Café Crème Sport

Clap de fin pour le Macclesfield Town FC

Le 16 septembre dernier, la sentence est tombée pour le club du Cheshire. En proie à de très grandes difficultés financières, le Macclesfield Town FC a été placé en liquidation judiciaire par le tribunal des faillites. Cela faisait plus d’un an que le club, détenu par Amar Alkadhi, tentait de payer ses dettes, sans succès. Treize jours plus tard, c’est la Ligue Anglaise qui a suspendu le club, à compté du 12 octobre, de toutes compétitions. Malheureusement, cela apparaissait comme inéluctable…

Club méconnu pour un fan lambda du ballon rond, le Macclesfield Town FC fut pourtant créé en 1874, comme le Bolton Wanderers FC et l’Aston Villa FC. Malheureusement pour les Silkmen, c’est le surnom donné au club du Cheshire, ils n’ont pas connu la même gloire. De toute leur histoire, ils n’ont jamais atteint la deuxième division Anglaise. Pire encore, ils n’ont effectué qu’une seule saison en D3, c’était lors de la saison 1998-1999. En 146 ans d’existence, le Macclesfield Town FC ne s’est jamais réellement imposé comme un club d’une envergure nationale.

1874 – 1968 : un club champion du Cheshire

Nous sommes en 1874 et la ville de Macclesfield, qui se situe entre Manchester et Birmingham, se dote d’un club de football : le Macclesfield FC. Nous nous situons 17 ans après la création du premier club de l’Angleterre, et donc du monde, le Sheffield FC. Celui-ci fut le premier club de la ville avant Sheffield Wednesday FC en 1867 et Sheffield United en 1889. Nous nous trouvons également onze ans après la création de la Football Association (la Fédération anglaise de football) mais aussi trois après la création de la FA Cup. Enfin, dernier repère chronologique, nous sommes quatorze ans avant le premier Championnat d’Angleterre remporté par le Preston North End FC.

Charles William Alcock, alors membre du bureau de la FA, créa la Coupe d’Angleterre de football en 1871. (Crédits : uomonelpallone.it)

Le football est donc en plein essor, mais le Macclesfield FC ne va pas prendre part à la fête. Le club du Cheshire doit se contenter de matchs amicaux et de matchs régionaux pendant presque cent années. La première participation des Silkmen à une édition de la FA Cup survient lors de la saison 1882-1883, mais ils se font éliminer d’entrée. En 1891, un nouveau stade est créé : le Moss Rose. C’est la nouvelle demeure attribuée du Macclesfield FC dont lui seul profite. Un an auparavant, le club gagne pour la première fois la Cheshire Senior Cup. Le club grandit, mais pas encore assez pour prétendre à une compétition nationale. Seulement douze équipes participent au Championnat d’Angleterre depuis sa création trois ans avant. Il est donc difficile d’avoir la chance d’y concourir, d’autant plus que c’est très sélectif.

Le Moss Rose lors d’un match en 2006. (Crédits : stadiumdb.com)

Pendant 25 ans, c’est-à-dire, jusqu’à l’arrêt des matchs suite au début de la Grande Guerre, le Macclesfield FC détient un beau palmarès régional. Sur le plan national, les quelques participations à la FA Cup ne donnent pas de bons résultats. Seulement trois fois le Macclesfield FC parvient à gagner le premier match, mais se fait systématiquement éliminer la rencontre suivante. Pour compenser ces désillusions, le club devient l’un des meilleurs du Cheshire. Ainsi, les Silkmen remportent la Cheshire Senior Cup en 1890, 1891, 1894, 1896 et en 1911. Dans le même temps, ils participent à la Manchester League et parviennent à la remporter deux fois : en 1909 et 1911.

Le trophée de la Cheshire Senior Cup. (Crédits : chesterfc.com)

Durant l’entre-deux-guerres, le club ne peut pas participer à la FA Cup due à sa stature (seulement) régionale. Ce n’est pas si grave pour le Macclesfield FC puisqu’il va, comme précédemment, continuer de remporter des trophées régionaux. D’autant plus qu’en 1919, la Cheshire County League voit le jour. C’est l’occasion pour les Silkmen d’étoffer leur palmarès. Ils ne manqueront pas de le faire, car ils remporteront deux championnats : en 1932 et 1933. Et ce n’est pas tout, car ils ajouteront deux Cheshire Senior Cup à leur vitrine : en 1930 et 1935.

Toutes nos excuses pour la qualité de la photo, mais devant vous se tient Paul Ince, portant les couleurs du Macclesfield Town FC en 2007. (Crédits : mtfc.co.uk)

Après la Seconde Guerre mondiale, le Macclesfield FC repart sur les mêmes bases et conquit trois autres titres de championnat du Cheshire : en 1953, 1961, 1964 et 1968. Dans le même temps, ils remportent cinq coupes du Cheshire : en 1951, 1952, 1954, 1960 et 1964. C’est alors qu’un tournant s’opère dans le football anglais dont Macclesfield va profiter. Tout d’abord, le club se renomme Macclesfield Town FC en 1966. Deux ans plus tard, de nouvelles ligues voient le jour dont la Northern Premier League, qui constitue à ce moment-là, le meilleur échelon régional du pays. C’est aussi à ce moment précis – la saison 1967-1968 -, que le MTFC va pour la première fois atteindre le troisième tour de la FA Cup, éliminé par Fulham alors en Première division anglaise. La fin des années 60 marque l’ère de l’ouverture du monde professionnel aux clubs amateurs. Macclesfield va s’y engouffrer.

1968 – 1998 : une progression certaine

Nous sommes donc en 1968 et le Macclesfield va profiter de la modernisation du football anglais pour tenter de progresser dans les divisions. Ainsi, ils réussissent l’exploit d’être champion deux fois d’affilée dès les deux premières années de la Northern Premier League, en 1969 et 1970. En parallèle, une nouvelle Coupe d’Angleterre apparaît : le Football Association Challenge Trophy aussi appelé FA Trophy. Et devinez quoi ? Les Silkmen remportent également la première édition en 1970. Le football anglais tend à se professionnaliser davantage, mais la frontière entre le monde amateur et son ainé est encore trop grande. C’est pourquoi, malgré de bons résultats, le Macclesfield Town FC subsiste en sixième division anglaise, au niveau semi-professionnel. Cela va durer jusqu’en 1987.

Le FA Trophy version 2019-2020. (Crédits : footballinbracknell.co.uk)

À l’issue de la saison 1986-1987, le Macclesfield Town monte en cinquième division : la Conference North. Le club vit de belles heures en cette fin de décennie 1980 puisque l’année suivante, jouant à un niveau jamais atteint, ils atteignent, en parallèle, de nouveau le troisième tour de la FA Cup. Cette fois-ci, le club perd face à Port Vale, alors club de troisième division. La dynamique se poursuit puisque les Silkmen se maintiennent à ce niveau jusqu’à l’issue de la saison 1996-1997. En effet, ils réussissent à monter en quatrième division pour la première fois de leur histoire. Mais le conte de fée ne s’arrête pas là ! Durant la saison 1997-1998, ils font sensation puisqu’ils finissent deuxièmes derrière Notts County et accèdent à la troisième division !

1998 – 1999 : une parenthèse enchantée ?

Le Macclesfield Town FC vient donc d’enchaîner deux montées successives… Plutôt inespéré comme succès, mais qui s’explique logiquement. Depuis 1993, l’équipe du Cheshire est entraînée par Sammy McIlroy. Ce nom ne vous dit peut-être rien, mais il s’agit d’un des plus grands footballeurs nord-irlandais de l’histoire. Formé à Manchester United, il y effectue la moitié de sa carrière (1971-1982). Milieu de terrain, il disputa 419 matchs sous les couleurs des Red Devils. Avec 88 sélections, il est le sixième joueur le plus capé d’Irlande du Nord. En sept ans, il participe à la plus faste période de l’histoire de Macclesfield.

La plus belle saison de l’histoire du Macclesfield Town FC, malgré la relégation ? (Crédits : Wikipedia)

Malgré une relégation immédiate, cette saison est inévitablement la plus belle de l’histoire des SilkmenD’autant plus qu’elle n’a pas été ridicule, en dépit d’une place de lanterne rouge. Nous vous laissons observer le classement et nous remarquons avec amusement que Manchester City était au troisième échelon anglais. Il est intéressant de savoir que c’est la pire saison de l’histoire des Citizens, puisque ce fut la seule (et dernière fois) qu’ils évoluèrent à ce niveau-là. Malheureusement pour Macclesfield Town FC, lorsqu’on regarde de plus près leur équipe 1998-1999, aucun joueur ne sort du lot. En somme, ce fut leur apogée… traversé dans un anonymat quasi-complet, au regard de la postérité que chacun porte sur le football Anglais.

Depuis 2000 : une descente aux enfers inéluctable ?

Mise à part une belle cinquième place de quatrième division en 2005, le MTFC ne parviendra jamais à remonter à l’échelon supérieur. Pire encore, ils descendront en cinquième division à l’issue de la saison 2011-2012. Il y a certes, cette remontée six ans plus tard, mais ce ne sera que de la poudre aux yeux. Ces dernières saisons, le club de Macclesfield ne parvient pas à se maintenir à flots financièrement et le départ de McIlroy en janvier 2000 n’a jamais été correctement remplacé. Sa dissolution, en cette rentrée 2020, ne fut pas une surprise dans le Cheshire…

Sammy McIlroy en 2010. Sans doute le plus grand entraîneur de l’histoire de Macclesfield Town. P.S : la tunique Mancunienne lui allait mieux. (Crédits : elitesoccercoaching.net)

Quid de l’avenir du club ? Selon certaines rumeurs, il se pourrait que dans les semaines à venir, un certain Robert Smethurst décide de refonder le club sous le nom de Macclesfield Town. Affaire à suivre donc…

(Crédits photo de couverture : northernfootball.blogspot.com)

Exit mobile version