NFL Sport US

Preview NFL 2021 : AFC Sud – Les Colts prêts à dégainer ?

Un jour, une division. Avant le début de la saison NFL, les rédacteurs football américain du CCS passent en revue les huit divisions de la ligue. Une star, une confirmation, un flop, un rookie à surveiller et bien sûr un pronostic. Les boules de cristal sont de sortie.

Indianapolis Colts

Calendrier

CorentinMarcoHugoCyprienNico M
StarQuenton NelsonQuenton NelsonQuenton NelsonQuenton NelsonQuenton Nelson
Confirmation Jonathan TaylorJonathan TaylorXavier RhodesMichael Pittman Jr.Jonathan Taylor
Floples WRCarson WentzCarson WentzCarson WentzCarson Wentz
RookieKwity PayeKwity PayeKwity PayeKwity PayeKwity Paye
Prono9-88-99-86-119-8

Hugo: Jusqu’ici Chris Ballard nous a habitué à un management d’excellence. Après un quasi sans-faute depuis son arrivée en tant que GM, cette intersaison 2021 se pose comme la tache qui vient noircir le tableau. Après un trade cher payé pour aller chercher un Carson Wentz complètement perdu à Philadelphie, l’homme fort d’Indy a également déçu lors de la draft.

L’équipe risque donc de faire face à de grandes incertitudes, notamment avec les récentes nouvelles de la blessure au pied de Carson Wentz, dont on ne connaît pas encore la gravité. M’est avis qu’un trade pour aller déloger Marcus Mariota de Las Vegas serait bien senti. Le reste de l’attaque, comme d’habitude à Indy, est très solide. Jonathan Taylor est prêt à passer la deuxième derrière une ligne offensive affaiblie par le départ de Castonzo, mais toujours solide néanmoins. Chez les receveurs, on espère des progrès chez Pittman et Campbell, pendant que Hilton reste le vétéran fiable de ce groupe. Dans l’ensemble, le groupe est très équilibré, à l’exception du poste le plus important.

Vient ensuite la défense, qui sort d’une excellente saison 2020. Les additions de l’année dernière comme Buckner, Rhodes ou Julian Blackmon ont permis à cette défense au jeu simple et discipliné de briller. Cette année, le groupe reste le même avec la seule notable addition du 1st round Kwity Paye, edge rusher ultra talentueux mais peut-être un poil brut pour performer dès cette saison. Les Colts gardent du talent à tous les niveaux de la défense, avec une seule incertitude pour le poste de CB2, où Rock Ya-Sin a été inconstant l’année dernière.

Cyp : Il y a beaucoup de choses que j’apprécie dans l’effectif des Colts. La OL est l’une des meilleures de la ligue, les WR sont prometteurs et complémentaires, la défense est amené par Darius Leonard… Mais, il y a un mais. Ce mais, c’est LA pièce la plus importante de l’équipe, celui de quarterback et quand c’est cette pièce qui vous manque alors l’équipe ne peut jamais tourner à plein régime.

Carson Wentz est arrivé pour occuper la position. Malheureusement, ce dernier est déjà blessé et manquera les premières semaines, voire plus, de la compétition. Son remplaçant sera Jacob Eason ou le Rookie Sam Ehlinger, qui devront faire sans le meilleure homme de l’équipe Quenton Nelson. Alors, comment espérer plus qu’un début de saison décevante ? La défense arrachera sans doute quelques matchs, le talent est là mais les voyants ne sont définitivement pas au vert pour l’année 2021 dans l’Indiana. En espérant que Kwity Paye seul choix convaincant à mes yeux lors de la draft, vienne apporter un peu de soleil.

Le conseil fantasy par Fantasy Ballers : Carson Wentz (QB)

Carson Wentz retrouve son ancien coordinateur offensif de Philly, Frank Reich, qui était important dans les excellentes perfs de Wentz jusqu’à une blessure a l’ACL en 2017. Depuis, Reich était parti et Wentz n’a jamais retrouve le même niveau de succès. Mais il maintient un ratio TD/INT de 2 :1 dans sa carrière et a produit 2 saisons top-10 QB en fantasy. L’offense des Colts est supérieure a celle des Eagles avec J. Taylor & N. Hines en RB, plus le vétéran T.Y. Hilton, la star montante Michael Pittman Jr, et le très athlétique Parris Campbell a sa disposition, plus les Tight Ends (une cible favorite de Wentz) J. Doyle, M. Alie-Cox, et le rookie prometteur Kylen Granson, plus une ligne offensive solide… Wentz est dans de bonnes conditions pour retrouver son niveau qui le mettait dans la conversation au MVP et pourrait être un bon value pick tard dans la draft pour les ligues Superflex/2QB, tant que sa blessure au pied ne le garde pas éloigne trop longtemps.

Jacksonville Jaguars

Calendrier

CorentinMarcoHugoCyprienNico M
StarTrevor LawrenceTrevor LawrenceTrevor LawrenceTrevor LawrenceTrevor Lawrence
ConfirmationLaviska ShenaultJames RobinsonDJ CharkCam RobinsonJames Robinson
FlopDéfenseUrban MeyerLa DLLa DLDéfense
RookieTravis EtienneTrevor LawrenceTrevor LawrenceTrevor LawrenceTravis Etienne
Prono5-125-126-114-137-10

Hugo: Le projet reconstruction en Floride a commencé sur les chapeaux de roue avec le recrutement d’un nouveau coach et une draft XXL. Meyer, s’il doit convaincre chez les pros, apporte un système offensif moderne et difficile à défendre. Pour mener son attaque, Lawrence arrive en NFL avec une hype énorme qu’il devra justifier. D’autant plus que les Jaguars l’ont bien entouré, avec un groupe de receveurs et une ligne offensive tout à fait correct. Le trio Chark-Jones-Shenault chez les receveurs notamment a de quoi attirer l’attention, avec du talent et une très bonne complémentarité. Quid de Travis Etienne? Sa sélection ressemble à un cafouillage de draft mais le talent est réel chez le RB superstar de Clemson. Si la mayonnaise prend, ce groupe peut flirter avec le top 10.

Du côté de la défense, Joe Cullen arrive de Baltimore, et il sera intéressant de voir si le schéma des Ravens vient avec lui. Les additions de la FA, avec Shaq Griffin en tête de liste, attisent la curiosité. Peu de stars mais beaucoup de role-players qui peuvent performer, à condition que Cullen soit au niveau. Beaucoup de responsabilités sur les épaules du néo DC donc. Affaire à suivre.

Les Jags font partie de ces équipes qui risquent de montrer un visage très différent en 2021 et inutile de préciser que l’équipe de Floride sera une des plus intrigantes. S’il est trop tôt pour parler de playoffs, les Jags vont être une de ces équipes embêtantes que beaucoup détesteront affronter, la faute à un potentiel mélange de talent et d’idées toujours dangereux.

Nico M: La reconstruction entamée par les Jags, après une pitoyable saison 2020 (fiche de 1-15), a tout pour plaire aux amateurs du mode « Dynastie » dans les jeux vidéos! En effet, nommé à la fin du mois de Janvier, le nouveau GM Trent Baalke avait carte blanche et les poches bien remplies pour donner un nouveau visage à la franchise floridienne. Il a ainsi fait des choix très intéressants en nommant notamment Urban Meyer au poste de coach et en sélectionnant Trevor Lawrence (QB) avec le premier choix de la draft. Si l’impact de ce dernier ne fait aucun doute, alors qu’on parle de lui comme d’un talent générationnel, c’est surtout celui de Meyer qui pourrait dicter la saison de Jacksonville.

Dans les autres arrivés notables en attaque, celle de Travis Etienne (RB) est la plus intrigante. Après une excellente première saison de James Robinson (1070 yards pour 7 TD), le besoin d’ajouter un autre coureur ne semblait pas une priorité, surtout au premier tour de la draft. Néanmoins, si Robinson arrive à confirmer son potentiel et que Etienne apporte un support significatif, notamment à la réception, ce duo de coureurs pourrait faire des ravages. À titre comparatif, il suffit de penser à la complémentarité et l’efficacité de Nick Chubb et Kareem Hunt chez les Browns l’an passé. Du côté des airs, l’ajout d’un Marvin Jones devrait permettre à Lawrence d’avoir de très bonnes options également.

Sans surprise, c’est surtout la défense qui risque de montrer des défaillances durant la saison. Malgré quelques ajouts via les agents libres et la draft, cette unité reste encore friable sur chaque rideau et les joueurs clés comme Josh Allen (DE) et C.J. Henderson (CB) sont encore jeunes. C’est donc ici que la patte d’Urban Meyer pourrait faire la différence… ou non.

Quoiqu’il en soit, ce renouveau est un des plus excitants de l’intersaison et il sera fort intéressant de suivre les résultats de ces Jaguars dont les performances ne devraient être qu’améliorées par rapport à la dernier saison.

Le conseil fantasy par Fantasy Ballers : Trevor Lawrence (QB)

Trevor Lawrence est un des QB les plus hypes de l’histoire de la NFL, et même si ce n’est techniquement pas garanti il devrait être le starter week 1 pour les Jaguars. Les Jags ont aussi recruté Urban Meyer comme Head Coach et il y a des questions autour de sa capacité a adapter ses stratégies au niveau pro. Mais la qualité de Lawrence en placement de balle sera une upgrade énorme pour les receveurs des Jags, et sa force de bras lui permettra d’élargir la zone a couvrir pour les défenses adverses. Il a aussi montre une capacité à garder les yeux sur ses receveurs et à se déplacer pour échapper a la pression. Cette saison ils devraient courir après le score ce qui peut générer des bonnes stats en garbage time, et permettre à Lawrence d’aller titiller le top 12 QB fantasy, avec un bon plancher grâce à sa capacite de course.

Houston Texans

Calendrier

CorentinMarcoHugoCypNico M
StarLaremy TunsilDeshaun Watson ?Laremy TunsilDeshaun WatsonLaremy Tunsil
ConfirmationPhilip LindsayNaufrage de la franchiseBrandin CooksJustin Reid Brandin Cooks
Flopla franchiseSituation au poste de QBTyrod TaylorJack EasterbyDavid Johnson
RookieNico CollinsNico CollinsNico CollinsNico CollinsDavis Mills
Prono1-162-151-162-151-16

Hugo: L’an 2021 marquera le début de la traversée du désert pour les fans des Texans. Combien de temps cela durera? Difficile à dire. Le bazar laissé par Bill O’Brien est énorme, et qui peut faire confiance en Cal McNair et Jack Easterby pour redresser la barre? On souhaite en tout cas bonne chance au duo Caserio – Culley qui risque d’en prendre plein la tête.

Par quoi commencer? Probablement par le seul élément qui ne soit pas de la faute de ce désastreux Front Office: le fait que le visage de la franchise risque de passer les 20 prochaines années en prison avant de remettre un pied sur un terrain NFL. Même si ça n’empêche pas le staff de le laisser s’amuser en jouant Safety (???) au training camp, c’est un véritable drame pour les fans des Texans. L’attaque ne restait à flot que grâce aux exploits de Watson, et maintenant qu’il ne fait plus partie du futur de la franchise, l’unité offensive de 2021 ne fait peur à personne. Tyrod Taylor assurera tant bien que mal l’intérim, entouré de 23 RB vétérans et de Brandin Cooks (et Anthony Miller!). Et en tant que fan des Ravens, j’ai peu d’optimisme quant à la capacité de Culley pour tirer le meilleur de ce groupe.

Côté défense, on choisit d’améliorer la pire défense de 2020 en y soustrayant JJ Watt et Benardrick McKinney pour y ajouter Shaq Lawson, Christian Kirksey, Kevin Pierre-Louis et Desmond King. Des bons joueurs, des soldats, qui auraient pu être de bonnes idées si la défense avait des fondations, ce qui n’est clairement pas le cas. Ici, on ajoute des joueurs moyens dans une défense très, très mauvaise (à laquelle on a aussi enlevé 2 de ses meilleurs joueurs).

Bien sûr, le but des Texans est d’assembler un roster court-termiste pour trouver les futurs piliers de la reconstruction. Il n’empêche, j’ai du mal à imaginer une reconstruction s’articuler autour de journeymen trentenaires… Il faudra quoi qu’il arrive retrouver du capital financier et à la draft avant d’entamer cette reconstruction, ce qui justifie ce modèle pour les Texans. En attendant que la tempête passe…

Cyp : Beaucoup de choses vont mal du côté de Houston, c’est pourquoi j’ai décidé d’utiliser ces quelques lignes en guise de tribune pour clamer le positif dans la franchise, et accessoirement mon amour pour Nico Collins.

La franchise va pour moi dans la bonne direction. Elle récupère des joueurs souvent blessés, en manque de temps de jeu, avec du potentiel… bref elle récupère des petites pièces sur des contrats avantageux pour la franchise, courts et peu chers. L’objectif est simple, faire le tri au milieu de tout ce monde et garder les meilleures éléments sur des contrats toujours assez « friendly ». Les Kirksey, Miller, Ingram, Lindsey pourraient s’avérer être des bonnes pioches.

Davis Mills, est aussi un joli projet à développer au poste de QB. Un garçon qui a eu du mal à exister à l’échelon universitaire pour cause de blessures mais qui a pourtant de sacrés atouts à faire valoir. Un apprentissage express dans la situation des Texans pourrait lui donner du temps de jeu qui lui manque temps.

L’autre rookie à suivre cette saison c’est l’ancien WR de Michigan Nico Collins. Le rookie a épaté lors du « Training Camp », enchaînant les catchs spectaculaires et les victoires en 1v1. Il faut dire que Collins a tout pour réussir, la taille, l’explosivité, les mains et les tracés profonds. Son seul défaut était probablement son manque d’agilité pour changer de direction et le niveau des gars qui lui lançait le ballon. Bref ne soyez pas étonné si Collins performe cette saison que ce soit avec Tyrod Taylor, Davis Mills ou Deshaun Watson.

Côté défensif Justin Reid doit définitivement prendre l’équipe par la main après les flashs qu’il a proposé ces dernières saisons. Le Safety en est capable.

Le conseil fantasy par Fantasy Ballers : Nico Collins (WR)

Nico Collins a le gabarit, la vitesse, et l’envergure de réception pour être un excellent receveur de possession en NFL. Il a glissé à la draft car il n’a pas le CV que les GM privilégient pour un top prospect. Mais il pourrait avoir beaucoup de temps de jeu en 2eme moitié de saison si comme prévu la saison des Texans se passe très mal sans Deshaun Watson, et émerger comme une option fantasy intéressante sur une équipe médiocre en fin de draft (ou sur le waiver des ligues moins deep). Gardez un œil sur lui.

Tenessee Titans

Calendrier

CorentinMarcoHugoCyprienNico M
StarJulio JonesAJ BrownAJ BrownDerrick HenryDerrick Henry
ConfirmationAJ BrownJeffery SimmonsHarold LandryAJ BrownAmani Hooker
FlopRyan TannehillPass rushJanoris JenkinsLe départ de Arthur SmithAnthony Firkser
RookieCaleb FarleyRashad WeaverDillon RadunzRashad WeaverCaleb Farley
Prono8-910-78-119-88-11

Hugo: Les Titans sortent de deux excellentes saisons en ouverture de l’ère Tanehill. Cependant, après deux saisons à atteindre les playoffs, la passe de trois semble difficile à réussir à Nashville. L’arrivée de Julio Jones vient redorer une intersaison qui, à part cela, m’a peu convaincu.

L’attaque enregistre donc l’arrivée du receveur superstar (et de Josh Reynolds), mais perd également Jonnu Smith et Corey Davis, partis en free agency. Le reste du groupe reste le même, mais la perte majeure n’est pas sur le terrain. Le départ de Arthur Smith fait en effet très mal, lui qui s’est imposé comme l’un des tout meilleurs playcallers de la ligue depuis deux saisons. Le premier a souffrir de son absence, ce sera bien entendu Ryan Tanehill, qui a pu distribuer et courir avec une efficacité folle dans le système de Smith. Et si Tanehill baisse en efficacité, cela peut aussi annoncer de mauvaises heures pour Derrick Henry… Beaucoup reposera donc sur la capacité du duo AJ Brown-Julio Jones à répondre aux attentes semaine après semaines.

Parce que si l’attaque devrait rester correcte, rien ne présage une amélioration de la défense. L’arrivée du rookie Farley peut leur offrir un shutdown CB, mais c’est un joueur brut, avec peu d’expérience, et déjà abonné à l’infirmerie. On lui souhaite une carrière réussie, mais on attend de voir avant de pronostiquer un impact dès cette année pour lui. Pour le reste, Bud Dupree est la grosse arrivée en FA et espère apporter suffisamment de pass rush pour masquer les problèmes en couverture derrière. Un défi de taille puisqu’il a surtout eu un rôle de second couteau à Pittsburgh, en complément de TJ Watt.

Nico M: À l’aube de cette nouvelle saison, le sentiment envers les Titans est quelques peu mitigé. Après une finale de conférence lors de la saison 2019, un Derrick Henry (RB) stratosphérique en 2020 (élu meilleur joueur offensif de l’année) et un A.J. Brown (WR) qui a confirmé son statut, tout porterait à croire que Tennessee pourrait continuer à jouer les premiers rôles. Pourtant, les changements durant l’intersaison tendent à nous montrer une image contraire.

En attaque, les pertes de C.Davis (WR) et J.Smith (TE), draftés et développés par les Titans, semblent non négligeables. Certes, l’arrivée de Julio Jones (WR) devrait aisément faire oublier Davis mais encore faut-il qu’il soit capable d’éviter les blessures. En revanche, le poste de Tight-End est laissé relativement vacant puisque c’est A.Firkser qui héritera du poste de titulaire, bien qu’il n’ait rien montré d’extraordinaire en trois saisons.

La défense, qui était déjà le principal problème, ne s’est guère améliorée. Ou du moins, les principaux ajouts ressemblent pour le moment à des paris, ce qui n’est donc jamais très rassurant. Parmi eux, Bud Dupree (DE) qui sort d’une saison limitée à 9 matchs et qui a surtout semblé tirer profit de la menace de TJ Watt pour tirer son épingle du jeu à Pittsburgh.

Il ne serait donc pas surprenant d’observer une régression chez les Titans cette saison, eux qui pourraient d’ailleurs perdre des plumes contre les adversaires de division.

Le conseil fantasy par Fantasy Ballers : Julio Jones (WR)

Julio Jones a été tradé a Tennessee pendant l’intersaison. A 32 ans, il entame le 2ème chapitre de sa carrière après avoir manqué plusieurs matchs en 2020. Curieusement, c’est la première fois depuis 2013 qu’il manquait une bonne partie de la saison, malgré son étiquette « injury prône ». Un des WR les plus efficaces de la ligue, le seul élément l’empêchant d’atteindre des sommets absolus a été son touchdown rate, 5.9%, qui était au plus bas de sa carrière l’an dernier. Coté négatif, il va être managé comme un vétéran avec des jours de repos, des labels questionable chaque semaine.. côté positif, il peut toujours exploser et dominer une rencontre comme il l’a fait 3 fois l’an dernier avec 135 yards ou plus. Sa disponibilité plutôt que ses aptitudes déterminera la performance de Jones en fantasy 2021. Mais l’offense des Titans produit beaucoup moins de passes que celle d’Atlanta et il y a déjà AJ Brown, donc les jours de Jones comme un WR1 chaque semaine sont derrière lui.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :