NFL Stratégie

Les X’s and O’s du CCS – Quarters coverage ou Cover 4

Voici venu le temps de l’intersaison. Cette période interminable durant laquelle on se raccroche désespérément à toutes les nouvelles intéressantes (ou pas) en provenance du monde de la NFL. Alors pour vous soustraire à cette addiction, la rédaction NFL a préféré explorer d’autres voies et vous proposer de plonger dans une série qui va vous fera (re)découvrir, des schémas tactiques offensifs et défensifs. Ajourd’hui, parcourons le quarter’s coverage.

CONCEPT EN ZONE

Dans la défense contre la passe, plusieurs concepts ont été théorisés, souvent au College Football, avant d’être utilisés en NFL. Le quarters coverage (également appelé Cover 4) à comme objectif de découper et partager le fond du terrain en 4. Chaque zone correspondant à un quart du fond du terrain étant à la charge d’un DB (cornerback et safety). La zone intermédiaire du terrain étant alors sous la responsabilité des linebacker selon une découpe en 3 zones.

Schéma d’une Cover 4 Source: insidethepylon.com

Les strong et weak LB auront donc la responsabilité des zones de tracés flat et curl tandis que le middle linebacker sera chargé de la zone des tracés hook/curl.

Voilà en vidéo la matérialisation sur le terrain d’une défense en Cover 4 exécutée par les Cincinnati Bengals et découpées par les Indianapolis Colts sur une seam avec Philip Rivers à la manœuvre !

CONCEPT EN MAN MATCH

Jusqu’ici, tout était plutôt simple: une zone = un joueur assigné. Mais tel qu’on a pu le voir dans la vidéo précédente, il suffit d’un receveur malin qui navigue entre les zones pour découdre cette couverture de zone. C’est pour cela que le man match a été mis en place, un hybride de couverture zone et couverture man qui palie en quelques sorte aux défauts des deux ! Mais il demande une intelligence et une rigueur de jeu beaucoup plus élevée qu’une simple couverture en zone ou couverture man et ne peut être exécutée par une défense bas de gamme. Consommateurs de substances illicites et dévoreuses de neurones s’abstenir également !

Qui fait quoi ?

Attention, branchez vos neurones ! Je l’ai déjà dit mais contrairement aux apparences dues à la rigueur des câlins que les joueurs se font sur le terrain, le football doit être joué par des athlètes suffisamment câblés ! Vous allez vite comprendre pourquoi.

  • Cornerback: Les cornerback jouent une défense man-to-man sur les receveurs extérieurs (X et Z). Sauf si:
    • Le receveur court un tracé vers l’intérieur (de type shallow). Dans ce cas, il fait un appel au LB le plus proche et responsable de la zone pour prendre le relai et court prendre la défense de son quart de terrain en profondeur.
    • Le receveur court une hitch, alors il réalise un autre appel au LB pour couvrir la zone en question et court prendre son quart pour défendre une potentielle corner du/des receveurs N°2.
  • Outside linebacker: Joue une défense man-to-man sur receveur Y et H (si présents). Sauf si:
    • Le receveur court un tracé vertical, le LB doit l’obliger à orienter sa course vers l’intérieur. Une fois le receveur sorti de la zone, défendre en man-to-man quiconque entre en zone flat.
    • Appel du CB pour une défense sur receveur X ou Z qui court une shallow (cf. ci-dessus)
    • Appel du CB pour défense sur receveur X ou Z qui vient de courir une hitch (cf. ci-dessus)
    • Appel du MLB pour couvrir la zone flat car HB (H ou F) en sortie de backfield détecté.
  • Safety: Les safety jouent un robber coverage (ils lisent à la fois le receveur N°1 et le receveur N°2 de leur coté du terrain)
    • Si les receveurs Y et H courent un tracé extérieur, le corner les prennent en man-to-man, les safety couvrent donc désormais les receveurs X et Z.
    • Si les receveurs Y et H restent sur des tracés underneath, les safety viennent renforcer les cornerbacks en couverture sur les X et Z.
    • Si les receveurs Y et H courent un tracé deep, les safety les prennent en couverture.
  • Middle linebacker: En charge de tout joueur non couvert par les cas détaillés ci-dessus ou rendu libre à cause d’un cas détaillé ci-dessus. Si aucun joueur, couvre la zone hook/curl.

Découvrons tout cela en vidéo avec une exécution parfaite des Rams face aux Bills

  • Les CB couvrent les receveurs extérieurs en man to man
  • Les OLB couvrent les receveurs intérieurs en man to man mais relâchent leur couverture en sortie de zone pour reprendre la flat et passer le relai aux safety
  • Le MLB couvre la zone curl/hitch en prenant d’office un peu de profondeur avant de revenir vers la LOS et stopper la passe avec l’aide du LB qui est revenu dans sa zone de couverture

Et une réalisation des Chargers face aux Saints

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :