Site icon Café Crème Sport

Profil NBA Draft 2021 : Isaiah Todd, renforcement musculaire obligatoire

Évènements indissociables des sports aux États-Unis, les drafts sont le moteur du renouvellement perpétuel des grandes ligues sportives nord-américaines. Coup de théâtre, coup du destin, déceptions, interrogations… Les drafts sont des éléments essentiels de la culture sportive américaine. Après une March Madness qui a, comme à son habitude, réservé son lot de surprise, la draft NBA 2021 est la nouvelle date importante pour les prospects NCAA et FIBA. L’occasion pour le CCS de se mobiliser pour vous proposer un profil détaillé des meilleurs prospects. Sans hiérarchie particulière, vous trouverez ici toutes les informations nécessaires pour connaître les futurs rookies, voire même les futures stars de la NBA.

Isaiah Todd

Juan Ocampo / National Basketball Association / Getty

Date de naissance : 17 octobre 2001 – Classe : Freshman

Université : Ignite Team (G-League) – Bilan 2020/2021 : 8v/7d (PO : 0v/1d)

Poste : Ailier Fort (#7)

Mensurations
Taille : 208 cm – Poids : 93 kg – Envergure : 213 cm

Statistiques saison
15 matchs joués // 12,3 pts // 4,9 reb // 0,8 ast // 0,5 stl // 0,7 blk
24,4 minutes joués/match // 43,7% FG // 36,2% 3pts // 82,4% FT // 1,5 Tov // 2,5 PF

PROFIL

CONTEXTE PERSONNEL & COLLECTIF
Les attributs physiques rendent les individus différents et souvent inégaux. En effet, lorsque Todd découvre le basketball, il a à peine 7 ans et mesure déjà 1m50. Fort de ces prédispositions évidentes, il parfait son jeu en AAU. Lors de sa saison junior, il est transféré à la Trinity Academy, une école privée de Railegh, en Caroline du Nord grâce à une bourse. Isaiah Todd arrive à cette époque dans une équipe qui reste sur deux saisons blanches. L’intérieur va alors permettre d’inverser la tendance. Dès sa première saison, il compile des stats de 28 points et 15 rebonds. Il permet d’ailleurs à son école de conclure avec un bilan record de 21 victoires pour 12 défaites. Il est logiquement nommé USA Today All-USA North Carolina Player of the Year. Il est par la suite transféré à la Word of God Christian Academy. En tant que Senior, il est sélectionné pour le McDonalds All-American Game et pour le Jordan Brand Classic. Malheureusement, les matchs ont été annulés en raison de la pandémie de Coronavirus. C’est donc avec le statut de recrue 5 étoiles que Todd s’apprête à débuter en NCAA. Convoité par de nombreuses facs, il ne se ferme aucune porte et les pré-sélectionne toutes. Parmi ces dernières, c’est vers Michigan que son choix se porte. Néanmoins, l’appel du monde professionnel est trop fort. Isaiah Todd renonce à s’engager pour l’équipe coachée par Juwan Howard et file en G-League pour côtoyer des joueurs confirmés et de jeunes prospects au sein de la Ignite Team. Dans cette équipe sous le feu des radars, Todd ne débute que 2 matchs pour 15 joués au total. Au côté de Jonathan Kuminga ou de Jalen Green, il n’a qu’un rôle secondaire dans le roster. Les résultats de l’équipe sont irréguliers comme nous vous le décrivions lors du scouting report de Daishen Nix.

DESCRIPTION DU JOUEUR
Isaiah Todd est un joueur aux qualités athlétiques indéniables. Rapide et mobile, il maîtrise déjà le jeu de transition. Il s’épanouit lorsqu’il faut courir et excelle dans ce domaine (66.7% de réussite dans ce secteur de jeu sur la saison). Son autre grosse force est son shoot. La mécanique est extrêmement propre et il est très difficile de le contrer. Capable d’être efficace près du cercle, il peut également être performant mi-distance et en shootant depuis la ligne à trois points. Ses pourcentages sont corrects sans être excellents (36.2% longue distance pour trois tentatives par match) mais sa réussite aux lancers-francs (82%) laisse présager d’une marge de progression conséquente. Cette année, il a pu majoritairement s’illustrer en Catch & Shoot et a souvent sanctionné lorsqu’il était ouvert. Il a cependant rarement eu l’occasion de se créer son propre tir et son jeu en isolation est perfectible (35.7% de réussite). Il a enfin pu s’illustrer sur du post up avec quasiment 50% de réussite et des turn-around jumper maîtrisés. Côté finition près du cercle, Isaiah Todd va devoir progresser. Même s’il montre des flashs intéressants, il a souvent tendance a explosé au contact. Il a, c’est vrai, eu affaire à des joueurs confirmés parfois passés par la grande ligue mais il a du mal à se rééquilibrer en l’air. Ses longs bras devraient pourtant l’aider dans ce domaine. En effet, son physique est un point fort grâce à ses prédispositions mais il doit se muscler pour encaisser les chocs. Au cours de la saison, il a d’ailleurs posé les écrans mais il sortait rapidement ou roulait afin d’éviter de prendre l’adversaire plein fer. Il est loin d’être NBA ready à ce niveau et nul doute qu’il lui faudra un temps d’adaptation et pas mal d’heures à la salle de musculation pour pouvoir débuter sur les parquets de la grande ligue. Enfin, Todd devra faire des efforts pour améliorer ses décisions offensives. En effet, il perd 1.5 ballons quand il distribue seulement 0.8 passes par match.

Défensivement, Todd a tout pour être un défenseur correct. Encore une fois, c’est sa longueur qui est son principal atout. Malheureusement, il ne bloque que 2.8% des tentatives adverses. C’est trop peu quand on sait qu’il a une excellente mobilité et une détente tout à fait honorable. En NBA, il devrait être capable de switcher sur les postes 3 à 5 mais devra faire des efforts pour rester concentrer quand le ballon est à l’opposé. Lorsqu’il est en situation de 1 vs 1 avec l’adversaire en train de le poster, il a tendance à se faire enfoncer et ne parvient pas à résister physiquement. Ce qui inquiète le plus n’est pas de l’ordre du basket mais plutôt mental. Todd semble éprouver des difficultés à être agressif et à se faire violence. Néanmoins, la projection semble envisageable de part ses attributs physiques et beaucoup de travail.

FORCES

FAIBLESSES

PRÉDICTION DRAFT 2021

Milieu deuxième tour (40 – 50)

Equipes potentiellement intéressées : Milwaukee Bucks, Brooklyn Nets, Utah Jazz

Isaiah Todd devrait pouvoir trouver un rôle dans des équipes en recherche de grands capables d’apporter du shooting en sortie de banc. Brooklyn semble être une destination intéressante tout comme Milwaukee qui excelle dans le jeu au large. Enfin Utah pourrait rechercher un intérieur après avoir du signer Ilyasova pour la fin de saison.

NOTE DU CCS : Tier « Fin de rotation »

Isaiah Todd va devoir progresser et beaucoup travailler pour exister dans la grande ligue. Il n’est pas prêt pour obtenir un rôle immédiatement. Néanmoins, ses qualités intrinsèques sont de vrais atouts pour séduire une franchise qui est prête à lui laisser du temps pour se développer.

*Tiers du CCS, explications. Il est très difficile d’estimer le devenir d’un prospect. Pour embrasser au mieux le potentiel de ces jeunes joueurs, le CCS vous propose une hiérarchisation par « tiers », ou « groupes à potentiel ».
Groupe 1 : Tier « Superstar » ou l’équivalent d’un talent générationnel capable de changer le destin d’une franchise, voir de la ligue.
Groupe 2 : Tier « All-Star », facile à deviner, le prospect à le potentiel pour devenir un franchise player.
Groupe 3 : Tier « Starter ++ », le joueur peut très bien devenir la deuxième ou la troisième option de sa franchise.
Groupe 4 : Tier « Starter/6ème homme », rôle player important ou leader de la second unit.
Groupe 5 : Tier « Rotation importante », 8ème ou 9ème, toujours précieux avec un rôle définit.
Groupe 6 : Tier « Fin de rotation », 10ème ou 12ème homme avec peu de minutes, un plafond limité mais pouvant rendre de précieux services.
Groupe 7 : Tier « G-League/2Way », pour eux, il faudra se battre pour espérer avoir un avenir en NBAmais tout reste possible pour les éclosions tardives.

Retrouvez tous nos profils de la Draft NBA 2021 ici !

Tier « Superstar »

Tier « All-Star »

Evan Mobley

Tier « Starter ++ »

Jalen JohnsonIsaiah Jackson

Tier « Starter/6ème homme »

Kai JonesMoses MoodySharife Cooper

Tier « Rotation importante »

Miles McBride Yves PonsJeremiah Robinson-EarlGreg Brown

Tier « Fin de rotation »

Daishen NixHerbert JonesOshai AgbajiAyo Dosunmu

Tier « G-League/2Way »

Quitter la version mobile