Café Crème Sport

Masters : En route pour les demis

Depuis dimanche dernier, se dispute à Londres le Masters de tennis. Une cinquantième édition particulière au vu des événements. Ce tournoi, considéré comme le plus prestigieux après les quatre Grand Chelem, réunit les 8 meilleurs joueurs de la saison. Le système est simple, 2 poules de quatre joueurs, les deux meilleurs de chaque poule se qualifie pour les demi-finales. Le premier du groupe A rencontre le deuxième du groupe B, et inversement le premier du groupe B rencontre le deuxième du groupe A. Petit retour sur la phase de poule qui s’est terminé hier.

Groupe 1, Tokyo 1970

Ce groupe se compose de Novak Djokovic, Daniil Medvedev, Alexander Zverev et Diego Schwartzman.

La première journée est plutôt aisée pour les deux meilleurs classés du groupe, Djokovic et Medvedev. Le Serbe s’impose contre Schwartzman 6-3, 6-2, tandis que le Russe s’impose contre Zverev 6-3, 6-4.

La deuxième journée oppose les deux victorieux, et les deux défaits. Dans le duel des défaits, Zverev arrive à bout, non s’en mal, de Schwartzman. Résultat une victoire 6-3, 4-6, 6-3. Dans l’autre rencontre Medvedev, en pleine confiance depuis sa victoire au Masters de Paris, continue sur sa lancée et domine Djokovic 6-3, 6-3. Avec ces résultats, Medvedev se retrouve déjà qualifié tandis que le vainqueur du match entre Serbe et l’Allemand pourra continuer son tournoi.

Lors de la dernière dernière journée, Djokovic joue face à Zverev. Le n°1 mondial devait battre l’Allemand pour conserver un espoir de décrocher son sixième titre au Masters. Malgré un bon match de l’Allemand, 38 points gagnants et 19 fautes directes, Zverev paye son début match totalement loupé. Le Serbe vient à bout du numéro 5 mondial, en deux petits sets 6-3, 7-6. Dans le dernier match, sans enjeux, Medvedev tient à faire un sans fautes, c’est réussi. Victoire 6-3, 6-3.

Daniil Medvedev reçu 3 sur 3 (Crédit : Eurosport)
Que retenir de cette phase de groupe ?

Dans ce groupe, le Russe semble sur orbite et n’a pas vraiment l’air de vouloir y descendre. L’année dernière, il était arrivé très fatigué par une belle et éprouvante saison, cette fois-ci il ne fait pas la même erreur. L’an dernier, il était sorti du Masters avec 3 défaites en autant de match. Lors de cette édition, c’est totalement l’inverse, 3 victoires en 3 rencontres. Il termine logiquement premier de son groupe.

Djokovic quant à lui n’a pas forcément pratiqué son meilleur tennis, mais il a réussi à l’élever quand il le fallait, notamment lors de son match décisif contre Zverev. Il a acquis le plus important, la qualification.

L’Allemand lui commençait sérieusement à retrouver son niveau, finaliste au Masters de Paris et deux fois vainqueur sur l’ATP 250 de Cologne en octobre. Malheureusement, il est un peu retombé dans ses travers son service lui faisant défaut, lors de ce Masters.

Pour l’Argentin, l’apprentissage est compliqué, 3 défaites en 3 matchs, on sait que le dur indoor ne l’avantage pas vraiment, on l’a clairement ressenti. C’est déjà une belle récompense pour lui d’être dans les huit meilleurs de la saison.

Groupe 2, London 2020

Ce groupe se compose de Rafael Nadal, Dominic Thiem, Stefanos Tsitsipas et Andrey Rublev.

La première rencontre voit d’abord un duel de revers à une main, Dominic Thiem face à Stefanos Tsitsipas, à ce petit jeu là c’est l’Autrichien qui vient à bout du Grec. Après plus de 2 heures de match et 3 sets le néo vainqueur de Grand Chelem s’impose 7-6, 4-6, 6-3. Dans l’autre rencontre Rafael Nadal est venu à bout d’Andrey Rublev, en panne sèche au service, 6-3, 6-4.

La deuxième journée voit d’abord s’opposer Rafael Nadal à Dominic Thiem. Quel match ! Surement l’un des meilleur de cette saison. Cette année face à l’Espagnol, Thiem est le roi du tie-break, déjà vainqueur des trois jeux décisifs lors de leur duel en Australie en début d’année, il a remit ça à Londres, vainqueur des deux tie-break. 2h25 de match et une victoire 7-6, 7-6. Dans l’autre rencontre, Tsitsipas se donne le droit d’espérer, avec sa victoire 6-1, 4-6, 7-6 sur Rublev, il jouera sa finale contre Rafael Nadal.

La dernière journée débute avec un match sans enjeu, Thiem, la tête à sa demi-finale, s’incline face au Russe 6-2, 7-5. Dans le match pour la dernière place qualificative, Nadal face à Tsitsipas. L’Espagnol n’avait qu’une tactique en tête, martyriser le revers du Grec jusqu’à ce qu’il craque. On peut dire que c’est chose réussie, une victoire 6-4, 4-6, 6-2.

Dominic Thiem tentera d’atteindre de nouveau la finale. (Photo by Glyn KIRK / AFP)
Que retenir de cette phase de groupe ?

Dans ce groupe, on pouvait avoir plusieurs doutes. Tout d’abord la condition physique de Dominic Thiem, bléssé au pied à Vienne, on ne savait pas dans quel état il allait être. On peut dire que les doutes se sont vite envolés. Ensuite, comment Nadal allait réagir après le Masters de Paris. En manque de longueur sur ses frappes, ou alors vite débordé, le Majorquin a su régler tout ça. Le Grec quant à lui à disputer ses 3 matchs en 3 sets. Malheureusement pour lui, il a reussi à être le plus fort dans les moments important que contre Rublev. Le tenant du titre s’arrête en phase de poule. Rublev lui participait pour la première fois au tournoi des maîtres, le Russe n’a pas reussi à mettre en place le jeu qu’il lui a permis de remporter 5 tournois cette saison.

Les demi-finales

Cette année, les demi-finales vont acceuillir les quatre meilleurs joueurs mondiaux. Dans l’ordre, Novak Djokovic, Rafael Nadal, Dominic Thiem et Daniil Medvedev. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’est pas les numéro 1 et 2 mondiaux qui ont fini premier de leurs poules, mais bien Thiem et Medvedev.

Novak Djokovic affrontera Dominic Thiem. L’Autrichien semble sûr de son tennis, sa victoire à l’US Open lui a sûrement enlevé un poids. Déjà qualifié après 2 matchs, Thiem a levé le pied sur le dernier match. Avec une journée de repos par rapport à son adversaire, il pourrait bien arriver un peu plus frais. Après son échec en finale l’an dernier il aura à coeur de faire mieux. Certes, Novak Djokovic n’a pas pratiqué son meilleur tennis depuis le début du Masters, mais il ne faut jamais l’enterrer trop vite. Il a pour objectif de rejoindre Roger Federer avec ses 6 Masters.

Rafael Nadal affrontera Daniil Medvedev. Le Russe est en pleine confiance, vainqueur à Paris, il est sur huit victoires de suite et pas des moindres. Après un Masters 2019 compliqué, Medvedev montre un tout autre visage cette année, suffisant pour atteindre la finale ? A contrario Nadal, a vécu, malgré la demi-finale, un Bercy compliqué. Accroché à plusieurs reprises, en manque de vitesse ou encore de longueur, l’Espagnol a su tout réctifier pour rehausser son niveau de jeu.

Les pronos de la rédac

Pour vous qui atteindra la finale ?

Lucie : Thiem et Nadal

Juliette : Thiem et Nadal

Ronan : Djokovic et Nadal

Maxime : Thiem et Nadal

Robin : Thiem et Nadal

Et pour vous qui atteindra la finale de cette 50ème édition du tournoi des maîtres ?

Exit mobile version