Basket Europe

Jeep Élite: Preview d’une 20e journée qui s’annonce chaude

Ce mercredi soir se joue la 20e journée de Jeep Elite. À 3 journées de la fin et avec les quelques affiches en retard à disputer, le suspens bat son plein à différents endroits du tableau. De la bataille pour le Top 8 à la course au maintien, présentation des enjeux de cette journée.

C’est une lutte à tous les étages qui a lieu en Jeep Élite. Pour rappel, la phase finale du championnat se joue pendant 8 jours sous forme d’un Final 8. Les quarts prennent place les 20 et 21 juin sur le parquet des 4 premiers de la saison régulière. Les demies et la finale se déroulent ensuite à Rouen le 24 et 26 juin.

Le haut du classement

La tête du championnat n’est pas la partie du classement où il y a le plus d’enjeux. Avec comme seules récompenses, le titre honorifique de champion de la régulière et l’avantage du terrain pour les quarts de la phase finale, elles sont 4 équipes à se tirer la bourre en cette fin de championnat. Pourtant, même s’il reste trois journées à disputer et quelques matchs en retard à jouer pour certaines équipes, le classement semble déjà bien défini. Dijon (24v) a pris les commandes du championnat et est assuré de finir dans le Top 4. De leur côté, L’Asvel (2e – 23v) et Monaco (3e – 22v) doivent se reprendre après leur défaite contre Bourg-en-Bresse et Boulogne Levallois. Monaco semble tout de même être en meilleure posture pour conforter sa place dans le Top 4. Avec 1 match de retard sur l’Asvel et Strasbourg (4e – 20v), la Roca Team peut mettre la pression sur ses concurrents. Elle semble également à l’abri de Bourg-en-Bresse (5e – 21) sur qui elle accuse 3 matchs de retard.

Strasbourg a fort à faire pour conserver sa 4e place et donc son avantage du terrain lors des quarts. À 20h, les Alsaciens reçoivent Boulogne-Levallois (6e), tout feu tout flamme après avoir battu l’Asvel et qui entend bien sécuriser sa place en phase finale. Néanmoins, avec ses 2 matchs de retard sur Bourg en Bresse (5e), Strasbourg bénéficie d’une petite marge d’erreur. Bourg-en-Bresse, de son côté, risque de passer une soirée plus tranquille avec la réception de Châlons-Reims qui n’a plus rien à jouer. La JL Bourg peut espérer réintégrer le Top 4 en cas de défaite de la SIG.

La course à la phase finale

La bataille pour les 3 dernières places en phase finale fait rage. Avec 5 équipes qui se tiennent en 2 victoires, le suspens reste entier. D’autant plus que Boulogne-Levallois (6e – 18v), Le Mans (7e -17v), Limoges (8e – 17v) et Nanterre (10e – 16v), ont tous joué le même nombre de matchs, à savoir 31. Seul Orléans (9e – 17v) a disputé ses 32 matchs. Cette soirée s’annonce d’autant plus mouvementée que Limoges et Orléans s’affrontent à 19h. Le vainqueur de ce match fera donc un grand pas vers la qualification en phase finale. Un match qui vaut d’autant plus cher, puisque leurs concurrents directs jouent dans le même temps des affiches qui n’ont rien d’une partie de plaisir. Nanterre, qui reste sur 9 victoires lors des 11 derniers matchs, reçoit l’Asvel, tandis que Boulogne-Levallois se déplace à Strasbourg. 

L’équipe qui a le plus à perdre ce soir semble être Le Mans. En déplacement ce soir sur le parquet du leader, les Manceaux doivent également se coltiner deux finales face à Nanterre et Limoges lors des ultimes journées de Jeep Élite. C’est donc une journée qui risque de se jouer sous haute tension et où l’issue de cette course au Top 8 est plus qu’incertaine.

La mission maintien

Dans le bas classement, le suspens est entier pour savoir qui accompagnera Boulazac en Pro B. Elles sont 5 équipes à se tenir en 2 petites victoires, le tout avec le même nombre de matchs disputés pour chacune d’entre elles. Comme dans la course à la phase finale, des affiches s’annoncent bouillantes. À commencer par le Roanne (16e – 10v) vs Chalon-sur-Saône (17e – 10v) à 20h. Roanne, qui reste sur une lourde défaite face à Dijon, serait bien inspiré de remporter cette rencontre, puisque le club joue ses deux derniers matchs de la saison contre Boulogne-Levallois et l’Asvel. Le reste du calendrier de Chalon n’est pas non plus une partie de plaisir avec un la réception de Dijon et un déplacement à Orléans.

L’autre affiche à suivre avec intérêt dans cette bataille du bas de tableau, est ce Cholet (15e – 10v) – Le Portel (13e – 12v) à 20h. Les visiteurs peuvent se maintenir dès ce soir, puisque en cas de victoire, Cholet ne serait plus en mesure de les rattraper au classement. Un succès d’autant plus nécessaire pour Le Portel qui doit encore affronter Limoges et Dijon. Pour les Choletais, tout ne serait pas perdu en cas de défaite, d’autant plus que leur prochain adversaire, Pau-Lacq-Orthez, n’a plus rien à jouer.

Pour finir, Gravelines-Dunkerque (14e – 11v) aura fort à faire pour se donner de l’air. Les Nordistes reçoivent Monaco à 20h, avant d’accueillir l’Asvel ce vendredi et de finir leur  saison face à Pau-Lacq-Orthez. C’est donc deux sommets qui attendent les hommes de JD Jackson pour boucler cette saison qui va être tendue jusqu’au bout.

Cette soirée de Jeep Élite s’annonce bouillante à tous les niveaux et on vous conseille de ne pas rater ça. N’hésitez pas à nous dire en commentaire qui va se maintenir et qui accédera à la phase finale selon vous.

Source Illustration : Sport.fr

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :