NHL Sport US

CMJ 2021 : La Finlande, encore au pied du podium ?

Le 25 décembre prochain, à l’heure où nos chères petites têtes blondes ouvriront leurs merveilleux cadeaux, les meilleurs jeunes talents du hockey mondial seront en piste pour le coup d’envoi de la 45ème édition du Championnat du monde junior de hockey (CMJ). Évenement indissociable des fêtes de fin d’année, le CMJ 2021 a longtemps été incertain en raison de la crise sanitaire mais tiendra son rang dans la bulle d’Edmonton au Canada. Avant l’ouverture de cette compétition très attendue, le CCS se focalise sur les cinq nations favorites pour le podium. Aujourd’hui, direction la Finlande, 4ème du dernier mondial.

Pour comprendre le fonctionnement du Championnat du monde junior de hockey, rendez-vous sur notre premier article consacré à la sélection russe.

Source : Wikipédia

CMJ 2020 : une fin de parcours décevante

Participante depuis les premiers mondiaux non-officiels en 1974, la nation finlandaise a remporté 15 médailles : 5 en or, 4 en argent et 6 de bronze. Avec des joueurs comme Alexander Barkov (membre de l’équipe nationale U20 en 2012 et 2013), Patrik Laine (2016) ou plus récemment Miro Heiskanen (2018), la Finlande est une belle source de hockeyeurs talentueux. La dernière médaille d’or remonte à 2019 après une victoire 3-2 contre les Etats-Unis.

L’année dernière en République Tchèque, les attentes étaient grandes envers la sélection U20 finlandaise. Mais dans groupe A largement à leurs portées, les Finlandais ont déçu, terminant seulement à la 3ème place du groupe avec 7 points. Une place synonyme de gros tirage en quart de finale. La Finlande se retrouve en face à face avec une belle équipe américaine, à qui l’on promet une médaille. Dans un match accroché, le 64ème choix des Avs au repêchage 2018, le gardien Justus Annunen, réalise 30 arrêts et blanchit les Américains. Victoire surprise 1-0 sur un but de Joonas Oden.

Justus Annunen – Source : Mile High Hockey

En demie-finale, les Finlandais retrouvent les Canadiens. Grâce un début de partie étincellant, le Canada inscrit 3 buts sans réponse dans les 4 premières minutes et scèlle déjà l’issu de la rencontre. Victoire finale 5-0 du Canada avec notamment deux buts d’Alexis Lafrenière. Dans le match pour la troisième place synonyme de médaille de bronze, les Finlandais doivent faire face au très bon gardien suèdois, Hugo Alneflet, auteur de 32 arrêts sur 34 tirs. Victoire 3-2 de la Suède qui prive la Finlande de sa 16ème médaille au mondial junior.

Deux défaites sévères après l’exploit contre les Etats-Unis laissent un goût amère aux Finlandais vis-à-vis du dernier CMJ en République Tchèque. Cette année, la Finlande revient avec un groupe renouvellé, notamment dans les buts, et surtout reste encore à l’heure actuelle l’une des équipes les plus épargnées par la Covid-19.

🗡️ Attaque : puissance & profondeur

Voici la liste des attaquants finlandais convoqués pour le CMJ 2021 :

Samuel Helenius (JYP Jyvaskyla) – Roni Hirvonen (Assat Pori) – Roby Jarventie (Ilves Tampere) – Benjamin Korhonen (KalPa Kuopio) – Brad Lambert (JYP Jyvaskyla) – Anton Lundell (Helsinki IFK) – Matias Mantykivi (SaiPa Lappeenranta) – Henri Nikkanen (Jukurit Mikkeli) – Juuso Parssinen (TPS Turku) – Mikko Petman (Lukko Rauma) – Petteri Puhakka (TUTO Turku) – Mikael Pyyhtia (TPS Turku) Aku Raty (Karpat Oulu) – Kasper Simontaival (Tappara Tampere)

Lorsque le groupe des 25 joueurs convoqués pour le CMJ 2021 a été annoncée le dimanche 13 décembre dernier, la liste des attaquants a réservé un certain nombre de surprises. Des surprises qui ont surtout prouvé la richesse du vivier de talents finlandais. Premier constat : l’attaque finlandaise est composée de joueurs attendus très haut pour le prochain repêchage mais aussi de garçon près à faire leurs débuts en NHL. Sans contestation possible, la vedette offensive finlandaise sera l’espoir des Panthers de Florida, Anton Lundell. Absent du dernier CMJ, Lundell a été selectionné en 12ème position lors du dernier repêchage par l’équipe entraînée par Joel Quenneville. Désigné capitaine de la sélection, l’attaquant du Helinski IFK réalise un début de saison stratosphérique en Liiga avec 12 buts et 20 points en 17 matchs pour une évaluation de +7. Doté d’un réel talent bidrectionnel, Lundell sera assurément le centre n°1 de la sélection finlandaise.

Source : The Draft Analyst

Sur la première ligne, Lundell d’être entouré par deux excellents marqueurs : Roby Järventie et Kasper Simontaival. Le premier, sélectionné en 33ème position par les Sens en 2020, possède une grosse anticipation, recherche toujours l’espace libre et sait comment tromper un gardien. En 19 matchs de Liiga cette saison, l’ailier gauche totalise déjà 7 buts et 7 aides. Simontaival possède un profil similaire, mais cette fois, sur l’aile droit. Repêché en 66ème position cette année par les Kings de Los Angeles, le petit attaquant d’1m75 a du nez devant le filet et possède une libération très rapide de la rondelle. Avec les U18 finlandais, il avait 14 points, dont 8 buts, en 8 matchs. Sur les autres lignes, le temps de jeu devrait se partager entre l’espoir des Leafs, Roni Hirvonen, celui de Columbus, Mikael Pyyhtia et le mastodonte d’1m90 pour 90kg, Juuso Pärssinen. En parlant de monstre physique, la Finlande pourra aussi compter sur Samuel Helenius, éligible au repêchage 2021, mesurant 1m99 à 18 ans tout juste. En 18 matchs professionnels, il affiche 5 buts et 8 points.

Brad Lambert, 16 ans, future vedette de la NHL ? – Source : Sports Addik

La liste offensive de la Finlande nous a réservé quelques surprises. En premier lieu, c’est l’ailier repêché en 73ème position par les Canes de Carolina en 2019, Patrik Puistola qui semble être l’un des grands absents de cette liste. Attendu en première ligne aux côtés de Lundell, participant au dernier mondial avec 8 points cumulés, Puistola paye son début de saison compliquée en Liiga où il n’a inscrit de 2 buts en 19 matchs. Autre surprise, c’est l’absence d’Aatu Räty, éligible au repêchage 2021 et attendu dans le top 10 selon la plupart des médias spécialisés. En revanche, son grand frère, Aku Räty, choix de 5ème ronde 2019 des Coyotes, fait bien parti de l’aventure. Il est le seul attaquant à revenir de la dernière campagne mondiale et sera précieux comme conservateur de la rondelle en zone offensive. Si Aatu Räty manque à l’appel, c’est le canado-finlandais, Brad Lambert qui endosse le statut de « pépite ». Né en 2003, éligible au repêchage 2022, Lambert a tout pour devenir une vedette de NHL et les chercheurs de talents seront attentifs à ses performances. En 18 matchs en Liiga, il a inscrit 4 buts et 7 points. Impressionnant à 16 ans.

Évalutation du CCS

Bien que nous aurions voulu voir les frères Räty, et notamment Aatu à l’oeuvre, la Finlande dispose d’une attaque impressionnante, aussi profonde que dangereuse. Quelques absents notables, mais la présence de Lundell sera la première ligne sera très performante et nous suivrons avec attention les performances de Lambert.

🛡️ Défense : du sang neuf qui doit prendre confiance

Voici la liste des défenseurs finlandais convoqués pour le CMJ 2021 :

Santeri Hatakka (Ilves Tampere) – Ville Heinola (Lukko Rauma) – Mikko Kokkonen (Jukurit Mikkeli) – Topi Niemela (Karpat Oulu) – Kasper Puutio (Karpat Oulu) – Ruben Rafkin (TPS Turku) – Matias Rajaniemi (Lahti Pelicans) – Eemil Viro (TPS Turku)

Comme la Suède, la Finlande est orpheline de grands talents défensifs pour cette 45ème édition du CMJ. Citons notamment le 19ème choix 2019 des Senators, capitaine des Finlandais l’année dernière, Lassi Thompson, ou son compagnon de premier duo, Anttoni Honka, 83ème choix en 2019 des Canes. Et si la Suède peut compter sur une relève d’expérience et talentueuse, la Finlande elle, devra peut-être se montrer plus patiente avec ses garçons. Mais il y a de belles promesses. Si Anton Lundell sera la vedette offensive, Ville Heinola sera scruté en défense. 20ème choix des Jets de Winnipeg au repêchage 2019, Heinola est taillé dans le moule des défenseurs modernes, bon manieur de rondelle et très productif en attaque. En 19 matchs en Liiga, il enregistre déjà 14 points (un seul but) et une évaluation de +10. Surtout, Heinola apportera son expérience en NHL, lui qui a disputé 8 matchs avec Jets la saison dernière pour un total de 5 points.

Source : The Hockey Writers

Deux autres défenseurs de talents se distinguent dans cette liste : Topi Niemala et Santerri Hatakka. Le premier, repêché 64ème position par les Leafs cette année, est un défenseur offensif avec un tir lourd qui sera probablement très utilisé en avantage numérique. Avec Heinola, ils seront les deux principaux artisans offensifs venant de la ligne bleue pour la Finlande. Pour compenser, Hatakka, choix de 6ème ronde des Sharks en 2019, aura du temps de jeu avec son gros travail défensif et physique. Retenons également la présence de Miko Kokkonen, lui aussi espoir des Leafs repêché en 84ème position en 2019, qui apportera son talent défensif notamment pour conduire les attaquants adverses en zone non-dangereuse. Pour compléter les duos défensifs finlandais, nous retrouverons probablement Eemil Viro et Ruben Rafkin pour composer la troisième paire.

Évalutation du CCS

La Finlande a perdu de gros talents défensifs pour entre les deux éditions du mondial junior. Pour le CMJ 2021, les plus gros espoirs finlandais ont des vocations plutôt offensives. Même si on peut noter la présence de joueurs puissants et efficaces en défense, il peut y a avoir un désiquilibre néfaste face aux grosses nations.

🧱 Gardien : Joel Blomqvist suffira-t-il ?

Voici la liste des gardiens finlandais convoqués pour le CMJ 2021 :

Joel Blomqvist (Karpat Oulu) – Kari Piiroinen (TUTO Turku) – Roope Taponen (Kiekko Espoo)

La Finlande perd deux de ses trois gardiens de la précédente édition, dont notamment Justus Annunen, l’un des meilleurs portiers du CMJ 2020. Si on retient sa performance contre les Etats-Unis, Annunen avait livré un excellent tournoi avec un pourcentage d’arrêt de .951 sur 190 tirs concédés. Les Finlandais auront donc un nouveau gardien et il semble que le choix numéro 52 des Penguins lors du dernier repêchage tienne la corde pour le poste de partant : Joel Blomqvist. Cette saison, il n’ ajoué que deux matchs en première division finlandaise pour une jolie fiche de 2-0-0 et seulement une 1,5 buts accordés. Blomqvist a eu plus l’occasion de s’exprimer en deuxième division finlandaise, la Mestis, où en 9 départs, il affiche un bilan de 3-3-3, une moyenne de 2,56 buts alloués et un pourcentage d’arrêt de .908. Pas dramatique, mais loin d’être glorieux. Très athéltique, et rarement pris à défaut, Blomqvist semble être la meilleure option pour la Finlande lors de ce mondial junior.

Source : DobberProspects

Sans grande expérience, la Finlande aura l’option Kari Piiroinen derrière Blomqvist. Le gardien de Helsinki était dans l’équipe l’année dernière et pourra peut-être aider les Finlandais en cas de contre performance de l’espoir des Pens.

Évalutation du CCS

Le poste de gardien est clairement le point faible de la sélection finlandaise. Personnellement, j’ai confiance dans le talent de Blomqvist, mais c’est peut-être encore trop tôt pour qu’il assume pleinement le rôle de partant. Du moins, pour être efficace, surtout avec la défense un peu poreuse qu’il a devant lui. Rappellons que l’année dernière, Annunen a eu 190 tirs à affronter et que la Finlande a perdu ses meilleurs défenseurs…

Prédictions du CCS :
Élimination en quart de finale

Attaque

Défense

Gardien

Une très belle attaque, complète et pronfonde mais une défense à peine équilibrée qui ne semble pas prête à protéger un gardien avec peu d’expérience. Le talent des Finlandais n’est pas à prouver, mais leur salut passera par une victoire contre le Canada en poule pour éviter une grosse nation (Russie, Suède, Etats-Unis) en quart de finale. Malgré le talent offensif bien présent, difficile d’imaginer la Finlande accéder aux demies cette année.

Retrouvez-ici nos évaluations des équipes nationales favorites pour le CMJ 2021 :

CMJ 2021 : La Russie, encore l’argent avec Askarov ?

CMJ 2021 : La Suède, victime de la Covid-19 mais toujours prétendante ?

(4 commentaires)

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: