Café Crème Sport

Ice Cross World Championship, des finales en Bleu Blanc Rouge

Comme pour de nombreuses compétitions hivernales, la fin du mois de mars et le début du mois d’avril marquent la fin des championnats et l’heure des résultats. L’ATSX (All Terrain Skate Cross) n’échappe pas à la règle et a couronné le 3 avril ses meilleurs athlètes au terme de la finale de coupe du monde qui s’est tenu au Patriot Park de Moscou. Parmi eux, on retrouve plusieurs français. Alors qui sont ces médaillés tricolores qui pratiquent au niveau international ce sport de descente en patin à glace ?

Qu’est-ce que le All Terrain Skate Cross ?

Il s’agit d’un sport de descente en patin à glace sur une piste de glace prévue à cet effet. La descente se fait sous forme de course opposant 4 participants dont l’objectif est d’arriver en bas de la piste en 1er. Simple, non ? Seul le concept est simple, le sport lui est extrêmement technique et pourrait être comparé au ski cross à cela prêt que la piste est en glace et les athlètes sur patin. Extrêmement spectaculaire et rapide, c’est un sport passionnant à regarder. Si le format de la compétition a quelque peu évolué cette année en passant d’une compétition Red Bull à ATSX, l’idée reste la même. Diverses manches sont organisées à l’international et les meilleurs athlètes de chaque édition sont invités à participer à la finale, qui a eu lieu cette année à Moscou.

Le Red Bull Ice Cross Downhill lors d’une de ses étapes marseillaise

Des champions tricolores

Au terme de cette saison particulière dont la manche française a du être délocalisée en Autriche pour raisons sanitaires, plusieurs athlètes français sont parvenus à s’illustrer et décrocher des médailles. Des athlètes de 14 nations se sont affrontés au Patriot Park de Moscou à l’occasion de ces finales de Championnat du monde. A cause de la situation sanitaire, certains athlètes avaient choisi de ne pas participer à cette édition 2021 (comme Cameron Naasz, plusieurs fois Champion du Monde) tandis que d’autres n’ont tout simplement pas eu le droit de se rendre en Russie pour participer aux finales.

Côté français, les fratries Kelekis et Richalet-Chaudeur s’illustrent particulièrement ! En effet, Théo Richalet-Chaudeur remporte la 1ère place et devient donc Champion du Monde Junior de Ice Cross, tandis que son frêre Arthur se classe 4è et Leo Kelekis 2è. Un vrai trust de nos frenchies sur le classement Junior !

De gauche à droite: Leo Kelekis (FRA), Théo Richalet-Chaudeur (FRA) et Danila Alexandrikov (RUS) – Source: http://www.icecross.org

Mais nos juniors ont également participé aux descentes Hommes où ils ont excellé. Theo Kelekis et Théo Richalet-Chaudeur accrochent respectivement les 4è et 5è places !

Chez les femmes, c’est Amandine Condroyer qui s’illustre et prend la 3è place.

De gauche à droite: Alina Yakovleva (RUS), Veronika Windisch (AUT), Amandine Condroyer (FRA) – Source: http://www.icecross.org

C’est une vraie démonstration française pour ce sport en 2021, en l’absence de certains grands champions de la discipline. Une possibilité pour nos tricolores de confirmer leurs résultats des années passées et récolter la lumière qu’ils méritent. Surtout lorsqu’on sait toute l’abnégation dont ils doivent faire preuve pour atteindre le plus haut niveau dans ce sport peu médiatisé dans l’hexagone, dont les moyens sont limités et dont le conditions d’entraînement cette années ont été dantesques !

Exit mobile version