Basket Basket Féminin Equipes nationales Féminines

EuroBasket 2021 : Les Bleues surclassent la Croatie (105-63)

Pour ce premier match de l’Eurobasket féminin, l’équipe de France était confronté à la Croatie à la Rhénus Sport de Strasbourg. L’objectif de victoire et de médaille d’or a été annoncé et les françaises se savent attendu, de plus à domicile. Valérie Garnier choisi le cinq de départ suivant pour débuter cette compétition : Olivia Epoupa, Marine Johannès, Valériane Vukosavljevic, Endy Miyem et Sandrine Gruda.

Le match commence sur les chapeaux de roue par deux tirs longue distance de Johannes qui donnent l’avantage à la France (6-2). Une mauvaise nouvelle tombe dès la 2ème minute de jeu lorsqu’Olivia Epoupa se tord méchamment la cheville lors d’une montée de balle dans le camps croate. La meneuse française ne reviendra plus au jeu et nous souhaitons que la blessure ne soit pas trop grave. Le jeu croate est très axé sur des séquences d’écran en tête de raquette afin de libérer des spots pour ses shooteuses et nous assistons à un petit concours de tirs à 3 points des deux côtés. Paradoxalement c’est par le jeu intérieur que les françaises se détachent une première fois par l’intermédiaire d’Endy Miyem et de Sandrine Gruda (17-10). Les françaises perdent néanmoins beaucoup de ballons et la communication en défense n’est pas encore optimale ce qui permet aux croates de revenir au score (17-15). A 2:25 de la fin du premier quart-temps la rotation est complète côté français et nous pouvons voir évolué Alix Duchet, Sarah Michel, Gabby Williams, Alexia Chartereau, Helena Ciak. C’est justement cette dernière qui redonne de l’intensité dans la raquette française en provoquant deux fautes et grappillant un rebond offensif (26-22). Malgré cela les croates collent aux basques des françaises en marquant un nouveau 3 points juste avant la fin du quart-temps (26-25).

Au début du second quart-temps la réussite croate est à son paroxysme, tout rentre et elles prennent les devants au score (30-28). Les attaques prennent le pas sur les défenses, réussite extérieure croate permet de rester dans le match. Les françaises dominent au rebond et reviennent à égalité (32-32). La défense est plus agressive et les tricolores mettent plus de pression sur leurs adversaires. Sandrine Gruda prend le match en main et sur une offrande de Michel et un fade-away donne l’avantage aux Bleues (36-32). Les croates s’entêtent à tirer à 3 points, les françaises contrôlent bien les espaces et sont présentes sur les lignes de passe, l’écart se creuse (46-36). Diandra Tchatchouang et Iliana Rupert rentrent en jeu en cette fin de second quart-temps et participent également à maintenir et agrandir l’écart au score à la mi-temps (50-40).

Le début du troisième quart-temps est un show de Marine Johannès. Elle enchaîne un jump shot en léger déséquilibre, un passage sur la ligne de lancer-franc et deux bombinettes à 3 points en transition « curryesque » ! Ajoutez à cela Sandrine Gruda en total contrôle de son jeu et les françaises prennent le large (63-45). Alexia Chartereau prend le relai de Johannes ainsi que Sarah Michel et Endy Miyem. Les croates restent encore et toujours dans un projet de jeu basé sur le tir longue distance mais la réussite n’est pas du tout au rendez-vous. L’écart se creuse de plus en plus et tout y passe côté français : rebond offensif, contre-attaque, tir longue distance et le troisième quart-temps se termine avec une avance très confortable pour les Bleues (79-52).

Dû à l’écart le match perd logiquement en intensité mais les françaises gardent tout de même une réussite et maintiennent un niveau de jeu collectif très intéressant. Endy Miyem enchaîne deux tirs à mi-distance, Diandra Tchatchouang envoie un tir longue distance, Valériane Vukosavljevic drive au panier, Sarah Michel intercepte et part au lay-up, tout réussi aux locales (96-61). On ne le répète pas assez mais les croates continue encore et toujours sur le tir à 3 points, preuve de leur impuissance face aux françaises bien en place et concentrées jusqu’à la fin du match. Elles auront remporté le match au rebond par 54 prises à 22. « La Marseillaise » se fait entendre dans les tribunes à deux minutes de la fin du match, un plaisir. Score final : 105-63 !

(2 commentaires)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :