Boxe

Boxe : Ortiz Jr. vs Hooker, puis l’unification en tête?

Oscar de la Hoya est un excellent homme d’affaires. Ancien combattant hors-pair, il s’est reconverti dans la promotion d’évènements avec sa compagnie, Golden Boy Promotions. Et ce samedi, il sera à l’honneur avec pas moins de 7 combats et trois champions sur la carte. Cependant, la majorité des combattants n’ont pas encore reçu la lumière qu’ils méritent, alors prenez place et récoltez toutes les informations nécessaires.

De nombreux combattants prometteurs

  • Nino Lopez vs. Jairo Lopez (poids légers)

On commence chez les légers, avec deux combattants plutôt expérimentés mais dont on ne connaît que peu de choses. Nino Lopez combattra pour la quarantième fois de sa carrière, avec un palmarès de 36 victoires pour deux défaites et un NC, et il a notamment été champion WBC d’Amérique Latine. A 35 ans bientôt, il ne compte toujours pas raccrocher les gants et affrontera un très bon combattant mexicain, qu’on surnomme le « Doberman » et qui a affronté des noms intéressants tels que Luke Campbell ou Joseph Aguirre. Avec un palmarès honorable de 25-11, le mexicain n’a jamais eu une exposition très importante et peu d’informations sur lui sont disponibles… peut-être qu’une grosse performance contre un excellent combattant sudaméricain pourrait changer la donne.

  • Luis Solis vs. George Rincon ( poids super légers)

Là encore un combat entre deux adversaires de niveau et d’âge plus ou moins équivalent, Solis ayant tout de même une plus grosse expérience et le plus beau palmarès avec de nombreux titres locaux et régionaux, puis avantagé par sa puissance de frappe (21 KO en 25 victoires). Mais l’américain George Rincon, même s’il a moins combattu, peut se targuer d’avoir su conserver son invincibilité. Avec 7 KO à son compteur, on peut s’attendre à un gros duel qui a de grandes chances de finir avant la limite. Avec la chance de pouvoir rayonner mondialement?

  • Dustin Long vs. Tristan Kalkreuth (poids lourds-légers)

Combat assez atypique entre un vétéran des sports de combat, Dustin Long, qui a fait carrière dans le MMA mais aussi dans la boxe à mains nues et qui jouit d’une petite carrière professionnelle également dans la boxe. Pour son huitième combat professionnel dans le noble art, il sera opposé à un homme de 19 ans, soit la moitié de son âge, qui commence sur les chapeaux de roue. Tristan Kalkreuth a signé chez Golden Boy dès ses 17 ans, et pour la belle histoire son premier combat professionnel a également eu lieu dans un show qui comprenait Vergil Ortiz Jr. parmi les main-eventers. Si le nom de Tristan Kalkreuth ne vous disait rien, vous risquez d’en entendre grandement parler dans les années à venir.

  • Hector Valdez vs. Alberto Torres (poids plume)

Encore une opposition en huit rounds intéressante entre deux combattants américano-mexicains plus qu’honorables. Alberto Torres a 34 ans et n’avait pas été vaincu la moindre fois durant ses 12 premiers combats, mais depuis ces quatre dernières années son parcours est un peu plus moyen. Pas réputé pour son taux de finition, il est néanmoins très endurant et a l’habitude des longs combats. Hector Valdez, lui, est l’opposé total. A 25 ans, il a déjà un nombre de victoires plus élevés que celui de son adversaire de samedi et son taux de victoires par KO est de 61%, soit plus d’une victoire sur deux avant la limite. Encore invaincu, Hector a une très jolie carrière qui se dessine devant lui et ce dès samedi.

  • Luis Hernandez vs. Alex Martin (poids légers)

Là on rentre dans une nouvelle dimension avec le champion WBC d’Amérique Latine des super légers, Luis Hernandez, qui sera opposé au natif de Chicago, Alex Martin. On va présenter ce dernier, fier représentant de l’Illinois comme son surnom « Chi-Town Heat » l’indique, et qui a eu une carrière amateure auréolée de succès, ce qui contraste un peu avec son actuelle carrière chez les pros. Actuellement en 15-3, Alex Martin aimerait effacer l’année 2017 de sa mémoire. Ses trois défaites ont eu lieu cette année là, toutes d’affilée. Cette année charnière lui a sans doute enlever beaucoup d’opportunités qu’il s’efforce de mériter à nouveau.

Quant au « Matador » Luis Hernandez, c’est une véritable machine. A 24 ans, ce combat sera l’occasion pour lui de défendre son titre pour la première fois. Mais il est le grand favori, même si tout peut arriver en boxe. Avec 21 victoires en autant de combats et 19 victoires par KO (90% de ses victoires ont lieu par KO!), celui qui a rendu à son homonyme, footballeur légendaire, compte l’égaler dans son domaine à lui.

  • Anabel Ortiz vs. Seneisa Estrada (poids pailles)

Combat pour le titre entre deux des plus grandes boxeuses actuelles. Anabel Ortiz, la championne, est une vétérane et détient le titre WBA des poids pailles depuis 2013 et est invaincue depuis 2012. Autant dire que c’est une grande défenseuse, elle n’a infligé que 3 KO lors de ses 31 victoires mais cela semble porter ses fruits jusqu’aujourd’hui.

Son adversaire, Seneisa « Superbad » Estrada a un profil tout aussi différent. 6 ans plus jeune que son adversaire (Estrada a 28 ans), elle est invaincue en 19 combats et a infligé déjà 8 KO dont le KO le plus rapide de l’histoire des combats féminins en à peine 7 secondes! Alors ce qui est certain, c’est qu’elle va mettre la pression d’entrée et cela peut offrir un combat époustouflant.

  • Vergil Ortiz Jr. vs. Maurice Hooker (poids welter)

Nous voilà au main-event. Ortiz Jr. rafle absolument tout sur son passage depuis son arrivée chez les les professionnels il y a cinq ans. Tenez vous bien, il a remporté l’intégralité de ses combats par KO. Ainsi, avec un tel panel à 22 ans, celui qui a été élu « talent de l’année » en 2019 confirme bien les espoirs en lui et combattra dès ce week-end pour obtenir le titre WBO. S’il s’impose, il vise directement la ceinture de Terence Crawford pour montrer qu’il est l’homme à craindre de la catégorie.

Mais face à lui se dresse un combattant talentueux, d’expérience et tout de même efficace sur KO. Maurice Hooker est un ancien champion du monde des super-légers et c’est un habitué des résultats surprises. Alors est-ce que le favori continuera à laminer tout le monde sur son passage ou au contraire, est-ce que l’outsider saura s’en tirer?

L’évènement promet de grandes choses, avec des noms réputés pour les fans mais moins pour les spectateurs occasionnels, et ce sera l’occasion pour nombre d’entre vous de vous familiariser avec certains noms importants de la discipline ou même des noms d’avenir. L’événement sera diffusé sur la plateforme DAZN, et dès ce soir vous pourrez assister à la conférence de presse.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: