JO 2021

JO Tokyo | Résumé de la nuit J2

Chaque jour le CCS vous propose un retour sur les informations essentielles de la nuit afin de commencer la journée sans rien manquer de ces Jeux Olympiques de Tokyo.

Avant même de parler de résultats, c’était peut-être l’événement de la nuit : pour la première fois de leur histoire le surf et le skateboard ont fait leur apparition aux Jeux Olympiques. Ces disciplines font partie des quatre nouvelles choisies pour intégrer les Jeux à Tokyo en compagnie du karaté et de l’escalade.

SKATEBOARD : Frustrant pour les Français, historique pour Yuto Horigome

Le skateboard faisait son opération aux JO et c’est le local Yuto Horigome qui remporte la première médaille d’or olympique de cette discipline. Les Français ne sont pas passés loin de la médaille. Vincent Millou termine à 1 petit point du podium. Après une belle qualification qu’il finit en tête, Aurélien Giraud, n’a pas réussi à reproduire sa belle performance en finale et finit 6ème. La superstar de la discipline Nyjah Huston n’a terminé que 7ème.

SURF : les Français reçu 4/4


Pour la première compétition de surf de l’histoire il y avait 4 français en lisse cette nuit. Si Michel Bourez s’est directement qualifié pour les huitièmes de finale en prenant la deuxième place de sa série de qualification, son coéquipier Jérémy Flores a quant à lui dû passer par les repêchages pour se qualifier.

Côté féminin, Johanne Defay s’est qualifiée pour le prochain tour en prenant la deuxième place de sa série tandis que Pauline Ado est elle aussi passé par les repêchages, mais elle vient d’obtenir sa qualification pour le prochain tour.

ESCRIME : L’hécatombe se poursuite dans le clan Français

Gueule de bois pour l’escrime Française. Yannick Borel est sorti dès le premier tour. Il ne pourra pas remporter le seul titre qui lui manque et c’est un gros coup dur pour le clan français. Malheureusement même sanction pour Ysaora Thibus qui après s’être sortie d’une mauvaise situation en 16ème de finale, s’est inclinée en 8ème de finale face à la Russe Larisa Korobeynikova.

Pauline Ranvier et Anita Blaze ont été éliminé en 16ème de finale. Alexandre Bardenet s’est quant à lui incliné en 8ème de finale contre l’Italien Andrea Santarelli.

Romain Cannone sauve le bilan français du jour et se qualifie pour les quarts de finale grâce à un assaut bien maitrisé contre le Néerlandais Bas Verwijlen pourtant tête de série n°7. Une belle performance qu’il tentera de rééditer vers 10h55 en quart de finale. (UPDATE 9H50 : Romain Cannone est en demi-finale en battant la tête de série n°2 !)

JUDO : La deuxième médaille pour la France ?

En -66kg, pas de miracle pour Kilian Le Blouch qui s’incline en 8ème de finale contre le double champion du monde en titre et favoris Hifumi Abe.

En -52kg tout va bien pour Amandine Buchard qui est qualifiée pour les demi-finales et de fort belle manière en étant expéditive à chaque combat. Elle affrontera la Suissesse Fabienne Kocher à 10h25. La médaille se rapproche !

TENNIS DE TABLE : Le double mixte poursuit son rêve de médaille

Emmanuel Lebesson et Jia Nan Yuan ont gagné leur quart de finale 4 manches à 3 au bout du suspens (11-3, 6-11, 7-11, 11-8, 9-11, 11-7 et 13-11). Ils seront opposés à la paire chinoise, grands favoris pour le titre et tête de série n°1 lors de la demi-finale.

Dans la foulée, Emmanuel Lebesson s’est qualifié pour les 3ème tour en battant le Croate Andrej Gacina 4-0 (11-6, 11-8, 12-10, 13-11). Tout bon pour la confiance.

NATATION : Des records et des surprises

En natation, Leon Marchand n’a pas créé l’exploit sur le 400 m 4 nages cette nuit. Premier qualifié en finale pour la natation française, il a fini 6ème et dans une finale où les Etats-Unis ont débloqué leur compteur d’or grâce à Chase Kalisz. Premier de la course après les premiers 100m en papillon, encore en course pour la médaille après la brasse, il a craqué dans la dernière ligne droite. Une belle expérience qui va lui servir pour Paris 2024.


De son côté Marie Wattel a survolé sa demi-finale en 100m papillon, pulvérisant le record de France en même temps avec un temps de 56 »16 ! La championne d’Europe finit avec le 2ème temps des demi-finales et visera un podium lors de la finale lundi.


Le Tunisien Ahmed Hafnaoui a remporté l’or du 400 m nage libre à la surprise générale devant l’Australien Jack McLoughlin qui s’est incliné beau joueur en disant qu’aux jeux « tout peut arriver ». Le Tunisien a explosé son record personnel de plus de 2 secondes et devient le deuxième champion olympique de l’histoire de la Tunisie.

« Bien sûr que je me suis surpris. C’est incroyable. J’y ai cru quand j’ai touché le mur et que j’ai vu que j’étais premier, c’était génial. Et quand j’ai vu le drapeau de mon pays et que j’ai entendu l’hymne (tunisien), j’ai eu les larmes aux yeux, j’étais tellement fier. Je dédie ce titre à tout le peuple tunisien : vous avez un champion maintenant ! »

source Eurosport


Les Australiennes sont triple-championnes olympiques. Après Londres et Rio, elles viennent de remporter une nouvelle médaille d’or au relais 4x100m nage libre. Elles ont au passage battu le record du monde dont elles étaient déjà détentrices avec un nouveau temps s’établissant à 3’29 »69. Tout simplement imbattables.

TENNIS : Des favoris au tapis

La nouvelle est tombée dans la nuit. Au lendemain de sa victoire en double contre la paire française Mahut/Herbert, Andy Murray, double champion olympique en titre, déclare forfait pour le tournoi simple.

Grosse surprise dans la tableau féminin avec l’élimination de la N°1 mondiale Ashleigh Barty en 2 sets contre l’Espagnol Sara Sorribes Tormo (6-4, 6-3). Naomi Osaka entre en lice aujourd’hui

Côté français, Alizé Cornet a été éliminée d’entrée par Karolina Pliskova (6-1, 6-3). Fiona Ferro s’est quant à elle mis en mode remontada. En grande difficulté et menée dans le 2ème set, elle a finalement remporté son match en 3 sets (2-6, 6-4, 6-2). Caroline Garcia et Gaël Monfils sont en train de jouer leur premier tour.

VOILE : Première journée partagée

Si Charline Picon a tenu son rang en remportant sa première course, Thomas GOYARD (13e en planche à voile) et Mair BOLOU (28e en dériveur) ont fini plus loin.

Jean-Baptiste BERNAZ est quand à lui en tête à mi-course en dériveur et va peut-être imiter Charline.


Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :