Tennis

Roger Federer, stop ou encore ?

La nouvelle est tombée, presque comme un glas pour de nombreux fans du Suisse. Roger Federer a annoncé, par une courte vidéo sur son compte Instagram, qu’il allait subir une nouvelle opération du genou, à 40 ans passés, déclarant ainsi forfait pour tout le reste de la saison 2021, et avec l’espoir de pouvoir revenir sur les courts en 2022. Mais même lui s’est dit réaliste quant à ses maigres chances de pouvoir redevenir compétitif après un nouveau passage sur le billard, pourtant il n’a à aucun moment prononcé le mot de « retraite ». Le doute est pourtant bien présent, et certains commencent à concevoir que Roger, peut-être, ne reviendra pas.

La première conséquence de son annonce est qu’il a de facto déclaré forfait pour le tournoi de l’US Open, après avoir déjà dû se retirer des Masters 1000 de Toronto et de Cincinnati, et surtout du tournoi des Jeux Olympiques, le dernier grand titre qu’il manque à sa carrière et pour lequel il n’a malheureusement pas pu se battre à Tokyo. Cette absence du Suisse, conjuguée à plusieurs pépins physiques pour l’autre cador vieillissant du circuit ATP Rafael Nadal, offre un boulevard à Djokovic, un peu plus jeune. Avec une cote à 1,70, il sera le grandissime favori pour remporter le tournoi et devenir seul détenteur du record du nombre de Grands Chelems gagnés, avec 21 unités, contre 20 pour Nadal et Federer.

Roger Federer, lui, verra le Serbe lutter pour le dépasser depuis son fauteuil, ou depuis son lit d’hôpital, et il devra être très fort mentalement pour continuer à espérer pouvoir lui-aussi atteindre la barre des 21 Grands Chelems. Mais il y a un élément qui pourrait permettre, à lui et à tous ses fans, d’y croire encore, et c’est son incroyable come-back à l’Open d’Australie 2017, après là-aussi une opération du genou. A l’époque déjà, certains observateurs pessimistes estimaient que cette lourde chirurgie à 35 ans, alors-même que les résultats du Suisse étaient décevants depuis plusieurs années (son dernier Grand Chelem gagné remontait à Wimbledon 2012), lui serait fatal et qu’il était plus ou moins fini pour le tennis. Mais Roger Federer fera taire tout le monde et forgera un peu plus sa légende en remportant l’Open d’Australie 2017, pour son premier tournoi de reprise. Il remportera encore par la suite Wimbledon 2017 et l’Open d’Australie 2018, faisant de son opération au genou un succès total.

Malheureusement, son genou donnera de nouveau des signes de faiblesse juste après l’Open d’Australie 2020 et Roger n’eut d’autre choix que de retourner sur une table d’opération, espérant revenir pour Wimbledon. Mais le covid est ensuite passé par là et Federer, toujours souffrant, décide de profiter de cette pause forcée pour se faire opérer une nouvelle fois et annonce son forfait pour toute la saison 2020. Il sera toujours absent pour l’Open d’Australie 2021 et ne reprendra qu’en Février/Mars. Depuis, il a abandonné en huitième de finale du tournoi de Roland-Garros, déclenchant par là-même une petite polémique très rare dans la carrière de Roger Federer, puis a perdu en quart de finale de Wimbledon face au Polonais Hubert Hurkacz, son dernier match à ce jour.

Ses fans espèrent donc toujours un retour triomphant à l’Open d’Australie 2022, 5 ans après avoir déjà fait le phénix en Océanie. Mais la grande différence avec 2017 sont justement ces 5 années écoulées qui l’ont fait passé dans la catégorie des quarantenaires, où très rares sont les sportifs à rester compétitifs au haut niveau, même si quelques exemples existent : Tom Brady, Formiga, Ole Einar Björndalen, Gianluigi Buffon, … Même Venus et Serena Williams, bien que toujours présentes sur le circuit, ne semblent plus en mesure d’inquiéter la nouvelle génération, en particulier Venus, la plus âgée des sœurs Williams. Et même Rafael Nadal, autrefois indestructible, semble touché par les affres de la vieillesse avec un corps plus fragile.

Alors même si Roger Federer n’a pas encore osé parler de retraite, il existe une forte possibilité que cette défaite face à Hurkacz fut le dernier match de la légende suisse. D’ailleurs, ils sont désormais nombreux, fans du Suisse compris, à militer pour que celui-ci tire sa révérence maintenant plutôt que de le voir s’acharner et échouer à revenir à un niveau potable, ce qui offrirait une triste fin à leur idole. Mais il y a aussi ceux, plus utopistes, qui rêvent d’un nouveau come-back impossible de Roger et d’une ultime victoire en Grand Chelem pour qu’il puisse ensuite partir avec la gloire qu’il mérite. Alors qui des pragmatiques ou des rêveurs auront raison quant au futur de Roger Federer, seul l’avenir le dira car Roger lui-même ne semble pas encore connaître la réponse.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :