera en quart Sinner, tombeur d’Alexander Zverez en huitièmes. Thiem, vainqueur difficile face à Hugo Gaston, rencontrera l’Argentin, Diego Schwartzman. Le dernier quart du tableau masculin opposera Tsitsipas à Rublev.

Chez les dames, les choses sont assez différentes. Après les éliminations des favorites, Halep, Muguruza, Bertens, le tableau est devenu beaucoup plus ouvert. Elina Svitolina semble la plus à même de remporter le tournoi. Mais prudence, cette édition 2020 a montré la fragilité des favorites sur cette terre battue. La jeune Iga Swiatek, tombeuse de la numéro 1 mondiale, compte bien jouer les fortes têtes encore longtemps. Elle sera opposée en huitième à une autre concurrente, Martina Trevisan, issue des qualifications. La 7e mondiale, Petra Kvitova, sera opposée à l’Allemande, Laura Siegemund. À noter que le huitième de finale entre Collins et Jabeur a été reporté à ce mardi.

Alors que l’on entame les quarts de finale ce matin, les prétendant.es au titre sont de moins en moins nombreux sur les courts de la capitale. Plus que quelques jours et l’on connaîtra le lauréat et la lauréate de cette édition 2020. Alors tenez-vous prêt.e, le dénouement arrive bientôt !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :