JO 2021 Omnisport

JO Tokyo | Résumé de la nuit J12

Chaque jour le CCS vous propose un retour sur les informations essentielles de la nuit afin de commencer la journée sans rien manquer de ces Jeux Olympiques de Tokyo.

Athlétisme

Décathlon

Pour son entrée en lice, Kévin Mayer a assuré sans réaliser de grosses performances sur 100m (10″68) et à la longueur (7m50). Mais c’est au lancer du poids qu’il a le plus déçu avec un meilleur jet à 15m08 soit loin de ses standards habituels au-delà des 16m. Il a ensuite avoué au micro de France Télévisions avoir le dos bloqué, ce qui l’empêche d’exploiter tout son potentiel. C’est un coup dur pour l’athlétisme français puisqu’il représentait la meilleure si ce n’est la seule vraie chance de titre olympique. Après trois épreuves, le français pointe tout de même en 4ème position à 304 points de son rival annoncé, le canadien Damian Warner (2966 pts) qui a lancé son décathlon sur les chapeaux de roue avec 10″12 au 100m, 8m24 à la longueur et 14m80 au poids. Intercalés entre les deux favoris de départ, on trouve un autre canadien, Pierce Lepage, et l’australien Ashley Moloney avec respectivement 2773 et 2741 points. Le saut en hauteur à 11h30 et le 400m à 14h30 clôtureront la première des deux journées de compétition pour les décathloniens.

Heptathlon

La tenante du titre Nafissatou Thiam (Belgique) a idéalement débuté son premier jour de compétition avec 13″54 au 100m haies et 1m92 à la hauteur. Elle vire en tête après ces deux premières épreuves avec 2176 points. Sa principale rivale, la championne du monde en titre Katarina Johnson-Thompson (Grande-Bretagne) a, quant à elle, réalisé 13″27 et franchi 1m86. Elle se retrouve 3ème à 38 points de la belge et 19 de l’américaine Erica Bougard (2157 points) qui vient s’inviter sur un podium dont seul l’ordre semble encore à déterminer. Suite et fin de cette première journée d’heptathlon avec le lancer du poids à midi et le 200m à 13h30.

110m haies

Deux français étaient au départ des demi-finales ce matin sur la piste olympique, deux français seront en finale demain pour aller tenter de décrocher une médaille. Après avoir égalé son record personnel (13″24) en série hier, Aurel Manga a réalisé le même chrono pour se qualifier directement en finale en prenant la deuxième place de sa demi. De son côté, Pascal Martinot-Lagarde s’est qualifié de la même manière avec un temps de 13″25.

400m haies (F)

Décidément, 400m haies rime totalement avec record du monde doublement pulvérisé. A l’instar de celle de leurs homologues masculins, la finale des hurdleuses du tour de piste a vu les deux premières passer largement sous le désormais ex-record du monde (51″90) déjà propriété de la championne du jour Sydney McLaughlin. L’américaine a en effet battu sa compatriote Dalilah Muhammad de douze centièmes (51″46 contre 51″58 !) pour s’adjuger le titre olympique. Arrivée en 3ème position, la néerlandaise Femke Bol a, pour sa part, battu le record d’Europe, coupant en 52″03 la ligne d’une course qui restera longtemps dans les annales.

Eau libre – 10km (F)

Après près de 2h d’effort, c’est la quintuple championne du monde brésilienne Ana Marcela Cunha qui remporte son premier titre olympique. Elle devance la néerlandaise tenante du titre Sharon Van Rouwendaal et l’australienne Kareena Lee. Longtemps au contact des meilleures, la française Lara Grangeon a cédé à 1 kilomètre et demi de l’arrivée et finit à une honorable 9ème place à 1’20 du podium.

Canoë-Kayak

K1 200m (H)

Médaillé d’argent à Rio, le français Maxime Beaumont s’est qualifié assez facilement pour les demi-finales en terminant deuxième de sa série. Rendez-vous demain pour la suite de la compétition.

K1 200m (F)

7e de la finale du K2 500m mardi avec sa coéquipière Sarah Guyot, la française Manon Hostens s’est qualifiée pour les demi-finales du K1 200m en passant par les repêchages.

K2 1000m (H)

Derniers de leur série puis de leur repêchage, les français Etienne Hubert et Guillaume Burger passent à la trappe en K2 1000m.

Skateboard – Park (F)

A domicile, les japonaises Sakura Yosozumi (19 ans) et Kokona Hiraki (12 ans) se parent d’or et d’argent. La britannique Sky Brown (13 ans) prend la 3ème place sur sa dernière tentative, privant le pays du soleil levant du triplé.

Escalade

Mauvaise nouvelle du côté tricolore avec le forfait de Bassa Mawem pour la finale des suites de sa blessure au biceps contractée lors de l’épreuve de difficulté. Il laisse donc tous les espoirs de médaille reposer sur son frère Mickaël qui a survolé les qualifications. Verdict demain.

Lutte libre – 57kg (F)

Opposée à la mongole Khongorzul Boldsaikhan en 8ème de finale et en bonne position pour remporter son combat, la française Mathilde Rivière s’est malheureusement fait surprendre par son adversaire à 13 secondes de la fin. Non seulement la lutteuse asiatique est repassée devant au score, mais elle a remporté le match sans en jouer les dernières secondes puisque la française s’est blessée sur le coup et a été évacuée sur civière.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :