Omnisport Rugby

Création de l’United Rugby Championship, compétition entre les clubs de deux hémisphères

Le Pro14 cherchait à s’étendre au-delà de ses frontières et c’est chose faite avec la création de l’United Rugby Championship. En plus des quatorze franchises déjà présentes, s’ajoutent 4 équipes d’Afrique du Sud. Une nouvelle compétition signée pour au moins cinq ans et qui devrait se poursuivre dans le temps. Des changements importants arrivent avec la création de cette nouvelle ligue à commencer par la Coupe d’Europe. 

L’United Rugby Championship, une ligue entre deux hémisphères 

L’avenir des franchises d’Afrique du Sud posait question depuis le début de la pandémie. Avec la réduction des voyages et la création de championnats nationaux en Australie et en Nouvelle-Zélande, les franchises Sud-africaines ont elles aussi décidé de créer leur propre championnat. Un moyen d’éviter une saison blanche pour les joueurs. Avec le succès des championnats nationaux dans l’océan Pacifique, les rumeurs commentaient à émerger sur une séparation au sein du Super Rugby. Tout à commencer avec la Rainbow Cup, compétition organisée exceptionnellement cette année entre les franchises de Pro14 et Sud Africaines. 

Mais avec la pandémie mondiale et le refus du gouvernement britannique des déplacements des franchises Sud Africaines sur le territoire, la compétition a été bouleversé avec deux championnats distincts. D’un côté le Pro14 actuel et de l’autre les 4 franchises Sud Africaines. Les vainqueurs des deux championnats s’affrontent en finale pour déterminer le vainqueur de cette compétition. 

Cette compétition a été un premier test pour voir l’engouement que pouvait avoir la réunion de franchises de deux hémisphères différents. Une expérience réussie en matière de jeu des deux côtés même s’il n’y a pas eu d’affrontements directs entre elles. Désormais, l’objectif est de pérenniser ce rapprochement par un championnat unique aux multiples bouleversements. 

Un fonctionnement chamboulé 

Fini le championnat à deux poules, place désormais à une compétition comprenant 4 poules de 4 franchises reparties en fonction des régions. On retrouve celle Irlandaise, Galloise, Sud Africaine et le reste des franchises Écossaises et Italiennes. Sur l’ensemble de la saison, chaque équipe disputera 18 matchs. Six matchs au sein de sa poule puis les 12 matchs restants contre les franchises des autres poules à domicile ou à l’extérieur. À la fin de cette première phase, un classement est établi et les 8 premiers sont qualifiés pour les phases finales. Ensuite, le premier de la ligue affronte le huitième, le deuxième contre le septième et ainsi de suite. 

Pour les qualifications en Coupe d’Europe, l’United Rugby Championship apporte un changement important. Le premier de chaque poule sera automatiquement qualifié pour la Champions Cup ce qui signifie que les franchises Sud Africaines pourront disputer la Coupe d’Europe. Le reste des qualifiées sera décidé en fonction du classement avec les 4 autres meilleures franchises de la saison. Un bouleversement important puisque les franchises Sud Africaines arrivent en Coupe d’Europe sous réserve d’un accord avec l’EPCR. 

Avec ce nouveau format, le nombre de matchs est réduit pour éviter les rencontres durant les matchs internationaux. Au total, une franchise disputera au maximum 21 matchs si elle va en finale contre 24 lors du Pro12. Pour les matchs inter-poule, le championnat reprend l’idée du tournoi des VI nations pour décider des rencontres se disputant à domicile et à l’extérieur. Ainsi, une alternance d’une année sur l’autre est mise en place pour permettre un équilibre. Avec ce championnat, les équipes traverseront les hémisphères pour s’affronter dans la limite de 2 matchs par an pour celles du Nord et 6 pour les Sud africains repartis sur trois tours. Martin Anayi, président du championnat se montre très content de ce rapprochement: « L’arrivée des équipes d’élite d’Afrique du Sud et la suppression des matchs lors des week-ends internationaux rendront notre ligue plus forte à tous les niveaux. Nous verrons des héros s’affronter chaque semaine dans des lieux emblématiques pour créer un attrait inégalé dans le monde du rugby en club ».

Le Pro14 avait déjà tenté l’aventure avec deux franchises Sud Africaines qui ont disparu cette année en raison de la pandémie. Avec cette nouvelle compétition, un cap est franchi dans le rapprochement entre les deux hémisphères et pourrait être le début d’un grand chamboulement dans le rugby mondial. Avec des équipes Sud Africaines qui vont jouer des équipes européennes toute l’année, difficile de ne pas imaginer un tournoi des VI nations passé à 7 avec l’Afrique Du Sud. Un championnat qui va permettre de toucher un plus gros marché et ainsi voir les bénéfices économiques grimper: « Nos équipes s’affronteront contre les meilleurs clubs de quatre nations, ancrés dans la tradition et le folklore du rugby. Ils le feront sans avoir à traverser les fuseaux horaires ni à s’acclimater, tandis que 100% des matchs débuteront aux heures de grande écoute en Afrique du Sud » ( Jurie Roux, président de la fédération Sud Africaine de Rugby ). 

L’annonce de cette nouvelle compétition va faire beaucoup de bruit et risque de faire débats entre les fervents supporters des compétitions traditionnelles et les partisans d’un rugby plus ouvert. 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :