Site icon Café Crème Sport

Il y aura t-il un nouveau vainqueur de Grand Chelem cette saison ?

C’est la question que tout le monde se pose à chaque début de saison. Si Dominic Thiem a réussi cette lourde tâche l’an dernier, il fallait remonter à 2014 pour trouver un tel « exploit ». Cette saison là Cilic et Wawrinka remportaient leurs premiers titres en Grand Chelem. S’il est aussi dur pour les joueurs de remporter un tournoi du Grand Chelem il faut se plaindre au près du Big Three. En effet sur les vainqueurs de Grand Chelem encore en activité Federer, Nadal et Djokovic en détiennent 57 tandis que Cilic, Del Potro, Wawrinka, Murray et Thiem en comptabilisent 9 à eux cinq. Petit tour d’horizon des joueurs susceptibles d’accrocher leurs noms aux palmarès.

Les candidats :

Daniil Medvedev, 4ème joueur mondial

Crédit : Eurosport

Il est peut-être actuellement le joueur le plus à même de remporter un tournoi du Grand Chelem. Auteur d’une très belle saison 2019 où il a notamment remporté 4 titres dont 2 Masters 1000, il a échoué après un rude combat de 5 sets en finale de l’US Open face à un certain Rafael Nadal. L’année 2020 est encore meilleure pour le Russe. En effet il termine la saison en pleine confiance s’adjugeant d’abord le Masters 1000 de Paris Bercy puis le Masters de Londres. Il enchaîne alors 10 victoires de suite, notamment contre Djokovic, Nadal, Thiem ou encore Zverev. Medvedev connait le goût de la victoire dans les plus grands tournois du circuit principal, il connait également ce que c’est de jouer une finale de Grand Chelem. Le Russe semble assez mature dans sa tête et dans son tennis pour espérer s’imposer sur un majeur l’an prochain.

Alexander Zverev, 7ème joueur mondial

Crédit : Tennis Photo Network

Malgré son jeune âge, 23 ans, Alexander Zverev est dans le paysage du tennis mondial depuis maintenant quelques années. En effet en 2017, il remporte, à seulement 20 ans, deux Masters 1000. La saison suivante, il remporte de nouveau un Masters 1000, mais surtout, il remporte le Masters de Londres. L’année 2019 est beaucoup plus compliqué pour l’Allemand où il remporte qu’un ATP 250. Malgré ces trois années plus que réussies Zverev éprouve des difficultés à s’imposer en Grand Chelem. Lors de ces trois saisons son meilleur résultat est un quart de finale, à deux reprises, à Roland Garros. L’année 2020 est un tournant pour le 7ème joueur mondial, il atteint tout d’abord les demi-finales de l’Open d’Australie puis la finale de l’US Open. Les deux fois défait par Thiem. Il faudra notamment pour l’Allemand régler ses problèmes au service pour espérer décrocher le Graal.

Stefanos Tsitsipas, 6ème joueur mondial

Crédit : Illustré

Son cinquième titre en carrière et sa demi-finale à Roland Garros viennent embellir une année plus que décevante. Avec des résultats en dent de scie, le Grec n’a jamais vraiment semblé au diapason de sa saison 2019. Il avait notamment atteint la demi-finale de l’Open d’Australie, ainsi que la finale du Masters 1000 de Madrid, remporté trois titres dont le Masters de Londres et intègré le Top 5. Si Tsitsipas souhaite de nouveau se frotter aux plus grands dans les plus grands événements il devra retrouver une meilleure condition physique, et gommer ses sauts de concentrations. En témoigne sa défaite au troisième tour de l’US Open après avoir eu plusieurs balles de match.

Andrey Rublev, 8ème joueur mondial

Crédit : Tennishead

Il est sûrement le joueur que l’on attend le moins parmi ceux cités, mais justement pourquoi ne pas se servir de ça pour créer une sensation. Certes ça serait une énorme surprise, mais le Russe à le style de jeu pour battre n’importe qui n’importe quand. Il lui suffit d’une seule chose, de la confiance. Et de la confiance il en a, en 2020, il est le joueur qui a remporté le plus de titres, avec 5 trophées. En Grand Chelem, il est régulier, il atteint à deux reprises les quarts de finales et une fois les huitièmes. Des défaites face à Medvedev, Zverev et Tsitsipas, pour progresser il faudra dorénavant les battre.

Oui mais sur quel Grand Chelem ?

Au vu des dernières années, il est très compliqué de venir inscrire son nom au palmarès des vainqueurs d’un tournoi du Grand Chelem. Les occasions étant assez rare, il ne faut pas se louper quand celle-ci se présente. Mais sur quel tournoi sont les plus grandes chances de victoires finales ?

Open d’Australie

La Rod Laver Arena en Australie Crédit : The Australian

Ce premier majeur de la saison est le préféré d’un certain Novak Djokovic. En effet depuis sa première victoire en Australie, en 2008, qui est également sa première victoire en Grand Chelem, le Serbe a remporté le tournoi à 8 reprises. Les seules miettes qu’il laisse sont à Roger Federer, c’est celui qui a réussi a en récolté le plus avec 4 titres, Rafael Nadal et Stanislas Wawrinka. Le dernier nommé avait remporté son premier tournoi du Grand Chelem sur le court de la Rod Laver Arena en 2014.

Roland Garros

Le court Philippe Chatrier Crédit : Libération

Si Novak Djokovic est chez lui en Australie, on peut dire que Rafael Nadal est dans son salon Porte d’Auteuil. L’Espagnol à remporté 13 fois le tournoi parisien, il n’a jamais perdu en finale ou même disputé une finale en 5 sets. Il est également le dernier joueur à avoir remporté son premier Grand Chelem aux Internationaux de France c’était en 2005. Les 3 seuls qu’il n’a pas gagné ont été remportés par Federer, Djokovic et Wawrinka.

Wimbledon

Le court central de Wimbledon Crédit : Bob Martin

Djokovic a l’Open d’Australie, Nadal a Roland Garros et Federer a Wimbledon. En effet, le Suisse est dans son jardin au All England Lawn Tennis Club, il a inscrit son nom 8 fois au palmarès. La première fois, c’était en 2003, pour décrocher son premier titre en Grand Chelem. Tout comme Rafael Nadal à Roland Garros il est le dernier joueur en date à avoir remporté son premier titre du Grand Chelem à Wimbledon. Il est d’autant plus compliqué de s’imposer à Wimbledon que le gazon n’est pas la surface favorite des Medvedev, Zverev ou encore Tsitsipas.

US Open

Le stade Arthur Ashe de l’US Open Crédit : Tennis World France

C’est clairement LE tournoi où il y a le plus d’occasions pour remporter son premier titre du Grand Chelem. Depuis 2009 et la victoire de Juan Martin Del Potro, trois autres joueurs ont réussi à s’imposer à l’US Open pour glaner leur premier titre en Grand Chelem. Il s’agit de Andy Murray, Marin Cilic et Dominic Thiem. Sans oublier que Medvedev et Zverev ont réussi à atteindre la finale avant de s’incliner en 5 sets. C’est donc incontestablement à New-York que les joueurs auront le plus de chance de remporter leur premier titre en Grand Chelem.

L’avis de la rédaction

Maxime : S’il y a un nouveau vainqueur de Grand Chelem en 2021, il y a fort à parier qu’il sera russe. Même si Zverev et Tsitsipas sont désormais des joueurs confirmés, je vois bien Daniil Medvedev et Andrey Rublev continuer sur leur bonne lancée. Avantage au premier cité qui, après son titre aux ATP Finals, aura à cœur de confirmer les bonnes dispositions observées. Il est encore un peu tôt peut-être pour projeter Rublev sur le tout devant de la scène mondiale. Alors pourquoi ne pas imaginer Medvedev vainqueur de l’US Open par exemple…

Ronan : Pour répondre à la question NON, je ne pense pas qu’il y aura un nouveau vainqueur de Grand Chelem cette année. À mon sens Djokovic Nadal et Thiem devraient s’emparer à eux trois des quatre Grand Chelem. Même si l’on n’est pas à l’abri d’une surprise à Wimbledon et que l’on rêve tous d’une victoire de Federer… Mais si les trois premiers mondiaux doivent surveiller un joueur en particulier, c’est bien Daniil Medvedev. Nul doute que le russe fera parti des favoris à Melbourne, et on le sent désormais près à tenir le rythme sur toute une saison. Dans tous les cas cette saison 2021 s’annonce très ouverte !

Robin : Personnellement, je ne pense pas voir un nouveau vainqueur de Grand Chelem cette saison. On a pu voir l’an dernier sur certains tournois comme le Masters de Londres que l’écart entre Nadal, Djokovic et la Next Gen peut se réduire. N’oublions pas que Zverev, Tsitsipas et Medvedev ont tous les trois remportés le Masters. Maintenant il y a encore cette étape du Grand Chelem à passer, moment où le Big 3 et Thiem pratique son meilleur tennis. Si un nouveau vainqueur devait inscrire son nom aux palmarès, il s’agira sûrement de Medvedev, le tennis mondial serait alors plus serré que jamais sur ces dernières années.

Vous l’aurez compris, remporter un tournoi du Grand Chelem est devenu une chose plus que difficile, la faute au Big Three. Cependant certaines occasions se présentent, la plupart du temps à l’US Open. Une chose est sûr quand cette occasion se présente il ne faut pas la louper. Et pour vous, il y aura t-il un nouveau vainqueur de Grand Chelem cette année ?

Quitter la version mobile