Cyclisme Omnisport

Preview Saison 2021 – Astana-Premier Tech : Jeunesse lève-toi !

Les acteurs du cyclisme mondial sont de retour cette année pour une saison qui s’annonce une nouvelle fois palpitante. A cette occasion, le CCS passe en revue toutes les équipes qui auront un rôle à jouer dans les grandes courses du calendrier World Tour. Aujourd’hui, direction l’Asie pour partir à la rencontre de l’équipe Astana – Premier Tech.

Carte d’identité

Nom de l’équipe : Astana-Premier Tech

Pays : Kazakhstan

Date de création : 2007

Statut : UCI World Team

Classement UCI 2020 : 7e

Directeur général : Alexandre Vinokourov

Coureur vedette : Jakob Fuglsang

Retour sur la saison 2020

VictoiresCoureurMois
Tour de La Provence – Etape 2Aleksandr VlasovFévrier
Tour de Murcie – Etape 2Luis Leon SanchezFévrier
Tour d’Andalousie – Etape 1Jakob FuglsangFévrier
Tour d’Andalousie – Etape 3Jakob FuglsangFévrier
Tour d’Andalousie – Classement généralJakob FuglsangFévrier
Tour de l’Algarve – Etape 4Miguel Angel LopezFévrier
Gran Trittico LombardoGorka IzagirreAoût
Mont Ventoux Dénivelé ChallengeAleksandr VlasovAoût
Tour de Lombardie*Jakob FuglsangAoût
Tour d’EmilieAleksandr VlasovAoût
Championnats d’Espagne – Course en ligneLuis Leon SanchezAoût
Mémorial Marco PantaniFabio FellineAoût
Tour de France – Etape 6*Alexey LutsenkoSeptembre
Tour de France – Etape 17*Miguel Angel LopezSeptembre
Tour d’Espagne – Etape 6*Ion IzagirreOctobre
Course World Tour*

La formation Astana a mis en avant la richesse de son effectif en trustant un total 15 victoires professionnelles durant cette saison 2020. L’équipe a su aller chercher de beaux succès durant l’ensemble de la saison. Jakob Fuglsang a remporté le classement général du Tour de l’Andalousie auquel s’ajoutent deux victoires d’étapes.

A la reprise de la saison, différents coureurs se sont imposés sur les courses d’un jour. Gorka Izagirre a remporté le Trittico Lombardo tandis que Aleksandr Vlasov a triomphé sur le Mont Ventoux Dénivelé Challenge. La grosse victoire de la saison est à mettre à l’actif de Jakob Fuglsang, vainqueur du Tour de Lombardie. Il remporte son second monument après Liège-Bastogne-Liège en 2019.

Sur les grands tours, le bilan de la formation kazakh est plutôt satisfaisant. Astana a remporté deux victoires d’étapes sur le Tour de France par le biais du Kazakh Alexey Lutsenko et de Miguel Angel Lopez qui a triomphé au sommet de l’effrayant col de la Loze. Sur le Tour d’Espagne, c’est l’Espagnol Ion Izagirre qui s’est imposé durant la sixième étape.

Néanmoins, on reste un peu sur notre faim concernant les courses aux classements généraux. Miguel Angel Lopez a certes réalisé une belle sixième place sur le Tour de France, mais il s’est complétement écroulé sur le contre-la-montre de la Planche des Belles Filles, lui qui était encore sur le podium au matin de cette étape.

Jakob Fuglsang n’a pu faire mieux qu’une sixième place sur le Tour d’Italie. Il réalise tout de même la meilleure performance de sa carrière sur une course de trois semaines, après sa septième place sur le Tour de France 2013.

Initialement équipier de luxe pour Jakob Fuglsang sur le Giro, Aleksandr Vlasov a abandonné dès la deuxième étape et a pris part au Tour d’Espagne. Si on a vu le Russe tenter sa chance, il n’a pas remporté d’étape et termine à une onzième place au classement général. Encourageant.

Tableau des transferts

ArrivéesDéparts
Andrea PiccoloMiguel Angel Lopez
Yevgeniy FedorovLaurens De Vreese
Samuele BattistellaDaniil Fominykh
Benjamin PerryZhandos Bizhigitov
Matteo SobreroHernando Bohorquez
Stefan De Bod
Gleb Brussenskiy
Javier Romo

La fin du chapitre Lopez

C’est l’un des gros transferts de l’intersaison, Miguel Angel Lopez quitte Astana après six saisons au sein de la formation kazakh. Durant ces années, il est monté à deux reprises sur le podium d’un grand tour sur le Giro 2018 et la Vuelta 2018 (six top 10 au total sur les courses de trois semaines). Il a en plus remporté trois victoires d’étapes et trois maillots de meilleurs jeunes sur les grands tours. Miguel Angel Lopez a également triomphé sur de belles courses World Tour d’une semaine comme le Tour de Suisse en 2016 et le Tour de Catalogne en 2019.

Le pari de la jeunesse

Pas de grandes arrivées chez Astana durant ce mercato. La formation kazakh a misé sur la jeunesse en engageant le jeune rouleur Andrea Piccolo (19 ans), Gleb Brussenskiy (20 ans), Yevgeniy Fedorov (20 ans), Javier Romo (22 ans) ou encore Samuele Battistella (22 ans).

Qu’attendre d’Astana-Premier Tech en 2021 ?

Avec le départ de Miguel Angel Lopez, Jakob Fuglsang est la grande tête de gondole de la formation kazakh. Comme chaque année, on l’attend particulièrement sur les classiques ardennaises où il a su ces dernières années se montrer très efficace. Le Danois retrouvera les routes du Tour de France en Juillet, afin de parfaire sa préparation pour les Jeux Olympiques, lui qui a été médaille d’argent de la course en ligne aux JO 2016.

Mon premier grand rendez-vous sera lors des Classiques ardennaises, avec en préparation les courses italiennes du printemps. Ensuite, je partirai en camp d’entraînement en altitude avant d’aller sur le Tour de France pour me préparer pour les Jeux Olympiques, où j’espère transformer ma médaille d’argent obtenue à Rio en or.

Jakob Fulgsang, propos relayés par cyclismactu.net
Jakob Fuglsang, vainqueur du Tour de Lombardie 2020. (Photo : Ander Gillenea)

Aleksandr Vlasov est le leader désigné pour le Tour d’Italie. Le jeune grimpeur Harold Tejada (23 ans) doit continuer à progresser au sein du peloton World Tour. De nombreux coureurs comme Oscar Rodriguez, Merhawi Kudus, Rodrigo Contreras ou encore Omar Fraile sont de belles cartes pour aller glaner des succès pour la formation d’Alexandre Vinokourov. Dans la force de l’âge, le Monsieur tout terrain Fabio Felline aura à cœur d’aller chercher sa première victoire d’étape sur un grand tour. 

Vainqueur d’une belle étape sur le Tour de France 2020, le polyvalent Alexey Lutsenko visera les classiques et des bouquets sur les courses à étapes du World Tour. C’est également le cas pour Ion Izagirre que l’on retrouvera sur les ardennaises et comme son compère kazakh sur les routes françaises durant le mois de Juillet. Astana peut compter sur les capitaines de route Luis Leon Sanchez et Hugo Houle pour conduire l’équipe sur les courses à étapes.

Avec le départ de Miguel Angel Lopez, Astana a perdu durant l’intersaison un élément important pour les classements généraux de grands tours. Pour cette année 2021, l’équipe kazakh ne sera pas en mesure de lutter pour la gagne d’une course de trois semaines mais pourra compter sur de nombreux talents afin de glaner des succès de prestige. Fuglsang reste un bel atout sur les classiques tandis que les jeunes Vlasov et Tejeda devront progresser afin de montrer qu’ils peuvent être des solutions viables pour l’avenir de la formation d’Alexandre Vinokourov.

Effectif complet : Alex Aranburu (25 ans), Samuele Battistella (22 ans), Manuele Boaro (33 ans), Gleb Brussenskiy (20 ans), Rodrigo Contreras (26 ans), Stefan De Bod (24 ans), Yevgeniy Fedorov (20 ans), Fabio Felline (30 ans), Omar Fraile (30 ans), Jakob Fuglsang (35 ans), Yevgeniy Gidich (24 ans), Jonas Gregaard (24 ans), Dmitriy Gruzdev (34 ans), Hugo Houle (30 ans), Gorka Izagirre (33 ans), Ion Izagirre (32 ans), Merhawi Kudus (27 ans), Alexey Lutsenko (28 ans), Davide Martinelli (27 ans), Yuriy Natarov (24 ans), Benjamin Perry (26 ans), Andrea Piccolo (19 ans), Vadim Pronskiy (22 ans), Oscar Rodriguez (25 ans), Javier Romo (22 ans), Luis Leon Sanchez (37 ans), Matteo Sobrero (23 ans), Nikita Stalnov (29 ans), Harold Tejada (23 ans), Aleksandr Vlasov (24 ans), Antyom Zakharov (29 ans).

Retrouvez ici l’ensemble de nos previews de la saison 2021 :

Alpecin-Fenix : à la découverte des grands tours

Delko : un mélange de jeunesse et d’expérience

B&B Hôtels P/B KTM : une première Grande Boucle qui a ouvert l’appétit

Arkea-Samsic : l’axe Rennes-Bogota à maturité

Team Total Direct Energie : nouvelle saison, nouvelles têtes d’affiche

Intermarché-Wanty Gobert : Entre transition et apprentissage

Qhubeka Assos : Aru le revanchard ?

Israel Start-Up Nation : à la conquête de l’Ouest

Cofidis : Guillaume Martin, l’arbre qui cache la forêt ?

Movistar : un nouveau chapitre

BikeExchange, projet du bout du monde

AG2R Citroën : en mode classique !

Lotto Soudal : tout pour Caleb ?

Bahrain-Victorious, all-in sur Landa.

EF Education-Nippo : La vie en rose

Groupama-FDJ : Nouveaux rois du peloton ?

Trek Segafredo, la vieille garde et les jeunes loups

(2 commentaires)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :