Cyclisme Omnisport

Preview Saison 2021 – Team Total Direct Energie : nouvelle saison, nouvelles têtes d’affiche

Les acteurs du cyclisme mondial sont de retour cette année pour une saison qui s’annonce une nouvelle fois palpitante. À cette occasion, le CCS passe en revue toutes les équipes qui auront un rôle à jouer dans les grandes courses du calendrier World Tour. Aujourd’hui, une équipe française incontournable sur le circuit qui a fêté ses 20 ans l’an dernier, le Team Total Direct Energie.

Carte d’identité

Nom de l’équipe : Team Total Direct Energie

Pays : France

Date de création : 2000

Statut : UCI Pro Team

Classement UCI 2020 : 24e

Directeur général : Jean-René Bernaudeau

Coureur vedette : Pierre Latour

Retour sur la saison 2020

VictoiresCoureurMois
Tropicale Amissa Bongo – 7ème étapeLorrenzo ManzinJanvier
Saudi Tour – 2ème étapeNiccolò BonifazioFévrier
Paris Nice – 5ème étape*Niccolò BonifazioMars
*course World Tour

Une saison difficile pour les Vendéens, même si l’annulation de nombreuses courses, dont beaucoup de classiques, ont contrarié les plans des hommes de Jean-René Bernaudeau, à l’image d’un Niki Terpstra, qui a du mal depuis son arrivée dans l’équipe en 2019, même si sa grosse chute lors du Tour des Flandres 2019 ne l’a pas aidé. Lilian Calmejane, leader désigné sur les grands tours, a une nouvelle fois déçu notamment lors du Tour de France et tentera de se relancer chez une AG2R “new look”. 

Rare satisfaction de cette saison plombée par la crise sanitaire, les bons résultats du sprinter italien Niccolò Bonifazio, surtout en début de saison, avec une belle victoire lors de la 5ème étape de Paris-Nice (dernière course pré-confinement). Sur le Tour, Jérôme Cousin a montré le maillot en prenant souvent la bonne échappée. La quatrième place d’Anthony Turgis lors du Tour des Flandres est un autre motif d’espoir pour la suite.

Tableau des transferts

ArrivéesDéparts
Edvald Boasson Hagen (NTT Pro Cycling)Rein Taaramäe (Intermarché Wanty Gobert)
Alexis Vuillermoz (AG2R Citroën Team)Jonathan Hivert (B&B Hôtel Vital Concept p/b KTM)
Alexandre Geniez (AG2R Citroën Team)Lilian Calmejane (AG2R Citroën Team)
Pierre Latour (AG2R Citroën Team)Romain Cardis (Saint Michel Auber 93)
Victor De La Parte (CCC Team)Pim Lightart (retraite)
Chris Lawless (INEOS Grenadiers)Simon Sellier (retraite)
Fabien Doubey (Circus Wanty Gobert)
Cristian Rodriguez (Caja Rural – Seguros RGA)

A part Calmejane, peu de départs

Il était le dernier coureur à avoir remporté une étape du Tour de France sous les couleurs de l’équipe vendéenne. Lilian Calmejane, vainqueur au sommet des Rousses en 2017, a décidé de donner un nouveau souffle à sa carrière chez AG2R Citröen après cinq ans avec Jean-René Bernaudeau qui l’a fait passer professionnel en 2016. 

Jonathan Hivert, souvent en vue sur les courses du circuit continental, change d’équipe mais pas de pays, en rejoignant l’équipe B&B Hôtel Vital Concept de Jérôme Pineau. Rein Taraamae, qui n’a jamais vraiment réussi à se hisser à son niveau d’il y a quelques saisons chez Cofidis, passe la frontière franco-belge pour rejoindre la Wanty-Gobert.

Un recrutement XXL

Jean-René Bernaudeau a sorti le carnet de chèques lors de cette intersaison. Pas moins 8 nouveaux coureurs rejoignent les rangs de sa formation. Et pas des moindres ! Comment ne pas commencer la liste par un coureur qui compte depuis le début de sa carrière en 2006 pas moins de 81 victoires. Non, vous ne rêvez pas, c’est bien Edvald Boasson Hagen qui débarque en Vendée. Un peu moins en vue ces dernières saisons, le Norvégien, âgé de 33 ans, a tout de même terminé deuxième de la 7ème étape du dernier Tour de France. 

Edvald Boasson Hagen, LA recrue de l’intersaison chez Total Direct Energie. Source : NTT Pro Cycling

L’équipe se renforce aussi de trois transfuges venus de chez AG2R, qui a choisi de se reconstruire totalement avec le départ de Romain Bardet. Pierre Latour, Alexandre Geniez et Alexis Vuillermoz vont former un trio dont l’objectif sera entre autres de bien figurer sur le prochain Tour. Les trois ont déjà gagné sur un grand tour (Vuelta pour Latour et Geniez, Tour de France pour Vuillermoz). 

L’arrivée du Britannique Chris Lawless de chez Ineos et des Espagnols Victor de la Parte et Cristian Rodriguez poursuit la tradition internationale de l’équipe.

Qu’attendre du Team Total Direct Energie pour 2021 ?

“On a axé tout le développement de la Total Direct Energie sur les grands tours.Ce sont les mots du grand patron Jean-René Bernaudeau lui-même. Le recrutement XXL de l’intersaison avec doit faire passer un cap à la formation Vendéenne. Pierre Latour ne sera pas un leader au rabais, probablement uniquement sur le Tour, si l’équipe obtient à nouveau une wild card. Pour l’accompagner en montagne, Alexis Vuillermoz mais surtout Alexandre Geniez, vainqueur de trois étapes sur la Vuelta (2013, 2016 et 2017) dont une qui arrivait au sommet à Peyragudes, ne seront pas de trop. Une arrière-garde trentenaire complétée par Edvald Boasson Hagen, qui pourra aussi faire parler sa pointe de vitesse sur la pleine, et surtout par le grimpeur Victor De La Parte.

Autre axe majeur de la saison, les Flandriennes. Si Jean-René Bernaudeau souhaite que Niki Terpstra “ne se recasse pas la figure”, le Néerlandais aura évidemment à coeur de briller à nouveau sur les pavés et les monts du printemps. L’arrivée du jeune Britannique (25 ans) Chris Lawless, vainqueur du Tour du Yorkshire en 2019, sera une addition intéressante. Le Nordiste Adrien Petit lui aura à cœur de briller sur ses routes lors de Paris-Roubaix, dont il avait fait la priorité de sa saison dernière, lui qui avait terminé 9ème de l’Enfer du Nord en 2017. 

Sur les courses continentales et les courses World Tour où l’équipe est invitée, Niccolò Bonifazio sera bien évidemment le coureur privilégié pour aller chercher des victoires. On le voit mal être à la lutte face aux Démare, Bennett ou encore Ackermann, mais en leur absence, il pourrait briller. 

La saison précédente était à oublier pour les Vendéens, mais les noms recrutés à l’intersaison peuvent laisser espérer en 2021 un meilleur cru. Sur le Tour de France, l’arrivée de Pierre Latour peut donner de grandes ambitions au Team Total Direct Energie. Edvald Boasson Hagen sous le maillot d’une équipe française sera une vraie curiosité.

Effectif complet Team Total Direct Energie : Edvald Boasson Hagen (33), Niccolò Bonifazio (27), Leonardo Bonifazio (29), Mathieu Burgaudeau (22), Jérémy Cabot (29), Jérôme Cousin (31), Victor De La Parte (34), Fabien Doubey (27), Valentin Ferron (22), Marlon Gaillard (24), Damien Gaudin (34), Alexandre Geniez (32), Fabien Grellier (26), Pierre Latour (27), Chris Lawless (25), Florian Maître (24), Lorrenzo Manzin (26), Paul Ourselin (26), Adrien Petit (30), Cristian Rodriguez (25), Romain Sicard (33), Julien Simon (35), Geoffrey Soupe (32), Niki Terpstra (36), Anthony Turgis (26), Dries Van Gestel (26), Alexis Vuillermoz (32).

Retrouvez ici l’ensemble de nos previews de la saison 2021 :

Alpecin-Fenix : à la découverte des grands tours

Delko : un mélange de jeunesse et d’expérience

B&B Hôtels P/B KTM : une première Grande Boucle qui a ouvert l’appétit

Arkea-Samsic : l’axe Rennes-Bogota à maturité

(1 commentaire)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :