NHL Sport US

LNH – Simulation du repêchage d’expansion du Kraken !

Le grand jour approche pour les fans de Seattle ! Le Kraken dévoilera sa liste de joueurs repêchés mercredi 21 juillet et nous connaîtrons enfin la première liste de la 32ème franchise de LNH. L’équipe hockey du CCS s’est livrée à une simulation de ce repêchage. Trois rédacteurs (Jérémy, Hakim et Ben) se sont amusés pour vous proposer des listes audacieuses, suivant un fil conducteur propre à chacun.

Notre équipe s’est assurée de vous servir la meilleure couverture de cette expansion terriblement excitante. Vous trouverez la liste des joueurs protégés pour chacune des franchises en suivant ce lien. En fin d’article, vous pourrez lire nos prédictions pour chaque concession. En espérant que vous prendrez autant de plaisir que nous !

ANAHEIM DUCKS

Le choix de Hakim : Vinni Lettieri (A). Les Ducks sont en pleine reconstruction avec peu de joueurs confirmés à disposition. Vinni Lettieri n’a pas beaucoup de matchs dans la ligue mais il peut être le genre de joueur prêt à rentrer sur la patinoire lorsqu’on fait appel à lui. Probablement pas dans l’alignement de début de saison, s’il montre des bonnes choses aux entrainements, il peut prendre la place des vétérans. 

Le choix de Jérémy : Adam Henrique (A). Cela pourrait bien être le centre « vedette » de cette première année du Kraken. Henrique est un joueur expérimenté qui a besoin de sortir de la situation de reconstruction des Ducks. Cela lui ferait du bien et resterait sur la côte pacifique, du gagnant-gagnant en somme.

Le choix de Ben : Haydn Fleury (D). Lorsque Ron Francis était avec les Canes, il était à l’initiative de la sélection de Fleury lors du repêchage de 2014. Un petit salaire, plus de 20 minutes sur la glace depuis son échange vers les Ducks, Fleury peut être un coup sûr pour jouer sur un 3ème duo. Avec un peu de chance, le Kraken peut même négocier la non-sélection de Henrique ou Shattenkirk.

ARIZONA COYOTES

Le choix de Hakim : Derick Brassard (A). Il est loin le Derick Brassard des Blues Jackets et des Rangers. Après avoir un peu traversé tous les Etats-Unis, il pourrait visiter une nouvelle ville. Capable encore de produire offensivement avec 20 points chez les Coyotes l’an passé, il peut se battre pour une place en troisième ou quatrième trio. Un petit contrat d’un an ou deux à faible coût peut être envisagé par la franchise de Seattle.

Le choix de Jérémy : Christian Fischer (A). Avec un petit salaire et très peu de choix attirant en Arizona, il paraît être celui pouvant donner le plus de garantie. Joueur autonome à l’été 2022, il devra faire ses preuves dès cette saison afin de viser un plus gros salaire et statut dans la ligue.

Le choix de Ben : Christian Fischer (A). Pas beaucoup d’options chez les Yotes, il ne faut pas s’étonner. Fischer demeure un attaquant bon marché, jeune et au physique qui assure une présence en LNH. Si ça ne fonctionne pas avec lui, il pourra partir dès la saison prochaine.

BOSTON BRUINS

Le choix de Hakim : Nick Ritchie (A). Pas forcément attendu exposé pour cette expansion, il est la forte brute nécessaire au kraken. Bon offensivement, il est aussi fort sur l’homme. Il va avoir le rôle du protecteur des stars de la franchise.

Le choix de Jérémy : Jeremy Lauzon (D). Le défenseur québécois est, de part sa polyvalence, le choix à réaliser par Ron Francis. Sur un troisième voir deuxième trio ça fera l’affaire et, à 24 ans, n’est qu’au début de sa prometteuse carrière.

Le choix de Ben : Connor Clifton (D). On passe les suceurs de plafond salarial nommés Taylor Hall et David Krejci. Clifton est un bon défenseur droitier de 26 ans, avec là encore un petit salaire, qui peut progresser rapidement. Rude devant le filet, il est nécessaire dans une équipe.

BUFFALO SABRES

Le choix de Hakim : Cody Eakin (A). Après avoir déjà été choisi lors de l’expansion des Golden Knights, l’attaquant canadien pourrait bien vivre la même situation cette fois-ci avec Seattle. Les Sabres n’ont pas grand-chose à proposer au Kraken que ce soit offensivement ou défensivement. Récupérer un joueur qui a déjà connu ce genre de situation peut servir dans un groupe. Même si ces deux dernières saisons ont été décevantes, il reste un joueur de grande qualité qui peut apporter offensivement mais aussi défensivement en infériorité numérique.

Le choix de Jérémy : Colin Miller (D). Sous les radars dans cette saison moribonde des Sabres, Miller a de quoi performer aux côtés d’un défenseur plus expérimenté sur un deuxième ou troisième duo. Quitter Buffalo lui ferait aussi le plus grand bien, les places en défense étant réservée aux jeunes pousses que sont Dahlin ou Ristolainen.

Le choix de Ben : William Borgen (D). Encore un jeune défenseur, encore un petit contrat, mais cette fois, c’est pour le sortir de l’enfer des Sabres. Borgen est talentueux, je n’ai aucun doute là-dessus. Ses dernières blessures l’ont un peu fait disparaître des écrans, mais je suis persuadé qu’il peut apporter depuis la réserve du Kraken.

CALGARY FLAMES

Le choix de Hakim : Mark Giordano (D). Un an de contrat, défenseur expérimenté et dans une franchise où peu de joueurs peuvent intéresser la franchise de Seattle. Probablement positionné sur le premier duo en début de saison, il glissera au fur et à mesure de la saison. Le Kraken peut espérer le prolonger au-delà. Il va avoir le rôle de leader de vestiaire et peut toujours apporter sur la glace.

Le choix de Jérémy : Mark Giordano (D). Oui il a 37 ans, un salaire de 6.75 millions de $ mais son contrat s’arrête à l’été prochain et le vainqueur du trophée Norris 2019 en a encore sous les patins. Il est toujours un défenseur élite dans le ligue et amènera son énorme expérience dans le vestiaire.

Le choix de Ben : Mark Giordano (D). Difficile de ne pas passer à côté d’une telle expérience. Commencer avec le capitaine des Flames sur la première ligne avant de le rétrograder progressivement au profit des jeunes, voilà le plan.

Source : The Athletic

CAROLINA HURRICANES

Le choix de Hakim : Dougie Hamilton (D). C’est le défenseur star de cette expansion. Il voulait changer d’air cette saison et quoi de mieux qu’une jeune franchise. Il va apporter offensivement par son jeu de passes. Il faut encore se mettre d’accord sur le contrat mais le Kraken a la possibilité de sécuriser l’un des meilleurs défenseurs de la ligue pour plusieurs saisons.

Le choix de Jérémy : Dougie Hamilton (D). Qui ne tente rien, n’a rien. Joueur autonome sans compensation cet été, ne pas tenter une négociation avec le défenseur américain serait dommageable. Défenseur élite, polyvalent, il pourrait bien être la clé de voûte de la défense du Kraken si un accord financier et sportif est trouvé.

Le choix de Ben : Dougie Hamilton (D). Difficile de na pas tenter le coup avec le capitaine des Canes. Hamilton est un candidat au Trophée Norris presque chaque saison, capable de marquer et de défendre avec une grande efficacité. Il est l’un des noms les plus populaires des joueurs non-protégés, l’occasion est trop belle.

CHICAGO BLACKHAWKS

Le choix de Hakim : Brandon Pirri (A). Il a connu les débuts des Golden Knights et s’est montré comme un élément essentiel lors de ses rares matchs. Souvent blessé, il reste un joueur pouvant apporter offensivement. Il ne sera peut-être pas dans l’alignement en permanence mais en cas de blessure d’un joueur, le Kraken peut faire appel à lui. Il peut aussi apporter son expérience.

Le choix de Jérémy : Nikita Zadorov (D). Le défenseur russe a été l’un des satisfactions de la saison côté Blackhawks. Dôté d’un gabarit imposant il impose son physique face à ses adversaires. Possiblement associé à un défenseur plus technique, il ferait une parfaite combinaison sur un premier ou deuxième duo.

Le choix de Ben : Nikita Zadorov (D). Son arrivée en provenance de l’Avalanche a été un échange gagnant pour les Hawks. Très puissant, Zadorov abattra un gros travail sur la première ou la deuxième ligne avec un salaire tout à fait raisonnable à seulement 26 ans.

COLORADO AVALANCHE

Le choix de Hakim : J.T. Compher (A). Comme Cody Eakin, Pierre-Édouard Bellemare pourrait rejoindre une nouvelle franchise lors d’une expansion. Mais le Kraken pourrait préférer un joueur plus jeune pour incarner l’avenir de la franchise. J.T. Compher a montré toutes ses qualités offensives avec une redoutable efficacité devant les filets avec ses 21,3% de tirs marqués. Une bonne pioche pour la franchise de Seattle avec un joueur pouvant aussi jouer en infériorité numérique.

Le choix de Jérémy : Joonas Donskoi (A). L’ailier finlandais reste sur les mêmes standards depuis ses débuts dans la ligue, une trentaine de points et une quinzaine de buts, le tout sur un deuxième ou troisième trio, parfait pour Ron Francis. Seule ombre au tableau, son âge de 29 ans et un salaire de 3.9 millions de $ un peu trop élevé.

Le choix de Ben : Gabriel Landeskog (A). Voilà le premier gros paris. Le capitaine des Avs ne semble pas réussir à s’entendre avec Sakic &co, une aubaine pour le Kraken qui peut faire pression et lui proposer une offre hostile. Le Suédois de 28 ans pèse seulement 5,5M$, il faut en profiter.

COLUMBUS BLUE JACKETS

Le choix de Hakim : Max Domi (A). Il sort d’une saison compliquée avec les Blues Jackets. Le contexte n’a pas été des plus simples au sein de la franchise de l’Ohio. Pourtant, il peut rendre service à cette jeune franchise. Son contrat n’est que d’un an et en cas de contre-performance, le risque est moindre pour le Kraken qui pourra chercher un autre centre l’été prochain.

Le choix de Jérémy : Gabriel Carlsson (D). Rien de vraiment intéressant du côté de l’Ohio. Après une saison moribonde, les Blues Jackets ont protéger leurs meilleurs joueurs hormis Max Domi. Le pari est pour moi trop risqué car joueur trop sur courant alternatif et trop cher pour un retour sur investissement. Le choix se porte sur Carlsson, jeune défenseur qui sera amener à évolué chez les Checkers de Charlotte probablement.

Le choix de Ben : Max Domi (A). Relançons Max Domi ! L’ex-prodige connaît une descente aux enfers depuis sa seconde saison à Montréal. Une descente principalement médiatique puisqu’il demeure un très bon attaquant productif alors qu’il n’a que 26 ans. Domi au centre du premier ou deuxième trio, c’est un grand oui pour le Kraken qui pourra lui donner l’amour qu’il mérite.

DALLAS STARS

Le choix de Hakim : Jamie Olesiak (D). Défenseur déjà expérimenté malgré son jeune âge. Ses années à Dallas ont été particulièrement intéressantes avec un joueur bon offensivement et défensivement. Il a été au sein d’une des meilleures défenses de la ligue avec un rôle prépondérant.

Le choix de Jérémy : Tanner Kero (A). Pas grand-chose à se mettre sous la dent du côté de Dallas. Ailier de 28 ans de quatrième trio, Kero est un besogneux qui apporte un impact physique et peut user ses vis-à-vis. Sujet aux blessures mais avec un salaire bas, c’est un choix par défaut.

Le choix de Ben : Adam Mascherin (A). Qui ? Et oui, allons piller la banque d’espoirs des Stars. Mascherin n’est pas disputé le moindre match en LNH, mais connaît un grand succès en LAH : 18 buts et 16 passes en 37 rencontres, pas mal non ? Seulement 23 ans, Mascherin pourra continuer de se développer.

DETROIT RED WINGS

Le choix de Hakim : Troy Stecher (D). Les Red Wings avaient le choix entre lui et Danny DeKeyser. Ils ont préféré protéger le second. Pour autant, le Kraken peut récupérer un défenseur qui n’hésite pas à donner de sa personne sur les offensives adverses avec 46 tirs bloqués la saison passée. Il peut être bon offensivement avec des attaquants efficaces devant lui. Avec les autres défenseurs sélectionnés, il a tout pour jouer sur un troisième duo, permettant au Kraken d’avoir un Top6 très solide.

Le choix de Jérémy : Hayden Verbeek (A). Qu’on se le dise l’ancien joueur du Rocket de Laval est un choix de fin de repêchage afin de faire le nombre. Amené à évoluer sous les couleurs des Checkers de Charlotte, l’ailier canadien doit encore beaucoup prouver pour gagner sa place dans un effectif de LNH.

Le choix de Ben : Troy Stecher (D). Un très bon tireur, un défenseur droit de 27 ans avec un salaire tout à raisonnable. Troy Stecher est LA pièce exposée par Detroit, il faut en profiter. Il a inscrit 11 points en 42 matchs pour un temps moyen sur glace de 17:19. Une belle opportunité qui peut, dans le cas qu’il ne s’épanouisse pas au Kraken, devenir une belle pièce d’échange.

EDMONTON OILERS

Le choix de Hakim : Kyle Turris (A). L’attaquant canadien a déçu chez les Oilers alors qu’il venait apporter une profondeur nécessaire à cet effectif. Touché par les blessures, il n’a pas eu la production qu’on lui connaît. Néanmoins, il peut être une bonne pioche pour le kraken sur les deux derniers trios. Comme Victor Rask, il est dans sa dernière année de contrat, ce qui réduit le risque pour le Kraken. 

Le choix de Jérémy : Jujhar Khaira (A). Dans une rotation sur un quatrième trio, l’originaire de Surrey en Colombie-Britannique a su montrer de bonnes choses. Dans un jeu des Oilers phagocyté par les prestations de McDavid et Draisaitl il n’est pas facile de se mettre en valeur. Sait-on jamais!

Le choix de Ben : Tyler Benson (A). Un nouvel espoir pour le bassin du Kraken. Tyler Benson n’a que 23 ans, n’a joué que 7 rencontres en LNH, mais il a déjà tout pour être performant dans la grande ligue. Jouissant du statut de « Joueur d’exception à son arrivée en WHL, Benson a connu une très belle saison en LAH avec 36 points en 36 matchs. Il a aussi disputé 15 matchs en Ligue suisse, récoltant 19 points.

FLORIDA PANTHERS

Le choix de Hakim : Chris Driedger (G). Il semblerait que le joueur soit au bord de la signature de son contrat avec le Kraken. Il peut prétendre au poste de numéro 1 dans les filets de la franchise de Seattle. Un joueur encore jeune qui peut s’inscrire dans le projet sur le long terme.

Le choix de Jérémy : Chris Driedger (G). Les rumeurs d’un accord entre Driedger et le Kraken vont train et il semblerait logique que Ron Francis en profite. Joueur autonome sans compensation et auteur d’une saison remarquable, il a su palier les absences de Bobrovskiy et s’est quasi retrouvé gardien numéro un lors des séries. A 27 ans cela pourrait bien être le futur portier numéro un du Kraken.

Le choix de Ben : Chris Driedger (G). L’affaire semble déjà faite entre le Kraken et le gardien de 27 ans. Sa dernière saison fût très intéressante avec 23 rencontres débutées, pour 14 victoires, seulement 2,07 buts alloués en moyenne par match et un pourcentage d’arrêt de .927%. Un très bon choix pour débuter puisque Driedger pourra apporter solidité immédiate et expérience pour les jeunes.

LOS ANGELES KINGS

Le choix de Hakim : Oli Maatta (D). Le défenseur finlandais est encore jeune mais possède déjà une solide expérience dans la ligue. Vainqueur de la Stanley Cup avec les Penguins, il a voyagé à Chicago puis à Los Angeles où il a toujours montré ses qualités défensives et offensives. Bon joueur pour un deuxième duo, le Kraken aurait tort de s’en passer.

Le choix de Jérémy : Brendan Lemieux (A). Dans un effectif il vous un agitateur, un poil à gratter pour les adversaires voir une teigne de la trempe d’un Marchand ou des frères Tkachuk. Brendan Lemieux est ce genre de joueur avec qui on souhaite évoluer à côté et pas en face. A 25 ans et un contrat de 1.55 millions de $ le choix parait judicieux pour ce que l’on attend de lui sur la glace. Attention toutefois aux écarts de conduite.

Le choix de Ben : Kale Clague (D). Lizotte et Wagner sont tentant en attaque, mais je préfère partir avec Kale Clague. En 18 rencontres de LNH, 6 passes délivrées, Clague m’a semblé donner davantage de garanties que ses deux coéquipiers. De solides références en LAH et une expérience internationale avec Equipe Canada chez les jeunes… I want you !

MINNESOTA WILD

Le choix de Hakim : Victor Rask (A). Chez le Wild, je me tourne plutôt vers un attaquant. Ian Cole aurait pu être intéressant mais son salaire peut bloquer le Kraken. Avec le centre suédois, la franchise de Seattle récupère un joueur expérimenté qui peut mettre sa vingtaine de points et pour jouer sur les deux derniers trios. Même si son salaire 4 millions prend de la place, il est dans sa dernière année de contrat, permettant au Kraken de réduire les risques et de faire de la place l’année prochaine si le joueur ne convainc pas.

Le choix de Jérémy : Kaapo Kähkönen (G). Gardien jeune qui a suppléé Cam Talbot avec brio cette saison, Kähkönen est un pari sur l’avenir. Vainqueur des Mondiaux Junior avec la Finlande, c’est une très belle carrière qui lui tend les bras. Avec un salaire de 725.000$ pour cette saison, c’est le bon coup de ce repêchage pour sécuriser son filet.

Le choix de Ben : Kaapo Kähkönen (G). Voici LE bon coup pour le Kraken ! A seulement 24 ans, Kähkönen possède de très bonnes références qui laissent entrevoir un gros potentiel. Meilleur gardien de la LAH la saison dernière, il a également défendu les cages de l’équipe de Finlande U20, victorieuse aux Mondiaux juniors. Avec Drieger, Seattle peut avoir un sacré duo !

MONTREAL CANADIENS

Le choix de Hakim : Jonathan Drouin (A). Oublions Price qui ne bougera pas de Montréal en raison de son contrat et d’une possible blessure. Oublions aussi Weber dont l’âge et les blessures ne motivent pas le Kraken à le prendre. Il reste alors Drouin qui est un très bon attaquant et peut être l’autre ailier avec Tarasenko sur le premier trio. Quitter la pression médiatique de Montréal peut lui faire du bien et être enfin reconnu à sa juste valeur.

Le choix de Jérémy : Brett Kulak (D). Carey Price est encore un des meilleurs gardiens de la ligue, quoique certains en disent, mais son salaire annuel de 10.5 millions de $ ajouté à un bonus de 11 millions en septembre devrait refroidir Ron Francis (on croise les doigts). L’option Jonathan Drouin ne me parait pas viable tant que l’on ne sait pas dans quel état est l’ailier québécois donc Kulak, jeune défenseur besogneux qui a encore besoin de faire évoluer son jeu, est l’option la plus intéressante.

Le choix de Ben : Cale Fleury (D). Bien sûr, un gardien de la classe de Carey Price disponible fait obligatoirement réfléchir. Mais partir dans une nouvelle franchise avec un gardien pesant plus de 10M$ jusqu’en 2026, c’est trop dangereux. Partons plutôt avec le jeune et prometteur défenseur du Rocket, Cale Fleury, 22 ans, qui rejoint ainsi son frère, Haydn.

Source : The Fancyodds

NASHVILLE PREDATORS

Le choix de Hakim : Matthew Benning (D). Les Predators ont plusieurs joueurs intéressants à proposer mais les différents contrats peuvent effrayer le Kraken. Benning est alors une pièce intéressante à aller chercher. Loin du niveau de ses débuts chez les Oilers, il peut se relancer dans une franchise en construction. Il va surement se battre pour une place sur le troisième duo.

Le choix de Jérémy : Calle Järnkrok (A). Auteur d’une saison convaincante, l’ailier-centre suédois est celui qui sent la bonne affaire. Avec des salaires ne reflétant pas leurs prestations sur la glace, Matt Duchene et Ryan Johansen sont trop chers pour entamer une première saison dans la ligue et ne donnent pas assez de garanties.

Le choix de Ben : Calle Järnkrok (A). Duchene et Johansen sont attrayants mais le salaire, de 8M$ chacun, me semble vraiment démesuré, surtout vu l’étendue des contrats. Je pars avec le centre suédois, qui peut tout aussi jouer ailier, pour seulement 2M$, troisième meilleur pointeur des Preds.

NEW-JERSEY DEVILS

Le choix de Hakim : Aaron Dell (G). Le contrat de P.K. Subban est trop lourd à supporter pour le Kraken. Ils auront besoin d’un troisième gardien possédant une certaine expérience dans la ligue et habitué à ne pas avoir un rôle de numéro 1 dans une franchise. Dell est le candidat parfait et pourra aider cette jeune équipe à grandir ensemble. 

Le choix de Jérémy : Nathan Bastian (A). Grand, imposant, n’ayant pas peur de jeter les gants s’il faut remettre dans le droit chemin un adversaire. Bastian est un joueur d’impact, aimant le contact et apporte de la dureté dans le jeu. Jamais une partie de plaisir de croiser ce genre de joueur sur la glace. Une bonne pioche en fond de rotation.

Le choix de Ben : Nathan Bastian (A). Pas grand chose à se mettre sous la tentacule pour le Kraken chez les Devils. L’ailier droit, massif (193cm/93kg), de seulement 23 ans, pourrait bien se développer davantage à Seattle qu’au New-Jersey où les jeunes talents ne manquent pas. Avec 136 mises en échec cette saison, il apportera de la rudesse dans la profondeur du Kraken.

NEW-YORK ISLANDERS

Le choix de Hakim : Josh Bailey (A). Les Islanders ont choisi la même option que la franchise de Tampa Bay en protégeant seulement 4 attaquants, laissant certaines armes offensives exposées. Une aubaine pour le Kraken qui peut l’utiliser sur son deuxième trio tout en conservant une bonne production offensive. Comme l’ensemble de l’attaque des Islanders, il est efficace devant les filets et apporte du danger à tout moment. Son association avec Max Domi peut faire de la deuxième ligne, une arme offensive intéresante.

Le choix de Jérémy : Josh Bailey (A). Certains préfèrent Jordan Eberle mais je prends le parti de Josh Bailey tous les jours. Pourquoi ? C’est un ailier qui peut jouer centre s’il le faut, qui rôde souvent autour du but à la recherche d’une déviation et qui a le sens de la passe. De plus il ne rechigne pas sur les tâches défensives. A 31 ans il est encore dans sa meilleure forme et pourrait bien donner de ses meilleures dernières années au Kraken.

Le choix de Ben : Josh Bailey (A). Les Islanders ont été contraint d’exposer deux attaquants de leur noyau dur : Bailey et Eberle. L’opportunité est belle, mais elle chère. Josh Bailey me semble être la meilleure option des deux, en raison de polyvalence, pouvant évoluer aussi bien sur l’aile droite qu’au centre.

NEW-YORK RANGERS

Le choix de Hakim : Colin Blackwell (A). Les Rangers ont décidé de l’exposer à cette expansion. Il avait montré de très belles choses pendant cette saison. Encore une fois, le Kraken récupère un joueur possédant une certaine expérience et à faible coût. Il peut totalement s’intégrer à ce projet à long terme. Un joueur parfait pour les deux dernières lignes et pouvant jouer en infériorité numérique.

Le choix de Jérémy : Colin Blackwell (A). Centre de troisième ou quatrième trio, Blackwell est un joueur qui rentre dans son prime à 28 ans et pourrait bien amener un bonus dans la profondeur du banc de Seattle. Avec un salaire de 725.000$ c’est une bone affaire pour Ron Francis.

Le choix de Ben : Colin Blackwell (A). Assez surpris de voir Blackwell exposé, mais telle est la décision des Rangers. Puissant, Blackwell a inscrit 12 buts cette saison et cumulé 22 points en 47 rencontres. Une bonne pioche au potentiel limité mais qui peut servir pour les tâches ingrates.

OTTAWA SENATORS

Le choix de Hakim : Josh Brown (D). Il va surement se battre pour une place dans l’alignement mais il rendra toujours des services pour remplacer un joueur blessé. Pas forcément le plus présent offensivement, il reste un des meilleurs chez les Senators, défensivement.

Le choix de Jérémy : Josh Brown (D). Le défenseur canadien n’a pas réussi à se trouver une place fixe au sein de la rotation des Sénateurs. C’est un choix de fin de repêchage et constitue mon neuvième choix de défenseur pour faire le nombre. Malgré tout Joshua Brown peut faire en sorte de s’imposer à Seattle et obtenir une place dans le troisième duo.

Le choix de Ben : Joey Daccord (G). Ajoutons un peu de profondeur sur le poste de gardien. Joey Daccord n’a que 24 ans et a montré de belles choses en LAH. Il est largement possible de le faire évoluer lui qui tourne à .915 de sauvetage la saison dernière en LAH.

PHILADELPHIA FLYERS

Le choix de Hakim : Robert Hagg (D). C’est un défenseur rugueux et très physique. Il a tout ce qu’il manque à cette franchise de Seattle. Il donne de sa personne pour arrêter les offensives adverses avec ses 100 mises en échec la saison passée. Pas forcément un joueur pour créer en attaque mais il peut rendre service.

Le choix de Jérémy : James van Riemsdyk (A). Mon ailier gauche de premier trio c’est lui. Non protégé par les Flyers c’est une belle occasion pour le Kraken de profiter d’un Van Riemsdyk encore performant. A 31 ans et un contrat de 7 millions de $ jusqu’en 2023, ça vaut le coup de tenter sa chance avec l’ailier américain.

Le choix de Ben : David Kase (A). Evidemment, JVR et Voracek sont attrayant, mais horriblement chers à plus de 32 ans chacun. Partons alors avec l’attaquant tchèque David Kase qui connaît un beau succès en Europe. La saison dernière, il a inscrit 25 points en 27 rencontres de Division I en Rep. Tchèque. Mieux vaut l’avoir dans son bassin.

PITTSBURGH PENGUINS

Le choix de Hakim : Zach Aston-Reese (A). ll fait partie de ces joueurs dont on ne comprend pas l’exposition. Comment peut-on penser que le Kraken prenne des joueurs comme Zucker ou Pettersson alors que ZAR est disponible. Il a fait partie d’un des meilleurs trios de la ligue avec Blueger et Tanev. L’un des meilleurs attaquants défensifs de la ligue va rendre de précieux services au Kraken en particulier en infériorité numérique.

Le choix de Jérémy : Zach Aston-Reese (A). Joueur autonome restreint, l’ailier américain souhaite signer un meilleur contrat que ce qu’il avait à Pittsburgh. A bientôt 27 ans il rentre dans ses années de maturité sportive et il pourrait bien se libérer à 100% au Kraken avec une confiance totale de son entraîneur. Il pourrait une bonne surprise pour la saison qui arrive.

Le choix de Ben : Zach Aston-Reese (A). Zucker ? Tanev ? Pettersson ? Ceci ? Non merci. L’avenir porte l’acronyme ZAR et il fera belle figure au Kraken. Bidirectionnel, Aston-Reese est un excellent pari pour Ron Francis avec ses 15 points en 45 matchs.

SAN JOSE SHARKS

Le choix de Hakim : Christian Jaros (D). Le jeune défenseur slovaque avait montré de belles choses chez les Senators lors de la saison 2018/2019. Depuis, il vit d’échanges entre la NHL et AHL. Avec un physique comme le sien (1m90 et 100 KG), il peut facilement  bloquer les offensives adverses. Encore jeune, il peut progresser et le Kraken peut lui laisser le temps de s’épanouir dans ce nouvel environnement et lui donner sa chance la saison prochaine si les vétérans ne répondent pas aux attentes.

Le choix de Jérémy : Radim Simek (D). Il a étoffé son jeu ces dernières saisons aux contacts des vieillissants Burns, Karlsson et Vlasic et a montré des choses intéressantes sur la glace malgré deux saisons moribondes dans la Baie de San Francisco. Le défenseur tchèque pourrait être une belle surprise dans un top 6, lui qui est barré par les anciens des Sharks cités précédemment.

Le choix de Ben : Dylan Gambrell (A). Encore jeune, 24 ans, Gambrell a signé un petit contrat pour une belle production, 23 points en 110 matchs chez les Sharks. Né dans l’Etat de Washington, non loin de Seattle, Gambrell peut revenir à la maison et saisir une belle opportunité.

SAINT-LOUIS BLUES

Le choix de Hakim : Vladimir Tarasenko (A). Il est le joueur le plus prestigieux de la liste des joueurs non-protégés. Oubliez Ovechkin et Price qui ne bougeront pas. Le champion 2019 est un serial buteur. Le kraken peut débuter sa campagne en NHL avec un des meilleurs joueurs à son poste. La seule inquiétude concerne ses pépins physiques mais avec une saison loin des glaces, son corps a eu le temps de se réparer.

Le choix de Jérémy : Vladimir Tarasenko (A). Le russe a décidé de quitter St. Louis où il ne se sentait plus en odeur de sainteté. En effet les Blues ont préféré protéger Ivan Barbashev plutôt que lui. Il n’a joué que 34 matchs lors des deux dernières saisons mais quel joueur lorsqu’il n’est pas blessé ! Le pari est à tenter pour Ron Francis car si son physique le laisse enfin tranquille, Tarasenko pourrait bien devenir la première superstar de l’histoire du Kraken.

Le choix de Ben : Vladimir Tarasenko (A). C’est LE gros noms qui pourrait bien faire son arrivée à Seattle. Un choix non sans risque lorsque l’on voit que sa blessure à l’épaule l’a beaucoup ralenti ces dernières années. Mais, c’est l’un des meilleurs buteurs de ces dernières années. Son salaire est conséquent, mais le Kraken peut prendre le risque.

Source : NHL Rumors

TAMPA BAY LIGHTNING

Le choix de Hakim : Yanni Gourde (A). Le Lightning a fait le choix de protéger 4 défenseurs laissant de nombreux attaquants disponibles au Kraken. Plusieurs s’options s’offrent à eux mais Yanni Gourde semble être la meilleure. Avec lui, le Kraken récupère un centre pouvant jouer sur un premier trio. Un joueur qui peut produire offensivement et qui reste bon défensivement. Un attaquant polyvalent à disposition pour la franchise de Seattle.

Le choix de Jérémy : Yanni Gourde (A). Le Lightning a décidé de protéger son top 4 défensif ce qui provoque la non-protection de joueur comme Gourde, Killorn ou Palat. C’est le québécois qui parait le plus intéressant pour le Kraken, un centre double champion de la Coupe Stanley, un buteur polyvalent évoluant au centre. Dans le top 6 de Seattle, Gourde fera des heureux.

Le choix de Ben : Cal Foote (D). Non, je choisi ni Gourde, ni Killorn, ni Palat, ni Johnson, ni Savard, mais bien Cal Foote. Pourquoi ? Parce que je veux laisser le Lightning gérer ses gros contrats et les mettre, un peu, en difficulté. Avec deux saisons excellentes en LAH, Foote a montré qu’il était capable de tenir le rythme en LNH avec plus de 35 matchs cette saison.

TORONTO MAPLE LEAFS

Le choix de Hakim : Jared McCann (A). On ne sait toujours pas les raisons qui ont motivé les Pens à l’échanger aux Leafs. On ne comprend pas l’exposition des Leafs de ce formidable joueur de complément. Tant mieux pour le Kraken qui récupère un formidable ailier / Centre pouvant jouer sur une deuxième ligne. Il se procure de nombreuses occasions et fait partie des meilleurs joueurs de complément de la ligue.

Le choix de Jérémy : Alexander Kerfoot (A). Le choix de ne protéger que 4 attaquants m’a surpris du côté de Toronto. A la bonne heure, Kerfoot, de par sa polyvalence, pouvant évoluer au poste d’ailier ou de centre, fait figure de couteau suisse au sein d’un deuxième ou troisième trio. A noter que le choix de repêcher Jared McCann me paraitrait tout aussi judicieux.

Le choix de Ben : Jared McCann (A). Tout récemment arrivé des Pens, Jared McCann n’aura pas le temps de poser ses valises à Toronto. Avec ses 14 buts et 32 points en 42 matchs, il est une proie idéale pour les tentacules du Kraken.

VANCOUVER CANUCKS

Le choix de Hakim : Braden Holtby (G). On en parlait comme une des bonnes pioches pour le Kraken et plusieurs rumeurs indiquaient un intérêt de la part de la franchise pour l’ancien gardien des Capitals. Son salaire n’est pas forcément un frein puisque le contrat ne dure qu’une année. Même s’il n’a pas été au niveau escompté à Vancouver, il reste un gardien avec une solide expérience et peut rendre des services à la franchise sur certains matchs serrés.

Le choix de Jérémy : Braden Holtby (G). Il me faut dans mon effectif un gardien d’expérience pour encadrer mes deux jeunes que seront Driedger et Kähkönen. Expérimenté, champion et sur le déclin, Holtby pourra tout de même apporter quelque chose même s’il n’est pas le gardien numéro un.

Le choix de Ben : Kole Lind (A). Un jeune attaquant de 22 ans qui a réalisé des très belles prestations en LAH. En cohérence avec mes choix pour le poste de gardien, je passe Braden Holtby.

WASHINGTON CAPITALS

Le choix de Hakim : Conor Sheary (A). Il est le joueur qui intéresse toujours une franchise. Ailier à faible cout, il peut évoluer sur toutes les lignes. Il a un peu le même profil que McCann avec un joueur très volontaire offensivement, se créant beaucoup d’occasions. Très bon buteur, il va rendre des services au Kraken.

Le choix de Jérémy : Conor Sheary (A). L’ailier américain est un buteur mais un buteur en plein doute et en manque de temps de jeu. Son arrivée à Seattle pourrait lui donner une seconde chance, lui qui n’a pas encore réussi à se poser à moyen terme dans une franchise. A 29 ans la balle est dans son camp.

Le choix de Ben : Vitek Vanecek (G). Parmi Kähkönen, Driegder et Vanecek, au moins un gardien va exploser au grand jour. Je m’assure au moins un gardien d’excellence pour les prochaines années, et le tout, à moindre coup.

WINNIPEG JETS

Le choix de Hakim : Mason Appleton (A). On vous en avait parlé comme une des bonnes pioches chez les Jets pour le Kraken. Très bon buteur et particulièrement efficace, il peut jouer sur un deuxième trio. Encore jeune, le Kraken peut signer un contrat intéressant pour les deux parties et ainsi préparer l’avenir.

Le choix de Jérémy : Mason Appleton (A). Auteur d’une saison 2021 intéressante mais barré par un top 6 performant du côté de Winnipeg, Appleton est un joueur de 25 ans rugueux, capable de s’imposer physiquement sur la glace. Placé à l’aile sur un troisième ou quatrième trio, il pourrait développer son jeu et pourquoi pas viser plus haut.

Le choix de Ben : Mason Appleton (A). De la taille, de la polyvalence et 25 points inscrits cette saison à seulement 25 ans. Face au manque de choix chez les Jets, Appleton est une bien belle option.

L’alignement potentiel de Hakim pour le Kraken

Jonathan DrouinYanni Gourde – Vladimir Tarasenko
Josh Bailey – Max Domi – J.T. Compher
Jared McCannVictor RaskMason Appleton
Zach Aston-Reese – Cody Eakin – Conor Sheary
(Nick Ritchie, Colin Blackwell, Kyle Turris)

Mark Giordano – Dougie Hamilton
Jamie OlesiakTroy Stecher
Olli Määttä- Josh Brown
(Robert Hagg, Matthew Benning, Christian Jaros)

Chris Driedger
Braden Holtby
(Aaron Dell)

L’alignement potentiel de Jérémy pour le Kraken

James van Riemsdyk – Adam Henrique – Vladimir Tarasenko
Josh Bailey – Yanni Gourde – Joonas Donskoi
Calle Järnkrok – Alexander Kerfoot – Brendan Lemieux
Zach Aston-Reese – Nathan Bastian – Mason Appleton
(Christian Fischer, Colin Blackwell, Conor Sheary)

Nikita Zadorov – Dougie Hamilton
Mark Giordano – Jeremy Lauzon
Radim Simek – Colin Miller
(Brett Kulak, Joshua Brown, Gabriel Carlsson)

Chris Driedger
Braden Holtby
(Kaapo Kähkönen)

L’alignement potentiel de Ben pour le Kraken

Gabriel Landeskog – Max Domi – Josh Bailey
Jared McCann – Matthew Beniers – Vladimir Tarasenko
Zach Aston-Reese – Nathan Bastian – Colin Blackwell
Tyler Benson – Calle Järnkok – Mason Appleton

(Dylan Gambrell, Christian Fischer, David Kase)

Mark Giordano – Dougie Hamilton
Nikita Zadorov – Troy Stecher
Connor CliftonHaydn Fleury
(Kale Clague, Cale Fleury, William Borgen)

Chris Drieger
Kaapo Kähkonen
(Vitek Vanecek)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :