NFL Sport US

Draft NFL 2021 : Zaven Collins, Goliath de l’Oklahoma

La draft, cet événement annuel qui permet aux franchises du sport américain de se renouveler. La NFL ne déroge pas à la règle et le 29 Avril prochain, une nouvelle classe de joueurs sortant de l’université sera repêché et rentrera dans la grande ligue. Entre, choix judicieux, coup du sort, déceptions, le tout saupoudré d’un soupçon de chance, cette année sera encore une fois l’apogée de l’intersaison. Le CCS se mobilise pour vous préparer au mieux à la prochaine draft avec la présentation de profils détaillés des plus gros espoirs, mais aussi des bons coups que l’on pourrait trouver plus tard dans l’événement. Sans hiérarchie particulière, vous trouverez ici toutes les informations nécessaires pour connaître les futurs rookies, voire même les futures stars de la NFL.

Zaven Collins

Zaven Collins – Linebacker – Junior – 1m93 – 118kg – 19 mai 1999

Bilan 2020

Bilan équipe : 6-2 (matchs joués par Zaven Collins)

On peut dire que Tulsa a profité de cette année spéciale en CFB lié au COVID. L’université privé de l’Oklahoma a, en effet, réussi un surprenant bilan de 6 victoires pour seulement trois défaites, malheureusement en finale de AAC et pour le Lockheed Martin Armed Forces Bowl contre respectivement les Bearcats de Cincinnati, auteurs d’une excellente saison, et Mississipi State, revanchard. D’un point de vue comptable, sur les matchs de cette saison, on remarquera que les Golden Hurricanes n’ont jamais encaissé plus de 30 points dans un match malgré une rencontre à deux OT contre Tulane. C’est donc bien la défense qui a porté cette équipe avec un homme en tête de file : Zaven Collins. En bon leader sur et en dehors du terrain, le Linebacker a su mener ses troupes parfaitement pour cette saison presque record pour le programme. On notera qu’il n’a pas participé cependant au Bowl game de son équipe. Dommage vu le score serré, sa présence aurait surement pu faire pencher la balance du côté de l’Oklahoma.

Statistiques individuelles : 56 plaquages – 4 sacks – 2 fumbles forcés – 1 fumble recouvert – 4 interceptions – 2 touchdowns défensifs

Wow. On pourrait presque catégoriser cette feuille de stats de grandiloquente. Quelle saison de Zaven Collins qui a absolument écrasé la concurrence et sublimé son équipe. Sur le terrain, il était vraiment difficile de passer à côté de lui tant il était partout. Son application dans tous les secteurs de jeu est confirmée par ses statistiques. Bref difficile de ne pas s’extasier devant ce phénomène. Le pire (ou le meilleur) dans tout ça c’est que le joueur est régulier depuis ses débuts de titulaires il y a 3 ans, c’est un junior, il est jeune… Un joueur qui restera définitivement dans l’histoire du programme. Une bonne pioche en 2017 lui qui était un 3 étoiles, 2142ème national et qui n’avait pas vraiment de poste sur le terrain. Une belle histoire pour cette enfant de l’état.

Forces :

  • Taille

Zaven Collins est impressionnant physiquement. La nature l’a doté d’attributs que certains lui jalouseront. Sa taille et la longueur de ses bras lui permettent d’être imposant dans le milieu du terrain en couverture, d’avoir une zone de plaquage plus grande et de tenir les OL adverses pour manœuvrer dans les gaps et par exemple contenir les courses extérieures.

Belle zone de plaquage en poursuite couverte par Zaven Collins (#23 Blanc). On ne s’échappe pas de sa zone.

  • Vitesse

Mais être grand ne suffit pas. Zaven Collins va aussi très vite. Il couvre beaucoup de terrain en très peu de temps. Une qualité rare pour quelqu’un de si grand et si lourd. Zaven Collins est le « freak » de cette classe de Linebackers.

« Ca va trop vite ! » s’écria le LT en essayant de suivre Zaven Collins (#23 Bleu).

  • Polyvalence

Si sa force principale est clairement le run stop, Collins est aussi capable de blitzer efficacement, ou simplement de participer au pass rush classique depuis l’extérieur de la poche (vidéo précédente), il a d’ailleurs une bonne technique dans ce domaine. Ce n’est pas tout car le joueur de Tulsa est aussi appliqué en couverture et en espion sur le quarterback adverse.

Zaven Collins (#23 Bleu) peut même drop en couverture, intercepter et retourner pour un touchdown de la gagne.

  • Endurance

Pour finir la trinité du monstre physique, il ne fallait pas oublier l’endurance. Zaven Collins est ce que l’on appelle un gros moteur. Il est capable de répéter les actions à haute intensité pendant tout le match et donc de participer à tous les snaps pour son équipe. Collins adore le plaquage poursuite où il excelle, caractéristique qui met en lumière son endurance et sa vitesse.

Faiblesses :

  • Réaction

Si il y’a un aspect physique qui manque peut-être à Zaven Collins, c’est son temps de réaction qui paraît un peu long parfois. Heureusement, avec sa vitesse et sa taille il compense facilement ce « défaut » au niveau collégial. A surveiller en NFL avec des joueurs plus vifs.

  • Où sont les big hits ?

Avec une carrure comme la sienne, on attend de Zaven Collins d’exploser au plaquage son vis-à-vis dans les bonnes conditions. Le joueur est encore trop frileux dans ce domaine. Son impact physique sur les adversaires devra être plus conséquent à l’échelon supérieur.

  • Scheme fit ?

Le système défensif de Tulsa est un modèle hybride mais la plupart du temps basé sur une formation en 3-3-5. Dans ce moule, Zaven Collins évolue comme un WILL, donc un linebacker côté faible du terrain. A cette position, la polyvalence du joueur était convenablement utilisée, tantôt pour attaquer l’extérieur de la poche, tantôt pour fermer les gaps intérieurs sur les zone run adverse. Maintenant où sera utilisé Collins en NFL ? Certains le verront EDGE d’autres LB. Ce genre de profil hybride peut mettre plus de temps à se développer (cf. Isaiah Simmons)

Prédiction draft : Deuxième partie de premier tour (16-32)

Une équipe qui sera intéressée : Cleveland Browns

Les Browns ont besoin d’aide sur le pass rush et dans la ligne de linebackers ? Pas de soucis Zaven Collins est là. Le joueur de Tulsa répondrait parfaitement à toutes les problématiques de l’équipe de l’Ohio. Les trous ouverts par Myles Garrett lui seraient profitable et sa couverture sideline to sideline rendrait un grand service à Denzel Ward qui en a un peu marre de courir partout sur le terrain. En tout cas les Browns ont déjà eu la bonne idée d’organiser des interviews avec le joueur.

La note du CCS : Tier A

Zaven Collins pourrait être une perle rare en NFL. En effet la ligue tant vers des linebackers plus petits se rapprochant presque des safety, Collins deviendrait alors une sorte de monstre du passé avec sa carrure mais tout en restant moderne de par ses qualités physiques de vitesse et d’endurance hors normes qui lui permettent d’être efficace sur plusieurs tableaux. Si il reste encore pas mal de travail pour Zaven, le profil intéressera un bon nombre d’équipes de la ligue toujours un peu plus à la recherche de jeunes joueurs à modeler.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :