JO 2021 Omnisport

JO Tokyo | Résumé de la nuit J13

Chaque jour le CCS vous propose un retour sur les informations essentielles de la nuit afin de commencer la journée sans rien manquer de ces Jeux Olympiques de Tokyo.

Athlétisme :

Décathlon : Kevin Mayer se rapproche du podium

La journée a commencé positivement pour Kevin Mayer sur la sixième épreuve de ce décathlon, le 110m haies. Il domine aisément sa série en 13’90, deuxième meilleur temps des participants derrière le leader Damian Warner.

Ensuite, durant l’épreuve de lancer de disque, le Français a réalisé 48,08 m lors de son second lancer et a envoyé le troisième hors-zone: il est quatrième dans la douleur après ces deux épreuves avec 6157 points. Il se rapproche de Pierce Lepage qui est troisième avec 6265 points. L’ Australien Moloney est lui deuxième avec 6359 unités, et Warner est toujours largement en tête avec 6610 points.

Pour la troisième épreuve de la matinée, Kevin Mayer et ses concurrents disputent le concours à la perche. Le Français termine l’épreuve avec une meilleure barre à 5m20 et se rapproche de la troisième place, à 46 points de Pierce Lepage. La suite, avec le javelot, puis le 1500 m, est prévue pour la fin de journée.

(Crédit : L’Équipe)

110m haies (H)

Dans la finale du 110m haies, ni Pascal Martinot-Lagarde ni Aurel Manga ne sont parvenus à arracher une médaille. Le premier a réalisé un joli chrono de 13″16, son record de la saison et termine cinquième ; alors que le second finit dernier de la finale en 13″38. Le Jamaïquain Parchment s’impose en 13″04 devant le favori Grant Holloway. Un autre Jamaïquain, Ronald Lévy, complète le podium.

Triple saut (H)

Déception pour Melvin Raffin, le seul engagé en finale de ce concours du triple saut, puisqu’en trois tentatives, il a mordu à chaque fois et n’a pas réussi à inscrire la moindre marque.

C’est le Portugais Pedro Pichardo qui remporte l’or en sautant à 17,98 m, à 10 centimètres de son record personnel. Le podium est complété par le Chinois Yaming Zhu (17,57 m) et le Burkinabé Hughes Fabrice Zango (17,47 m) qui offre la première médaille de l’histoire olympique de son pays.

4x100m

Les filles du relais 4x100m nous ont offert une prestation convaincante en séries : elles obtiennent le sixième temps et se qualifient pour la finale en 42″68. Carolle Zahi, Orlann Ombissa-Dzangue, Gémina Joseph et Cynthia Leduc vont donc pouvoir engranger de l’expérience aux côtés des meilleures sprinteuses de la planète, de bon augure pour les prochaines grandes compétitions. La finale est prévue demain à 15h30.

Leurs homologues masculins n’ont pas connu la même réussite : Mouhammadou Fall, Jimmy Vicaut, Meba-Mickael Zézé et Ryan Zézé terminent eux aussi quatrièmes de leur série mais le temps réalisé de 38″18 n’a pas suffit pour rentrer en finale.

Lancer du poids (H)

Démonstration du champion olympique en titre sur ce concours du poids cette nuit, Ryan Crouser, l’Américain, a battu le record olympique avec un dernier jet à 23,30 mètres et s’est rapproché de son propre record du monde établi il y a quelques semaines. C’est donc facilement qu’il est a remporté l’or olympique devant son compatriote Joe Kovacs (22,65 m) et le Néo-zélandais Thomas Walsh (22,47 m).

Eau libre – 10km (H) :

Immense déception pour Marc-Antoine Olivier, médaillé de bronze à Rio et qui était venu chercher l’or à Tokyo. Présent dans le groupe de tête pendant toute la course, le Français termine seulement sixième. Le protégé de Philippe Lucas a explosé dans le final suite à l’accélération de l’Allemand Florian Wellbrock, qui s’empare du titre en 1h48’33 » après avoir mené toute la course. Le Hongrois Rasovszky finit deuxième au sprint devant le champion d’Europe italien Gregorio Paltrinieri.

David Aubry, autre Français engagé, a abandonné durant la course.

Canoë-Kayak :

K1 200m (H)

Course frustrante pour Maxime Beaumont, 39 ans, qui termine sixième de sa demi-finale. Le médaillé d’argent à Rio ne participera donc pas à sa troisième finale olympique. En finale, c’est le Hongrois Sandor Totka qui est sacré champion olympique ! Maxime Beaumont se contente, quant à lui, de gagner la finale B.

K1 500m (F)

De son côté, Manon Hostens est aussi éliminée en demi-finale du 500 mètres en finissant également à la sixième place.

En finale, c’est la jeune américaine de 19 ans Nevin Harrison qui décroche l’or olympique !

Karaté :

Kata (F)

Alexandra Feracci, notre seule Française engagée dans cette épreuve, qui fait partie du programme de karaté, nouvellement introduit aux Jeux olympiques, n’a pas réussi à se qualifier pour une médaille cette nuit. Elle a échoué à la 4e place de sa poule avec un score insuffisant pour espérer se battre pour la médaille de bronze.

La médaille d’or se jouera plus tard dans la journée entre l’Espagnole Sandra Sánchez et la Japonaise Kiyou Shimizu.

Kumite – Poids légers (- de 67 kilos) (H)

1ère session dans cette catégorie et premiers combats pour notre Français Steven Da Costa, champion du monde en titre en 2018. Avec 3 victoires et 1 défaite, il s’est qualifié pour les demies-finales prévues pour le début d’après-midi.

Il semble en bonne forme et représente une belle chance de médaille pour notre délégation.

Pentathlon Moderne (F) :

Les épreuves commencent aujourd’hui par l’escrime et nous avons deux Françaises engagées : Elodie Clouvel et Marie Oteiza. À l’heure où nous écrivons ces lignes, elles ont bien entamé leurs matchs et leur journée est à suivre avec attention.

Plongeon :

10m (F) :

Alaïs Kalonji, qui était la dernière Française encore en lice, s’est classé 16e à l’issue des demies-finales avec 269 points. Malheureusement, ca ne suffira pas pour se qualifier en finale, elle qui est la première plongeuse française à atteindre ce stade de la compétition dans l’histoire des JO.

Skateboard – Park (H) :

Vincent Matheron a pris la septième place des qualifications du park et se qualifie en finale parmi les huit meilleurs skateurs.

Petite déception en finale, car le Français n’a pas réussi à terminer l’un de ses trois runs et échoue 7e à l’issue du contest. C’est l’Australien Keegan Palmer, âgé de 18 ans, qui a remporté la médaille d’or grâce à un premier run de haut vol (94,04). Derrière lui, le Brésilien Pedro Barros récolte l’argent avec un score de 86,14 et l’Américain Cory Juneau prend le bronze avec un meilleur run à 84,13.

@rmvl32 & @eliottlf

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :