NHL Sport US

[5/12] Coyotes, Blues : Comment utiliser l’expansion du Kraken pour passer un cap à l’Ouest ?

L’été 2021 est là et l’arrivée du Kraken est proche ! Le repêchage d’expansion de la toute nouvelle franchise de Seattle est prévu pour le 21 juillet et 30 équipes vont être soumises à ce repêchage ayant le droit bien entendu de protéger quelques joueurs. Deux options de protection de joueurs s’offrent à elles : un lot de 7 attaquants / 3 défenseurs / 1 gardien ou bien un lot de 4 attaquants / 4 défenseurs / 1 gardien. Seule équipe exempte de cet évènement ? Les Golden Knights de Vegas car protégés de leur intégration très récente dans la ligue. « Release the Kraken » !

Qualifiés en séries mais chahutés jusqu’au bout de la saison régulière par les Coyotes de l’Arizona, les Blues de St. Louis n’ont pas fait long feu face à l’armada de l’Avalanche du Colorado au premier tour, balayés quatre victoires à zéro. Les « Yotes » de leur côté n’ont pas atteint leur objectif de rentrer dans ce top 4 si convoité cette année malgré des espoirs à quelques semaines de la fin du terme de la régulière. Des questions se posent sur l’avenir de la franchise arizonienne et du projet à court ou moyen terme qu’elle se fixe : se renforce t’on pour jouer son va-tout ou donnons nous encore du temps pour ses jeunes et libérer ses vétérans ? Du côté du Missouri les Blues ont failli à leur objectif de resoulever la Coupe une deuxième fois après 2019 mais le discours est clair à St. Louis c’est la victoire ou rien. Voyons comment ces deux franchises vont pouvoir faire lors de ce repêchage d’expansion.

ARIZONA COYOTES

📝 BILAN 2020-2021 : 5ème de la Division Ouest // 24-26-6 [54 points]

Source : NHL.com

🔒 LES JOUEURS QUE LE CCS PROTEGERAIT

  • ATTAQUANTS
    • Clayton Keller : Centre – 22 ans – 56 matchs – 35 points (14 buts, 21 assistances)
    • Phil Kessel : Ailier – 33 ans – 56 matchs – 43 points (20 buts, 23 assistances) – Clause de non-mouvement
    • Nick Schmaltz : Centre – 24 ans – 52 matchs – 32 points (10 buts, 22 assistances)
    • Christian Dvorak : Centre – 24 ans – 56 matchs – 31 points (17 buts, 14 assistances)
    • Conor Garland : Ailier – 24 ans – 49 matchs – 39 points (12 buts, 27 assistances)
    • Lawson Crouse : Ailier – 23 ans – 51 matchs – 13 points (4 buts, 9 assistances)
    • Michael Bunting : Ailier – 25 ans – 21 matchs – 13 points (10 buts, 3 assistances)
  • DEFENSEURS
    • Oliver Ekman-Larsson : 29 ans – 46 matchs – 24 points (3 buts, 21 assistances) – Clause de non-mouvement
    • Jakob Chychrun : 22 ans – 56 matchs – 41 points (18 buts, 23 assistances)
    • Kyle Capobianco : 23 ans – 2 matchs – 0 point – Saison en AHL avec les Tucson Roadrunners
  • GARDIEN
    • Darcy Kuemper : 30 ans – 27 matchs – 2.56 GAA – 90.7%

Hormis Kessel, Kuemper et Ekman-Larsson qui sont dans la trentaine proche ou dépassée, les autres joueurs protégés font partie de la jeune garde des Coyotes. Phil Kessel ne peut être échangé que pour une liste de 8 équipes à sa convenance et Ekman-Larsson peut décider de rester et a une clause de non-mouvement. Les autres joueurs vétérans n’ont pas convaincu cette saison ou bien sont trop âgé pour miser quelque chose sur eux dans l’avenir. En effet Alex Goligoski (35 ans), Derick Brassard (33 ans), Jason Demers (32 ans) ou bien Nicklas Hjalmarsson (32 ans) ne peuvent être dans cette liste de protection d’expansion. L’exercice 2021 des Coyotes est à deux vitesses. Ils étaient encore quatrièmes devant les Blues et toujours en course fin avril pour se qualifier en séries avant une panne sèche rédhibitoire. Qu’importe l’effectif est composé de jeunes joueurs talentueux (Keller, Garland, Schmaltz, Dvorak) et l’avenir pourrait, à moyen terme, être ensoleillé en Arizona (normal me direz vous). Devant le filet, Antti Raantta n’était plus dans les plans de Rick Tocchet, mais peut-être dans ceux d’André Tourigny, et le jeune Adin Hill n’a pas encore les épaules pour prendre la place de Darcy Kuemper mais il y a fort à parier que Hill sera numéro 2 l’année prochaine et une pioche intéressante pour le Kraken si Ron Francis n’a pas trouvé son bonheur ailleurs.

🎰 QUELLE SERAIT LA BONNE PIOCHE POUR LE KRAKEN ?

Source : GettyImages

Johan Larsson : Ailier – 28 ans – 52 matchs – 14 points (8 buts, 6 assistances)

Est-ce que le Kraken serait intéressé pour repêcher un joueur vétéran de cet effectif ? Nous ne le pensons pas et d’autres vétérans dans d’autres franchises seraient bien plus intéressants. Installé dans la ligue depuis déjà huit saisons, Johan Larsson est un joueur déjà expérimenté pour son âge et pourrait s’avérer utile sur une aile dans un troisième ou quatrième trio. Le suédois n’a jamais dépassé les 20 points dans une saison complète et espérer une production supérieure est utopique. Son contrat de 1.4 millions de $ court jusqu’à l’été 2022 et rentrerait dans la liste des 20 joueurs sous contrat imposée à la direction de Seattle par la ligue.

ST. LOUIS BLUES

📝 BILAN 2020-2021 : 4ème de la Division Ouest // 27-20-9 [63 points]

Source : Karl Mondon/Bay Area News Group

🔒 LES JOUEURS QUE LE CCS PROTEGERAIT

  • ATTAQUANTS
    • Ryan O’Reilly : Centre – 29 ans – 56 matchs – 54 points (24 buts, 30 assistances)
    • David Perron : Ailier – 32 ans – 56 matchs – 58 points (19 buts, 39 assistances)
    • Vladimir Tarasenko : Ailier – 29 ans – 24 matchs – 14 points (4 buts, 10 assistances)
    • Brayden Schenn : Centre – 29 ans – 56 matchs – 36 points (16 buts, 20 assistances)
    • Jordan Kyrou : Ailier – 22 ans – 55 matchs – 35 points (14 buts, 21 assistances)
    • Jaden Schwartz : Centre – 28 ans – 40 matchs – 21 points (8 buts, 13 assistances)
    • Robert Thomas : Ailier – 21 ans – 33 matchs – 12 points (3 buts, 9 assistances)
  • DEFENSEURS
    • Torey Krug : 29 ans – 51 matchs – 32 points (2 buts, 30 assistances)
    • Justin Faulk : 28 ans – 56 matchs – 25 points (7 buts, 18 assistances)
    • Colton Parayko : 27 ans – 32 matchs – 12 points (2 buts, 10 assistances)
  • GARDIEN
    • Jordan Binnington : 27 ans – 42 matchs – 2.65 GAA – 91.0%

On pourrait croire que l’effectif des Blues est vieillissant car nous considérons souvent qu’un champion est expérimenté et a roulé sa bosse. Et bien ce n’est pas le cas du côté de St. Louis qui, hormis les 32 ans du québécois David Perron, n’a que des joueurs majeurs qui ne dépassent pas la trentaine. Entre O’Reilly, Tarasenko, Krug, Schenn ou bien Faulk, ce sont tous des joueurs dans leur prime qui ont encore de belles années de hockey dans les jambes et que la direction des Blues se doit de protéger. Aucune question ne se pose devant le filet où, malgré une saison up-and-down, Jordan Binnington reste le titulaire indiscutable. Cependant le cas Jaden Schwartz fait parler dans le Missouri et ailleurs. Membre de l’organisation depuis son repêchage en 2010, son contrat de 5.35 millions de $ se termine cet été et des questions se posent : Les Blues vont-ils le protéger en prenant le risque d’un désaccord sur un renouvellement de contrat ? Faut-il plutôt faire confiance aux jeunes Samuel Blais (24 ans) et Robert Thomas (21 ans) et espérer qu’ils passent à un niveau supérieur en terme de jeu ? Nous pensons que les Blues ne prendrons pas le risque car Schwartz est un cadre de l’équipe et les relations sont plutôt bonnes au sein de la franchise. Malgré tout si l’ailier de 28 ans devient trop gourmand financièrement, la masse salariale déjà bien remplie dans le top 6 et St. Louis ferait face à un problème en perdant Schwartz et Blais en même temps.

🎰 QUELLE SERAIT LA BONNE PIOCHE POUR LE KRAKEN ?

Source : ESPN

Samuel Blais : Ailier – 24 ans – 36 matchs – 15 points (8 buts, 7 assistances)

Le choix a été cornélien entre Robert Thomas et Sammy Blais. Comme mentionné précédemment, le natif de Montmagny au Québec pourrait être le joueur le plus intéressant pour le Kraken. Son contrat de 1.5 millions de $ et son statut de joueur autonome à l’été 2022 le positionnerait dans les 20 contrats imposés expliqués en amont pour Johan Larsson. Blais est un joueur qui n’a jamais vraiment eu sa chance au sein de la franchise des Blues et pourrait être un atout pour un troisième trio à Seattle. Vainqueur de la Coupe Stanley en 2019 à seulement 22 ans il possède déjà une petite expérience de matchs sous haute tension ce qui ne sera pas négligeable lors de cette première saison du Kraken. Tout dépendra toutefois de la direction que les Blues prendra avec Jaden Schwartz car sinon c’est bien ce dernier qui pourrait être un des gros coups à réaliser par Ron Francis et Seattle.

DEJA PUBLIE PAR LE CCS

(2 commentaires)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :