Basket Draft NBA La NBA de demain

Draft NBA 2020 : Les surprises du second tour (3/4)

Tous les prospects ne sont pas logés à la même enseigne. « Selon que vous serez puissant ou misérable les jugements de cour vous rendront blanc ou noir » écrivait Jean de La Fontaine au XVIIème siècle, ce constat peut aussi s’appliquer pour les joueurs prévus au second tour si on regarde leurs traitements médiatiques. Ayant à cœur de n’oublier personne, la rédac’ basket du CCS vous présente, dans 4 articles, 20 profils de prospects beaucoup moins mis en lumière mais qui méritent leurs « damn respect ». Découverte.

ABDOULAYE N’DOYE

9 Mars 1998 (22 ans, français)
Cholet Basket (Jeep Elite)
Poste : Combo Guard

Taille : 201 cm Poids : 88 kg
Envergure : 218cm

Statistiques :
10,1 pts // 4,2 reb // 4 ast

 Abdoulaye N’Doye doit être un joueur intriguant pour les scouts NBA. Il faut dire que le ch’ti (né à Dunkerque) a des attributs physiques assez extraordinaires pour un guard. 201cm sous la toise et une envergure immense de 218 cm qui doit rendre jaloux plus d’un intérieur. Sa qualité première est la défense : grand, mobile et infiniment long grâce à des bras tentaculaires. On l’imagine capable de défendre quasiment tous les postes de 1 à 4, même si il souffre face à des adversaires plus costauds. Offensivement il a montré l’année dernière à Cholet, une vraie capacité à sanctionner de loin (sur un petit volume) avec ses 44% derrière la ligne à 3 points. Plutôt à l’aise sur pick and roll, Adoulaye a un bon touché au cercle où il aime finir en floater. Manquant un peu de coffre il a tendance à « exploser » au contact quand il y va. N’Doye est un joueur altruiste qui cherche plus la passe que le tir. Du fait de son âge, on peine à le voir être pris au premier tour, mais sa polyvalence aussi bien défensive,qu’offensive est sans doute unique. Ce profil « couteau suisse » pourrait inciter une franchise cherchant un profil « draft and stash » à le sélectionner au second tour.

JUSTINIAN JESSUP

23 Mai 1998 (22 ans)
Boise State (MWC)
Poste : SG/SF

Taille : 198 cm Poids : 92 kg
Envergure : 206 cm

Statistiques :
16 pts // 4,4 reb // 2 ast

 La NBA a tendance à être une « copycat league » comprendre une ligue où on copie les modèles qui fonctionnent. Le parcours en playoffs des shooteurs du Miami Heat est très certainement une bonne nouvelle pour Jessup en vue de la draft. Le natif du Colorado, est un ailier shooteur qui vient de finir son cursus universitaire à Boise State. Comme un certain LaMelo Ball avant lui, il a d’ores et déjà signé pour les Hawks d’Illawarra en NBL. Justinian est un athlète plutôt quelconque qui peut voir les portes de la NBA s’ouvrir grâce à sa capacité à shooter : 40 % sur presque 800 tentatives à 3 pts en College Basketball et 81 % aux lancers franc. Un canon de haute précision à la place du bras gauche. Mobile il joue la plupart du temps sans ballon. Encore un peu frêle physiquement et ne gérant pas spécialement l’impact physique il s’aventure assez peu dans la raquette. Un bon basketball IQ lui permet de prendre soin du ballon offensivement, et d’être un défenseur d’équipe honorable. Au final, Justinian s’avère être un joueur assez unidimensionnel. Le shoot à 3 points étant la cryptonite de la NBA actuelle, Jessup a toutes les raisons d’y croire.

REGGIE PERRY

21 Mars 2000 (20 ans)
Mississippi State (SEC)
Poste : PF / C

Taille : 208 cm Poids : 111 kg
Envergure : 210 cm

Statistiques :
17,3 pts // 10 reb // 2,2 ast

Reginald Perry le sophomore vedette de Mississippi State. Intérieur qui tournait lors de la saison 19/20 en double-double, performance d’autant plus remarquable que les Bulldogs jouaient avec deux grands dans la raquette cette année. Physiquement, Reggie est impressionnant avec ses épaules larges et son corps sculpté. Son seul « défaut » anatomique est une envergure assez lambda par rapport à sa taille. Perry est un joueur porté vers l’offensive, il était la saison passé la pierre angulaire de l’attaque des Bulldogs. Très efficace sur post up, doté de bonnes mains, il sait aussi s’écarter du cercle et prendre ce que la défense lui laisse. Son tir extérieur est encore en construction mais il est en progrès (32 % à 3 pts cette année, + 4 % par rapport à sa première saison), il est pour un big man un bon tireur de lancers francs (77 %). Défensivement c’est plus compliqué, contreur average, son apport défensif se situe surtout au niveau du rebond avec quasiment 7 prises par match (2ème en SEC). Mississippi State était une équipe poussive dans le jeu l’année dernière ce qui n’a pas aidé à mettre en lumière la belle saison de Reggie Perry. Encore jeune et pleins de promesses, il est cependant assez probable qu’une franchise se laisse convaincre après le pick 30.

PAUL EBOUA

15 février 2000 (20 ans, camerounais)
Pesaro ( Serie A, Italie)
Poste : PF

Taille : 203 cm Poids : 97 kg
Envergure : 220

Statistiques :
7,7 points // 5,6 reb // 0,9 ast

 Paul Eboua est le profil typique du « late bloomer ». Il commence le basket par hasard à 14 ans, 4 ans après il se montre très à son avantage à l’ANGT (Adidas next Generation Tournament) avec 14 pts et 11 rebonds. L’argument de vente principal de Paul sont ses qualités physiques. Qualités athlétiques élites, court vite vers le cercle, très bon deuxième saut et des bras à rallonge. Il se montre à son avantage défensivement grâce à une bonne réactivité au niveau des pieds même si il a tendance à être en « foul trouble ». Offensivement en revanche il y a beaucoup plus de travail. Ses choix de tir sont souvent discutables, il semble beaucoup forcer son jeu. Le tir est en construction, 45% FG et 62 % FT sont trop faible pour un poste 4 moderne. Il est en revanche hyper actif au rebond offensif en effet presque la moitié de ses rebonds sont sur phase offensive. Ayant peu d’année de basket derrière lui son QI basket semble assez basique. Le natif de Yaoundé est un projet à moyen/ long terme mais celui ci pourrait, vu les qualités athlétiques du jeune homme, se montrer payant…

ROKAS JAKUBAITIS

19 Novembre 2000 (20 ans, lituanien)
Zalgiris ( LKL / Euroleague)
Poste : PG

Taille : 196 cm Poids : 88 kg
Envergure : 203 cm

Statistiques :
7,4 pts // 2,1 reb // 2,6 ast

La Lituanie malgré ses 2,8 millions d’habitants est un pays fournisseur de talents basket. Le dernier en date est un meneur de grande taille (196 cm)  Rokas Jakubaitis. Pas vraiment les standards NBA athlétiquement, le jeune homme est solide physiquement (88 kilos). Un apport encore limité avec le Zalgiris Kaunas sur la scène européenne pour le moment, il se montre plus à l’aise au niveau national. Offensivement il se distingue sur pick and roll en étant un bon créateur pour lui ou pour les autres. Sa grande force vient de sa capacité à scorer avec sa « papatte gauche » sur des pull-up à mi distance.  Comme nombre de joueurs gaucher, sa main forte est assez dominante. Tout à fait capable de sanctionner de loin comme en témoigne ses 46 % du parking sur l’ensemble des compétitions l’année dernière même si le volume de tirs reste faible. Défensivement, Rokas, avec ses moyens athlétiques limités, est bien présent dans ce domaine. Intelligent, avec des mains actives, on l’imagine quand même en difficulté face aux meneurs très athlétiques de NBA. Jakubaitis a encore 2 ans de contrat avec le Zalgiris et sera probablement candidat au  « draft and stash », si celui ci maintient son nom à la draft en 2020…

Retrouvez ici nos profils détaillés de la Draft NBA 2020 :

Draft 2020 Sleepers : ces intérieurs athlétiques qui montent (3/3)

Draft 2020 Sleepers intérieurs : ces « skinny » qu’on n’oublie pas (2/3)

Draft 2020 Sleepers : ces intérieurs qui peuvent surprendre la NBA (1/3)

Draft 2020 Sleepers (4/4) : trois extérieurs qu’on oublie pas

Draft 2020 Sleepers (3/4) : ces extérieurs qui peuvent diviser

Draft 2020 sleepers (2/4) : Grant Riller, Isaiah Joe, Desmond Bane

Draft 2020 Sleepers (1/4) : Leandro Bolmaro, Tyrell Terry, Devon Dotson

Precious Achiuwa
Tyrese Maxey
Tyrese Haliburton
Vernon Carey Jr.
Nico Mannion
Jaden McDaniels
James Wiseman
RJ Hampton
Onyeku Okongwu
Cole Anthony
Saddiq Bey
Obi Toppin
Isaac Okoro
Devin Vassell
Deni Avdija
Kira Lewis Jr.
Killian Hayes
Patrick Williams
LaMelo Ball
Aaron Nesmith
Josh Green
Théo Maledon
Isaiah Stewart

 

(1 commentaire)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :