Boxe MMA News

L’actu Combat du CCS (6/04)

Ngannou vs Lewis pour bientôt ?

Dernier coup en date dans le jeu de poker menteur que joue l’UFC avec Jon Jones, à propos de la bourse réclamée par ce dernier concernant son éventuelle éligibilité au title-shot des Lourds. L’organisation vient d’annoncer qu’elle travaillait sur un combat pour le titre entre le champion Francis Ngannou et… nul autre que ce bon vieux Derrick Lewis (ce dont on pouvait se douter depuis que Volkov lui a été préféré comme prochain adversaire de Cyril Gane). Même que Dana White aimerait emballer l’affaire au plus tôt, en l’occurrence pour l’event 263 (soit le 12 juin) – dans l’intention avouée d’ainsi mettre la pression sur Bones en le faisant doubler dans la course à la ceinture. Étant bien conscient que rien n’est encore officiel et que tout peut encore arriver d’ici là, tant chacune des parties aime pratiquer (à part égales) gros bluff et effets dramatiques bien voyants comme il faut.

Officialisations

Deux combats annoncés mais, eux, de manière toute officielle. Le 12 juin toujours (et donc lors de l’UFC 263), le vétéran Demian Maia affrontera Belal Muhammad, qu’on imagine donc remis de l’eye-poke subi devant Leon Edwards. Et la semaine suivante, ce sera au tour du Korean Zombie et Dan Ige de férailler au cours d’une confrontation qui promet d’être explosive.

The TUF is back

Surprise concernant le retour de The Ultimate Fighter, show de télé-réalité ayant fait les belles heures de l’UFC entre 2005 et 2016. Puisque là où on attendait deux combattants au lourd passif commun (genre Usman et Masvidal. Ou Covington et Masvidal. Ou Edwards et Masvidal. Ou n’importe qui et Masvidal), ce sont finalement Alexander Volkanovski (actuel champion des 145 lbs) et son contender numéro un, Brian Ortega, qui officieront en tant que coachs. Pas de date de diffusion encore annoncée, l’organisation du tournage s’avérant, on l’imagine, actuellement des plus complexes.

Le Bellator sur RMC

RMC Sport, diffuseur exclusif de l’UFC en France, vient d’à nouveau frapper un joli coup en recupérant également les droits du Bellator. Faisant, un peu plus encore, de la chaîne le media numero un du MMA dans l’hexagone. Et annonçant ainsi nombreux studieux week-ends à venir, sans qu’il soit question de concurrence entre les deux ligues (les events du Bellator ayant géneralement lieu le vendredi et ceux de l’UFC le samedi).

Nostalgie

On termine avec un soupçon de nostalgie pugilistique. Puisqu’ont, en effet, été annoncés deux combats-exhibitions mettant aux prises d’anciennes gloires de boxe anglaise. Le premier opposera, le 12 juin, rien moins que les légendes Miguel Cotto et Juan-Manuel Marquez. Tandis que le second, situé le 16 juillet, fera peut-être plus fort encore en mettant face-à-face Marco Antonio Barrera et Erik Modales, qui nous ont offerts l’une des plus fameuses trilogies de l’Histoire de la discipline. Et on a beau ne pas un instant être dupe de la totale inutilité de tels événements, on sait qu’on sera devant, titillés par le souvenirs des frissons du passé. Fichue nostalgie, que de crimes commis en ton nom…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :