MMA

L’actu MMA du CCS (2/04)

Till vs Vettori annulé

On débute avec une news qui fend le coeur : celle qui voit Darren Till contraint (pour cause de fracture de la clavicule) de renoncer à son combat contre Marvin Vettori, qui devait constituer le climax de la Fight Night du week-end prochain. Forfait d’autant plus douloureux qu’une place de prétendant au title-shot semble promise au vainqueur. Kevin Holland, jamais à court de blague, s’est aussitôt proposé en short-notice. Lequel aura ainsi lieu trois semaines seulement après sa piteuse performance face à Derek Brunson. On appelle ça un quitte ou double (mais, à défaut de jugeote, au moins ne pourra-t-on guère lui reprocher de manquer de cran).

Diaz vs Edwards pour l’UFC 262

Une qu’on n’avait pas vue arriver. Nate Diaz, plus aperçu dans une cage depuis sa déroute face à Masvidal (en novembre 2019), effectuera son retour lors de l’UFC 262 (le 15 mai à Houston), contre rien moins que Leon Edwards. Match-up des plus étranges, entre une star pré-retraitée qui (de son propre aveu) ne cherche plus que les money-fights et l’épouvantail de la catégorie des Welters, que personne ne souhaite rencontrer. À noter que le combat sera le premier non-main event sans titre en jeu de l’Histoire de l’UFC à se derouler en cinq rounds. Décidément toujours dans bons coups de l’organisation, le Nathan.

Le choix du roi Dominick Cruz

L’ancien champion des 135 lbs Dominick Cruz, qui a récemment effectué un retour victorieux dans la cage contre Casey Kenney, a appelé de ses voeux un combat contre Sean O’Malley, juste après la demonstration de ce dernier face à Thomas Almeida. Défi, on s’en doute, aussitôt accepté par Suga Show. Sauf qu’entre-temps, c’est l’illustre ancien champion des 145 lbs Jose Aldo qui est sorti du bois pour, à son tour, inciter Cruz à le rencontrer. Un choc entre légendes qui, est-il besoin de le préciser, s’annoncerait bien plus alléchant que le souhait initial du Dominator – sur qui on compte désormais pour faire le choix adéquat.

Le salaire du venin

On rappelle que c’est à partir de ce mois-ci (et donc, de manière effective, dès l’UFC Vegas 23 du 10 avril) que la marque (française : cocorico) Venum remplace Reebok comme équipementier officiel de l’UFC. Arrivée en grandes pompes qu’ils ont fêté en annonçant avoir, dores et déjà, augmenté les primes allouées aux combattants. Concernant l’aspect purement esthétique de la chose, on pourra juger sur pièces samedi prochain.

Plus dure sera la chute

Et parce qu’il faut au moins une info navrante dans chaque livraison d’actu, terminons par le retour d’Anderson Silva. News déjà inquiétante en soi (vu les dernières prestations de Spider) mais qui devient franchement problématique quand on apprend que ce ne sera pas en MMA mais en boxe anglaise – en l’occurence face à Julio Cesar Chavez Jr. Comme si les deux avaient, en un même élan auto-destructeur, décidé de conjointement saboter ce qu’il leur reste de crédibilité. Le plus incongru étant que l’événement, prévu pour le 19 juin au Mexique, est annoncé comme PPV. Ne sachant s’il faut en rire ou en pleurer et souhaitant bon courage aux diffuseurs pour parvenir à vendre telle affiche…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :