NFL Sport US

Draft NFL 2021 : Micah Parsons, Transylvania State

La draft, cet événement annuel qui permet aux franchises du sport américain de se renouveler. La NFL ne déroge pas à la règle et le 29 Avril prochain, une nouvelle classe de joueurs sortant de l’université sera repêché et rentrera dans la grande ligue. Entre, choix judicieux, coup du sort, déceptions, le tout saupoudré d’un soupçon de chance, cette année sera encore une fois l’apogée de l’intersaison. Le CCS se mobilise pour vous préparer au mieux à la prochaine draft avec la présentation de profils détaillés des plus gros espoirs, mais aussi des bons coups que l’on pourrait trouver plus tard dans l’événement. Sans hiérarchie particulière, vous trouverez ici toutes les informations nécessaires pour connaître les futurs rookies, voire même les futures stars de la NFL.

Micah Parsons :

Micah Parsons – Linebacker – Junior – 1m91 – 111kg – 26 mai 1999

Bilan 2019

Bilan équipe : 11-2

Micah Parsons a décidé d’opt out la saison 2020 de son équipe universitaire, bien lui en a pris puisque Penn State a complétement baissé le pavillon. En 2019 pourtant la grande faculté qui a formé des joueurs d’exception avait tenu son rang avec honneur, 11 victoires pour seulement 2 défaites, l’université d’état de Pennsylvanie avait même remporté le Cotton Bowl contre Memphis au terme d’un match envolé. C’est d’ailleurs le seul match envolé pour les adversaires que les spectateurs ont pu observer. Dans la saison sinon seul Minnesota (alors sur un nuage) avait réussi à scorer plus de 30 points face à l’ogre défensif Penn State. La défense était la véritable force de cette équipe. Intraitable, elle savait contenir les assauts des adversaires mais aussi créer des turnovers pour mettre l’université dans les meilleures conditions de victoire. Le chef de cette troupe ? Micah Parsons.

Statistiques individuelles : 109 plaquages – 5 sacks – 4 fumbles forcés – 1 fumble recouvert – 5 passes défendues

Dominance. Si l’on devait résumer la saison 2019 de Micah Parsons en un seul mot ce serait celui-ci. Le Linebacker a écrasé la concurrence à lui tout seul, en atteste son dernier match au Cotton Bowl face à Memphis, avec sa fac où il a fini MVP. La fiche statistique atteste de la faculté de Parsons à jouer sur plusieurs tableaux. Le jeune homme a un impact énorme sur le jeu de course mais aussi sur le jeu de passe pour mettre la pression que ce soit en blitz ou par du pass rush pur sur la ligne. C’est d’ailleurs à ce poste qu’il avait été recruté en sortie de lycée. Il était listé comme un prospect 5 étoiles, 5ème joueur national, 2ème à son poste et 64ème all time. Les attentes étaient très grandes pour Micah Parsons qui a définitivement mis tout le monde d’accord à la fac. Maintenant, lors de la draft, on ne sait pas exactement quand son nom sortira. La faute a un poste de linebacker  mal-aimé mais aussi à cause d’autres points sur lesquelles nous reviendront. En attendant, Micah Parsons est un Top 5 talent de cette cuvée.

Forces :

  • Plaquage

Pour un linebacker, bien plaquer est essentiel. Cet aspect du jeu est maitrisé à la perfection chez Parsons, que ce soit par le volume ou par la technique. Un trait qui se fait ressentir à la course mais aussi sur les phases de blitz ou de pass rush. Pour sûr qu’en NFL, on retrouvera un Parsons dominant dans ce secteur.

Travail parfait de Micah Parsons (#11 Bleu) que ce soit dans la compréhension et dans la technique. Il oblige le RB à partir extérieur et le rattrape par sa vitesse pour un plaquage poursuite propre.

  • Puissance

Micah est très athlétique, il va vite, il saute haut et loin et surtout… Il est puissant. On ressent cette caractéristique sur tous les jeux. L’impact est souvent puissant et fatal. Un aspect du jeu qui ne peut pas être coaché.

Sauvetage de Micah Parsons (#11 Bleu) tout en puissance. Un exemple parmi tant d’autres.

  • Ball Skills

Micah Parsons attaque souvent parfaitement le ballon. Pas dans le jeu aérien, mais dans le jeu au sol, il est capable de créer des turnovers. En bref, Parsons est un playmaker. Et tout le monde aime les playmakers.

Blitz de Micah Parsons (#11 Bleu) au Cotton Bowl qui fini en strip sack et touchdown pour la défense. Superbes aptitudes au contact.

  • Manipulation des blocks

Comme explicité plus tôt, Micah Parsons est capable d’apporter de la pression depuis la ligne comme un pur pass rusher. Il est capable de gagner par sa puissance, mais aussi par sa technique dans ce secteur.

Nouveau Blitz de Parsons (#11 Bleu) contre Michigan. Il amène le OT à gauche, sait que le QB va reprendre l’axe et se libère facilement de son marquage tout en vitesse pour compléter le plaquage.

  • Leadership

Il est aussi bon de noter un point sur Micah, c’est un réel élément de motivation pour ses coéquipiers sur le terrain. Son attitude sur le champ de bataille est toujours positive. Il amène les autres dans son sillage.

Faiblesses :

  • Attitude

Attention, possible red flag. Micah Parsons a eu des problèmes extra-sportifs qui pourraient lui coûter très cher au moment de la draft. Les faits : il a fait partie d’un groupe de joueur de Penn State qui a harcelé/tyrannisé d’autres étudiants et les échos le mettent en leader de ce « gang ». Une attitude qui doit évidemment être punie.

  • Couverture

Si Micah Parsons brille par son jeu contre la course ou ses capacités physiques, il a encore de grosses lacunes sur la couverture. Notamment dans la compréhension des assignations et sur la lecture du jeu de passe. Un travail reste à faire dans le secteur pour briller sur 3 downs à l’échelon supérieur.

Prédiction Draft : Top 20

Une équipe qui sera intéressée : Miami Dolphins

Les Dolphins ont coupé Kyle Van Noy cette intersaison. Micah Parsons viendrait, dès le premier jour, remplir le rôle laissé vacant par le nouveau-ex-nouveau-Patriot. Aussi bien capable d’attaquer le quarterback adverse que de servir de point d’ancrage de la défense à la course, Parsons apporterait une plus-value immédiate à la défense du génie Brian Flores qui, à coup sûr, saurait exploiter ses capacités. Maintenant, avec le choix 3, certains hurleraient au scandale, avec le choix 18, Parsons a de grandes chances de ne plus être là. C’est donc le moment pour réaliser un trade down entre les places 10 et 16 Miami.

La note du CCS : Tier S

Micah Parsons apporte cet alliage unique de freak physique et de technique de plus en plus recherché en NFL. Dans un premier temps, il pourra s’épanouir dans ce qu’il sait déjà faire : plaquer et chasser le quarterback. Mais, clairement, Parsons a l’upside nécessaire pour se développer en bon middle linebacker. Il faudra travailler sur la compréhension du jeu. Une chose reste sûre, Parsons peut devenir un grand joueur de football.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :