Omnisport Rugby

La semaine noire de Toulon

Le RCT vient d’être éliminé sur tapis vert de la Champions Cup après avoir décelé un cas de Covid-19 dans son effectif. Cette « double peine » intervient seulement six jours après la gifle reçue à Lyon, qui a sorti les Varois du top 6 en championnat.

Il y a des semaines comme ça, où tout va mal. Le début du mois d’avril n’avait rien d’une blague côté Toulon. Pas de rires ni de chants, mais de la déception et des coups de sang. Ce vendredi, le monde de l’ovalie apprenait que la rencontre qui devait opposer les Rouge et Noir au Leinster en huitième de finale de la Champions Cup sera finalement annulée. Un peu plus tard, c’est le coup de massue sur le Rade : si la rencontre n’a pas lieu, c’est à cause d’un cas positif au Covid-19 détecté dans les rangs toulonnais.

La Champions Cup, encore une histoire de Covid

Verdict, Toulon est éliminé sur tapis vert et est renvoyé à ses doutes. Cette saison, la « grande » Coupe d’Europe aura fait beaucoup parler dans le Var. Rappelez-vous, le 18 décembre dernier, le RCT avait refusé de jouer son match contre les Scarlets, comptant alors pour les matchs de poule, un joueur de Llanelli ayant été testé positif au virus. Juste avant les fêtes, les Toulonnais avaient pris peur de contracter la Covid juste avant les fêtes. Le match ne pouvant être reporté étant donné les congés qui devaient être donnés aux joueurs, la victoire est finalement donné aux Scarlets sur tapis vert.

Le match qui devait se dérouler vendredi n’est donc pas le premier que les hommes de Patrice Collazo perdent sur tapis vert en Champions Cup cette saison. Une situation qui avait d’ailleurs fait que Toulon s’était dès lors bien plus concentré sur le championnat. Les Toulonnais, à la lutte pour la qualification aux phases finales, se classent 6e depuis plusieurs semaines. Mais en proie à des problèmes au poste d’ouvreur avec l’absence de Carbonel (Tournoi des 6 Nations), plusieurs matchs sont perdus, dont celui à domicile face à Bayonne.

Sorti du top 6 en championnat

Finalement, les Rouge et Noir tiennent leur 6e place jusqu’au déplacement à Lyon samedi dernier. Pour ce match en plus, le RCT peut compter sur Louis Carbonel, qui était avec les Bleus la veille… mais seulement en tribune. Mais voilà, la semaine n’est pas noire pour rien. Le pourtant expérimenté centre All Black Ma’a Nonu écope d’un carton rouge dès la 28e minute, après un geste d’énervement sur Jean-Marc Doussain. À 14, Toulon craque et encaisse une gifle terrible (54-16), avec sept essais encaissés.

Collazo regrette même avoir aligné Carbonel et le RCT perd sa 6e place au profit de son adversaire du soir. Les Toulonnais ne sont donc plus maîtres de leur destin en championnat. Toulon va mal et cette semaine pourrait laisser des traces. Sorti des places qualificatives en championnat, éliminé de la Champions Cup sur tapis vert, privé de Ma’a Nonu pour trois semaines à cause de son geste et maintenant en face d’un nouveau cas de Covid-19 dans ses rangs… La semaine du RCT a tout d’un cauchemar.

Il faudra pourtant relever la tête en fin de saison parce que rien n’est pour autant perdu en championnat. La réception d’Agen fin avril pourrait redonner de la confiance au groupe, même si avant ça, un déplacement périlleux à Montpellier est prévu. Pour finir, des confrontations directes avec des prétendants au top 6 sont au calendrier pour les Rouge et Noir. Avec le retour des internationaux, et aussi celui de Villière (qui aurait dû jouer contre le Leinser), Toulon a encore les armes pour se battre.

(1 commentaire)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :