JO 2021 Omnisport

JO Tokyo | Samir Aït Saïd échoue au pied du podium

Cela faisait des années qu’il en rêvait, Samir Aït Saïd échoue au pied du podium. Le gymnaste français, porte-drapeau de l’équipe de France, faisait face à une énorme concurrence. En effet, on trouvait Elefthérios Petroúnias, le triple champion du monde Grec de la discipline et champion olympique en titre, You Hao et Liu Yang, le duo Chinois partant avec les notes de difficulté les plus élevées du concours, mais également Arthur Zanetti ancien champion et vice-champion olympique, Denis Ablyzin médaillés à Rio, İbrahim Çolak champion du monde en titre et Adem Asil deuxième Turc de la finale.

Le podium s’annonçait donc particulièrement compliqué à aller chercher. Néanmoins, après s’être classé 3ème des qualifications, il était en droit de rêver.

Pourtant malgré un mouvement sans grande erreur, Liu Yang sa note de difficulté très élevée (6.5) et son mouvement quasi-parfait (9), You Hao et son excellente note de difficulté (6.6) et Petrounias et son exécution supérieure (8.9) étaient juste trop forts pour qu’il puisse se glisser sur le podium. Malgré le nouvel élément à son nom, Samir finit juste derrière eux, la faute a une exécution (8.6) moins propre que le Grec dont il partage la note de difficulté (6.3).

5 ans après sa très grave blessure à Rio, l’histoire olympique du Français reste certes plus belle mais garde un goût d’inachevé. En effet, nous avons appris quelques minutes après la finale qu’il s’était blessé au biceps à l’entrainement et aurait dû faire forfait. Après 3 rendez-vous plus ou moins manqués avec les Jeux, nul doute qu’il fera tout pour réaliser son rêve à Paris dans 3 ans.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :