Café Crème Sport

Les Bleues en demi-finale : France 31 -Suède 25

Sweden's Pivot Anna Lagerquist and France's Centre back Estelle Nze Minko vie for the ball during the main round match between France and Sweden of the 2020 EHF European Women's Handball Championship tournament at the Jyske Bank Boxen arena in Herning, Denmark, on December 15, 2020. (Photo by Henning Bagger / Ritzau Scanpix / AFP) / Denmark OUT

Chasser les fantômes de Kunamoto et se qualifier pour le dernier carré. Telle est l’ambition française. Avec une seule victoire dans cet Euro, la Suède semble être accessible. Ne pas se relâcher, et continuer de jouer avec cette mentalité de guerrière. Une première mi-temps sous tension et une deuxième partie de match irréprochable, les Bleues ont eu peur mais le résultat est là : la France est en demi-finale.

Les Bleues piégées

Cléopatre Darleux retrouve sa place dans le 7 de départ et Chloé Valentini prend le poste de Siraba Dembélé à l’aile gauche. Estelle Nze-Minko ouvre le compteur du match. Pour sa 250e sélection en équipe de France, Alexandra Lacrabère inscrit le premier jet de 7m français. En défense, les Bleues débutent en 0-6, laissant peu d’espace à 6m. Mais la défense n’est pas au max et les Suédoises en profitent. Hagman trompe Cléopatre Darleux et fait passer les Scandinaves à une longueur d’avance. Offensivement, les Françaises peinent à tromper Ryde. Avec un tir à rebond, Orlane Kanor permet aux siennes de repasser devant. 8-7 à 15 minutes de jeu. Défensivement, les Bleues sont trop basses et ont du mal à s’organiser. Les contre-attaques suédoises sont trop rapides, +2 pour les dames en jaune. Méline Nocandy obtient un précieux jet de 7m, Lacrabère le transforme sans problème. Roberts inscrit son 4e but du match, la Suède est toujours devant. En fin de contre-attaque, Estelle Nze-Minko recolle au score. Les filles d’Olivier Krumbholz ont bien trop souffert dans cette première mi-temps. L’équipe de France semble être dans la retenue et ne pas pouvoir se lâcher. Si la fin de période a eu du mieux, tout reste à faire.

Estelle Nze-Minko a été élue femme du match (AFP)

La délivrance

Une perte de balle suédoise et but de Niakaté pour bien commencer la seconde mi-temps. Niakaté inscrit dans la foulée son second but en nettoyant la lucarne de Ryde. En marquant son troisième jet de 7m, Lacrabère permets aux Bleues de passer à +3. La France va mieux, la défense est plus étagée et agressive. En attaque Kouyaté est percutante et provoque des fautes. Alexandra Lacrabère est en confiance, 100% aux jets de 7m. La puissance du bras de Thorleifsdottir permet aux siennes de ne pas prendre l’eau. Dans le but français, Cléopatre Darleux réalise de précieuses parades (10 dans le match). 24-21 à 46 minutes de jeu. On respire mieux côté Bleues, les tirs trouvent le chemin des filets bien plus souvent qu’en première période. Méline Nocandy et Estelle Nze-Minko (oui encore) font danser la défense jaune. En fin de possession, Chloé Valentini transmet l’ailière opposée, Pauline Coatanea pour le +4. « On ne lâche rien ! », ordonne Béa Edwige lors du dernier temps-mort français. La fin de match des Bleues est quasi-parfaite. Le filles ont prit du plaisir et ça se voit ! La seconde mi-temps est aboutie, Siraba Dembélé et ses dames rejoignez la Norvège et la Croatie dans le dernier carré de la compétition.

Score France 31- Suède 25.

Score à la mi-temps : 14-14

Ça s’est passé aujourd’hui :

Monténégro 26- Espagne 26

Pays-Bas 35- Roumanie 24

Croatie -Hollande

Exit mobile version