NFL Sport US

Draft NFL 2021 : Teven Jenkins the « Baby face killer »

La draft, cet événement annuel qui permet aux franchises du sport américain de se renouveler. La NFL ne déroge pas à la règle et le 29 avril prochain, une nouvelle classe de joueurs sortant de l’université sera repêchée et rentrera dans la grande ligue. Entre, choix judicieux, coup du sort, déceptions, le tout saupoudré d’un soupçon de chance, cette année sera encore une fois l’apogée de l’intersaison. Le CCS se mobilise pour vous préparer au mieux à la prochaine draft avec la présentation de profils détaillés des plus gros espoirs, mais aussi de bons coups que l’on pourrait trouver plus tard dans l’événement. Sans hiérarchie particulière, vous trouverez ici toutes les informations nécessaires pour connaître les futurs rookies, voire même les futures stars de la NFL.

Teven Jenkins

Teven Jenkins – Offensive Tackle – Senior – 3 Mars 1998 – 1m98 – 145kg

Bilan 2020

Bilan équipe : 8-3

Avec leur système offensif en Air Raid, les Cowboys de Oklahoma State ont imposé un rythme fou en attaque la saison passée. Pourtant, ce n’est pas par les airs qu’est passé le jeu en majorité, mais par le sol avec le running back Chuba Hubbard et la ligne offensive menée par Teven Jenkins. Ainsi, l’attaque a marqué une moyenne de 26 points par match pour un bilan finale de 8 victoires et 3 défaites. Sans les passages à vide du QB Sanders et d’Hubbard, l’équipe aurait même pu truster une potentielle place dans les playoffs du CFB. Teven Jenkins est le seul homme qui n’a vraiment pas déçu cette année et ça les scouts NFL l’ont bien repéré.

Bilan individuel :

Teven Jenkins a écrasé tout ce qui se trouvait sur son passage l’an dernier, et les années d’avant aussi. Son poste naturel, à droite de la ligne offensive, est parfait pour faire étalage de son talent, notamment dans le jeu de course. Sur la passe il est tout aussi capable de faire le boulot, même si dans le système d’OSU, on ne peut pas vraiment dire que cela sautait aux yeux. Teven Jenkins en sortie de lycée était noté comme un prospect 3 étoiles par 247sports, et le joueur n’avait reçu que 5 offres pour jouer au football dans des universités de première division. Jenkins a rendu l’appareil à l’une d’entre elle, Oklahoma State donc. Son niveau de jeu aujourd’hui est bien supérieur au supposé d’un joueur 3 étoiles. Cette semaine, Teven Jenkins devra sans nul doute se voir sélectionner au premier tour de la draft, une petite revanche sur la vie.

Forces :

  • Athlétisme

Teven Jenkins est un monstre athlétique. Il se déplace vite, sans efforts et transforme cette vitesse en puissance. Ses déplacements latéraux sont vifs même si dans le système utilisé à OSU ils n’étaient pas mis en évidence. Jenkins a aussi la capacité dans le jeu de course d’aller chercher le deuxième et troisième rideau pour ouvrir des brèches.

  • Destructeur

L’agressivité fait partie intégrante du jeu de Teven Jenkins. Sur chaque snap l’homme de ligne cherche à détruire son vis-à-vis. Il « pancake » souvent et finit toutes ses actions. Assurément, un comportement qui plaira beaucoup au moment de ses entretiens et de sa sélection à la draft.

Teven Jenkins (#73 Noir) détruit Joseph Ossaï.

  • Football IQ

Mais même s’il veut détruire ses adversaires, Teven Jenkins n’est pas non plus obnubilé par cet aspect du jeu. « Baby face killer » est un joueur très intelligent. Il comprend les concepts qui se présentent face à lui, reconnaît les angles d’attaques, les blitz et s’adaptent rapidement en conséquence. Sa patience sur ses blocks est aussi un atout à mettre en relief avec cette caractéristique dans son jeu. Jenkins attend toujours le bon moment pour frapper.

Compréhension, adaptation, action.

  • Polyvalence

S’il a évolué la plupart du temps en position de right tackle pour Oklahoma State, Jenkins a aussi dépanné sur le côté gauche de la ligne. Ses capacités pourraient aussi tout aussi bien être utilisées à l’intérieur de la ligne où il ferait à coup sûr des ravages.

Faiblesses :

  • Équilibre

Sa vitesse couplée à son agressivité réserve parfois des surprises à Teven Jenkins. En effet, il perd quelque fois son équilibre et peut se retrouver au sol. Il faudra juste apprendre à utiliser son bas du corps parfaitement en NFL

  • Technique

On ne peut pas dire que Teven Jenkins est absolument zéro sur le plan technique. Il fait tout plutôt bien mais il n’a pour le moment rien d’exceptionnel (hormis un quick punch maitrisé à la perfection). Que ce soit sur le travail technique du jeu de jambe, qui réglera ses problèmes d’équilibre, ou sur le travail de bras et placement des mains sur le haut du corps il y a du travail de perfectionnement à faire pour devenir un top OT.

Prédiction draft : milieu de 1er tour (10 -20)

Une équipe qui sera intéressée : Las Vegas Raiders

Durant l’intersaison, les Raiders ont décidé de faire un grand ménage de printemps sur la quasi-totalité de la OL de l’année dernière. Presque tout est à reconstruire, dont le poste de RT, Teven Jenkins serait un excellent choix pour la franchise du Nevada, lui qui arriverait dans une équipe encore en construction mais qui ne va pas tarder à l’achever. Derek Carr en tout cas serait heureux de retrouver du pass pro  de qualité et Josh Jacobs un nouveau copain pour lui ouvrir la voie. Ça tombe bien Jenkins fait tout ça très bien.

La note du CCS : Tier A

Teven Jenkins a vraiment tout à sa disposition pour performer dans la grande ligue, le physique, l’athlétisme, l’attitude et les bases techniques. Avec un peu de perfectionnement il pourrait même devenir l’un des tous meilleurs RT de la NFL très vite. Aujourd’hui si l’on omet la question du système dans lequel il a fait ses armes, il se présente à la draft comme l’un des hommes de ligne avec le plus de certitudes. L’équipe qui le repêchera pourra le faire jouer dès son année rookie sans craindre de grosses bévues. Il devrait partir lors de la draft autour de la même position que Tristan Wirfs l’année dernière, souhaitons-lui le même destin.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :