Handball Omnisport

Mondial de handball 2021 : Une entame timide puis tout en contrôle (France 28 -Norvège 24)

Premier match de l’équipe de France masculine pour ce championnat du monde 2021 qui se déroule en Egypte. Et pour se mettre en jambe quoi de mieux que d’affronter les vice-champions du monde ? C’est en effet l’équipe de Norvège qui se dressait devant la France pour son premier match dans ce mondial. On peut dire que les français se sont rappelés aux bons souvenirs de leur mondial en 2017 puisqu’après une première mi-temps prometteuse mais accrochée, les Experts vont redoubler d’effort pour contrôler la deuxième période et s’imposer, 28-24.

Une première mi-temps on ne peut plus serrée

Le début du match est parfait côté français. En place défensivement et bien aidée par Wesley Pardin qui enchaîne les parades, l’équipe de France assure également de l’autre côté du terrain avec un Kentin Mahé qui ferait (presque) oublier l’absence de Nikola Karabatic. Le demi-centre français inscrit les quatres premiers buts de son équipe puis sert Fabregas au poste de pivot. Et malgré un Sander Sagosen bien dans son match, la France caracole en tête après 6 minutes de jeu : 6 à 3.
La suite se complique avec deux exclusions rapide de Dika Mem puis Luka Karabatic qui permettent aux norvégiens de recoller à 6 partout après 11 minutes de jeu. Le rythme se calme un peu et c’est parti pour un match serré où chaque équipe se rend coup pour coup. Les défenses prennent le pas sur les attaques. Et à ce jeu, c’est la France qui sort gagnante avec un Pardin très en jambes (8 arrêts à la mi-temps) et une attaque qui n’hésite pas à mettre la tête dans la défense norvégienne pour faire tomber les sanctions : 11-9 après 20 minutes.
Les dernières minutes sont plus compliquées pour la France : quelques mauvais choix en attaque, des arrêts du gardien norvégien, un peu moins d’agressivité en défense et voilà la Norvège, d’un Sagosen en feu (7 buts à la mi-temps), revenue à hauteur de l’équipe de France.

Score à la mi-temps : 13-13

Les norvégiens perdent pied

Wesley Pardin entame la seconde mi-temps comme il a commencé la première : avec quatre grosses parades. Les norvégiens n’arrivent plus à marquer et les français en profitent en assurant de belles séquences offensives (16-13 pour la France après 37 minutes de jeu). Tout n’est pourtant pas rose du côté des Experts. Timothée N’Guessan n’est pas dans son match, et rate des tirs dans des positions favorables, quelques temps faibles défensifs et voilà de nouveau les deux équipes à égalité 18-18 après 44 minutes de jeu. Il faudra plusieurs arrêts d’un Pardin incandescent et un N’Guessan enfin en phase avec son shoot pour que l’équipe de France reprenne le contrôle du match (25-20 après 52 minutes de jeu).
La Norvège a beau proposer une défense étagée dans les dernières minutes, rien n’y fait. Les français ont pris les commandes du match et n’ont visiblement pas l’intention de les lâcher. Kentin Mahé, qui aura été très bon dans l’organisation de l’attaque (9/11 au tir), puis Remili finiront le travail. Victoire de la France 28-24.

Entrée de compétition solide pour les Experts. Après une première mi-temps serrée, la France aura pris le pas sur des norvégiens sans solution en deuxième période et un Sander Sagosen bien esseulé (10/15 au tir). On retiendra un Wesley Pardin à un niveau Omeyeresque avec 18 arrêts à 45% et une attaque française bien en place avec du danger venant de partout (4 joueurs à plus de 4 buts dont 9 pour le seul Kentin Mahé). Victoire acquise avec sérieux et c’est très bien pour la confiance de la troupe de Guillaume Gille. Sérieux qu’il faudra garder pour éviter toute déconvenue lors du prochain match face à l’Autriche ce samedi 16 janvier à 18 heures.

(1 commentaire)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :