Boxe MMA News

L’actu combat du CCS (28/03)

Tyson vs Holyfield 3 sur les rails

On commence avec du mythe estampillé années 90. Venant d’apprendre que la rencontre entre Mike Tyson et Evander Holyfield, vieux serpent de mer qui court depuis leur seconde confrontation du 28 juin 1997, serait sur le point de se concrétiser. Vu l’âge des protagonistes (54 ans pour Iron Mike, 58 ans pour le Real Deal), on se doute bien que le tout ressemblera plus à une aimable exhibition (similaire à celle ayant opposé Tyson à Roy Jones Jr, en novembre dernier) qu’à un combat en bonne et due forme. Mais on mentirait en disant qu’on ne ressent pas un certain frisson à l’idée de revoir les deux, face à face, dans un ring. Nostalgie, que de crimes commis en ton nom…

Poirier vs McGregor ciblé pour juillet

Du coté du MMA, les choses bougent tout autant. En effet, la troisième opposition entre Dustin Poirier et Conor McGregor, d’abord annoncée en mai puis juin, devrait finalement prendre place le 10 juillet, en main event de l’UFC 264 (la soirée prenant place en été étant, pour l’organisation, la troisième plus importante de l’année avec celle du Superbowl et de décembre). Imaginant que le vainqueur se verra ensuite offrir le title-shot contre le nouveau champion – qui aura été désigné lors de l’UFC 262, à l’issue du fight, attendu ô combien, entre Michael Chandler et Charles Oliveira. Histoire, on peut le penser, de définitivement clore le chapitre Khabib au sein de cette division des Légers.

On en profite pour indiquer que cet event 264 verra également le retour de Ryan Hall. Lequel, absent depuis juillet 2019 pour cause de multiples blessures, se verra opposé Ilia Topuria. L’occasion d’enfin revoir dans une cage l’un des combattants les plus atypiques et talentueux du roster des Plumes.

Khamzat Chimaev (déjà) de retour ?

On ne va pas prétendre que ça constitue une immense surprise : Khamzat Chimaev a, sur son compte Instagram, publié un post annonçant son come-back – des fois qu’on ait pu croire à un retrait définitif. Message à son image, qui le voit armé d’un fusil, prêt à en découdre avec le monde entier. En l’occurrence plus particulièrement Neil Magny, qu’il aimerait affronter pour son combat de retour. Sans pour autant avoir avancé la moindre date, même approximative dudit retour (du Khamzat dans le texte, en somme).

Dans un registre plus surprenant, l’ancienne championne UFC des 135 lbs Miesha Tate, dont la dernière apparition dans une cage remonte à novembre 2016 (et une défaite contre Raquel Pennington) effectue son retour dans l’organisation. Qui plus est, selon elle, non pour y faire de la figuration mais dans le but avoué de bel et bien y récupérer une ceinture. La première étape de son parcours la verra ainsi se confronter à Marion Reneau, lors de la Fight Night du 17 juillet. Courage à elle – il lui en faudra, vu l’actuelle tenante du titre.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :