Féminines Handball Féminin

Euro de hand : Un point partout, la balle au centre (France 28-Danemark 28)

Face à la Russie, l’ambition est belle et l’objectif reste le même : gagner ce soir et se qualifier pour les demi-finales. Cléopâtre Darleux, victime d’un ballon dans le visage hier, cède sa place à Laura Glauser dans le groupe des 16. Si la première mi-temps a tourné en faveur des Russes, les dames d’Olivier Krumbholz ont su faire preuve de beaucoup de caractère en seconde période. Un match de grande classe mais les Bleus peuvent avoir des regrets. 

L’incendie Russe 

Malgré une défense tricolore agressive, c’est avec un jet de 7m que la Russie ouvre le score. Estelle Nze Minko et ses appuis de feu réduisent l’écart mais ce sont les dames de l’Est qui tiennent la baraque. Dimitrieva, capitaine de l’équipe russe est sur tous les fonts. Côté français, c’est Océane Sercien qui se montre le plus en attaque. Malgré l’infériorité numérique, le passe-et-va Edwige/Nze-Minko permet aux Bleues de revenir à 4-4. Les mouvement Russes sont rapides et précis. Dimitrieva et Managarova sont de véritables poisons pour la défense. 7-10 à en faveur des Russes à 15 minutes de jeu, les Bleues sont étouffées. Offensivement, les actions françaises semblent forcées. Seules Orlane Kanor et Océane Sercien trouvent le chemin des filets. En fin de première mi-temps, les Bleues sont mieux. Chloé Valentini inscrit deux buts sur son aile gauche. Lacrabère marque à 9 mètres et permets aux siennes de revenir à deux petits buts des Russes. Les Françaises terminent mieux la mi-temps qu’elles ne l’ont commencé.  

Score à la mi-temps : 16-19

Orlane Kanor et un shoot à 104 km/h permettent aux Bleues de revenir à -2 et de bien entamer la seconde période. Océane Sercien, toujours aussi percutante en attaque obtient de précieuses fautes. Lacrabère se charge du jet de 7m et réalise son lob avec brio. Depuis le début du match, la grosse faille des Françaises se trouve en défense. Les Russes sont bien trop libres de placer les shoots qu’elles veulent. Malgré diverses supériorités numériques, Grace Zaadi et ses coéquipières ne trouvent pas la faille. 23 à 23, sur une contre-attaque, Siraba Dembélé recolle au score ! Il reste 15 minutes, tout est à faire. Sur une nouvelle contre-attaque Laura Flippes donne le +1 aux Françaises. Mais dans son élan, la portière russe retombe sur le genou de la française qui se voit obligée de sortir du terrain. Les dix dernières minutes sont étouffantes et aucune des deux équipes ne prend l’ascendant. Énorme parade de notre Doudou qui tient les Bleues à 26-26.  Orlane Kanor pour le +1 !! Si les Françaises ont réalisé une meilleure seconde mi-temps, les deux équipes resteront à égalité. Score final 28-28.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: