NFL Sport US

Preview NFL 2021 : AFC Est – Qui pour détrôner les Bills ?

Un jour, une division. Avant le début de la saison NFL, les rédacteurs football américain du CCS passent en revue les huit divisions de la ligue. Une star, une confirmation, un flop, un rookie à surveiller et bien sûr un pronostic. Les boules de cristal sont de sortie.

Buffalo Bills

Calendrier

CorentinMarcoHugoCyprienNico M
StarJosh AllenJosh AllenStefon DiggsJosh AllenJosh Allen
Confirmation Stefon DiggsJosh AllenTremaine EdmundsGabriel DavisJosh Allen
Floples RBLe Running Gamel’OLLes RBles RB
RookieGreg RousseauGreg RousseauGreg RousseauMarquez StevensonGreg Rousseau
Prono12-513-412-511-612-5

Nico M: Il aura donc fallu attendre sa troisième saison pour voir Josh Allen à son meilleur niveau. En constante progression, il a signé une excellente performance (38 TD-10 Int et 8 TD au sol) pour mener les siens à une fiche de 13-3 et un premier titre de division depuis 1995! L’ajout de Stefon Diggs (127 réceptions pour 1535 yards et 8 TD) dans l’alignement est évidemment une des raisons principales de ce punch offensif, bien qu’on puisse saluer la rapidité avec laquelle sa connexion avec Allen a fonctionné pour former un des meilleurs duos QB-WR de la ligue. Couplé à une défensive toujours solide, Buffalo a réussi à se hisser aux portes du Superbowl, avant de s’incliner face aux Chiefs en final de conférence.

Dans une division où les autres équipes se cherchent encore, les Bills semblent les favoris logiques à leur propre succession. Bien qu’ils n’aient pas fait d’ajout majeur durant l’intersaison, ils ont néanmoins assurer l’essentiel en renouvelant les contrats d’acteurs majeurs de l’équipe comme M.Hide (Safety), M.Milano (Linebacker) ou encore J.Feliciano (Garde). On notera également la signature du vétéran Emmanuel Sanders qui devrait solidifier un peu plus le corps de receveur et offrir une meilleure option que le bien trop souvent blessé John Brown.

 Avec la sélection à la draft de Gregory Rousseau et Carlos Basham, Defensive Ends, Buffalo s’est également assuré d’un solide futur sur la ligne défensive. En revanche, certains regretterons peut-être la non sélection d’un coureur après une saison ordinaire de D.Singletary et Z.Moss et l’ajout d’un Matt Breida souvent blessé. En effet, même si le jeu aérien a excellé, un meilleur jeu au sol pourrait rendre cette attaque inarrêtable.

Le conseil fantasy par Fantasy Ballers : Josh Allen (QB)

La combinaison d’un gros bras et des bonnes jambes en fait une arme redoutable en Fantasy. En 2020 il a fait des progrès énormes, améliorant son pourcentage de passes complètes de 11 pts (69%) et des records de carrière en passing yds, TD, sans augmenter ses interceptions. De fait il a fini QB1 dans la plupart des formats en 2020, et a été récompensé par un énorme contrat. Avec toutes les armes offensives de retour et l’addition de Sanders, il n’y a pas de raison de penser que ça va changer et il est un des tous premiers QB à drafter en fantasy cette saison.

Miami Dolphins

Calendrier

CorentinMarcoHugoCypNico M
StarXavien HowardXavien HowardXavien HowardXavien Howard Xavien Howard
ConfirmationTua TagovailoaEmmanuel OgbahEmmanuel OgbahTua TagovailoaTua Tagovailoa
Floples RBLa OlineWill FullerMyles GaskinPass rush
RookieJalen WadleJaelan PhillipsJaelan PhillipsJaelan PhilipsJalen Waddle
Prono9-89-810-710-710-7

Marco : Il y a deux ans maintenant, lorsque les Dolphins ont entamé leur grande reconstruction, la saison 2021 étaient inscrite dans la tête de tous les fans comme celle de la renaissance de leur équipe préférée. Aujourd’hui, après des millions de dollars dépensés en Free Agency et presque autant de choix de draft effectués, il est alors grand temps d’évaluer le projet du GM Chris Grier et du HC Brian Flores.

L’année passée, la défense de Josh Boyer avait réussi à maintenir la franchise dans la quasi totalité de ses matchs grâce à un travail remarquable contre la passe (6ème escouade la plus efficace) et dans la redzone (1ère en efficacité). Bonne nouvelle, malgré un feuilleton Xavien Howard qui aura duré un peu trop longtemps, la défense revient dans sa quasi totalité. Mieux encore, les rookies DE Jalean Philipps et S Jevon Holland devraient même apporter un peu de sang neuf à des positions de besoin. De quoi être optimiste pour continuer la progression de la franchise.

Ceci étant dit, c’est de l’autre côté de la balle que Miami a réellement besoin de certitude cette année. En 2020, Tua Tagovailoa, pourtant attendu comme le messie, avait eut du mal à montrer les qualités qui avaient construits sa légende à Alabama et avait contribué au coup de mou offensif qui a finit par éliminer les Dolphins de la course en playoffs. Dès septembre, il faudra donc que le seul titulaire gaucher de la ligue se reprenne pour espérer voir son équipe dans les hauteurs du classement. Une progression qui devrait tout de même être favorisée par les arrivées des speedsters Will Fuller et Jalen Waddle. Pour rappel, Miami avait été l’équipe avait le moins de passing play de plus de 15 yards l’année dernière.

Le conseil fantasy par Fantasy Ballers : Malcolm Brown (RB)

Quand on pense aux Dolphins, on pense Tua, Waddle, Fuller, Parker, Gesicki… en RB c’est Myles Gaskin qui l’an dernier est venu d’un peu nulle part pour rendre une très belle saison Fantasy. Mais il n’y a pas d’historique entre lui et le coaching staff, qui a fait venir Malcolm Brown: un joueur peu spectaculaire mais qui fait beaucoup de choses bien, comme on le lui demande, et est un joueur que les staffs NFL adorent. Ne croyez pas qu’il n’aura aucun rôle. Il a start week 1 de présaison (sans grand succès) mais le staff de Miami a déjà dit qu’il serait le goal line back. Il est parfaitement capable de gagner le rôle de RB1 et d’envoyer Gaskin sur le banc, ce qui en ferait une grosse value en fin de draft fantasy!!

New York Jets

Calendrier

CorentinMarcoHugoCyprienNico M
StarQuinnen WilliamsQuinnen WilliamsQuinnen WilliamsCJ MosleyQuinnen Williams
ConfirmationCJ MosleyMekhi BectonMekhi BectonMekhi BectonMekhi Becton
Floples CBLes DELa secondaryLes CBles CB
RookieVera-Tucker AlijahZach WilsonMichael Carter (RB)Elijah MooreZach Wilson
Prono5-126-115-126-115-12

Nico M: Au cœur d’une nouvelle (!) reconstruction, les new yorkais pourraient bien entrevoir la lumière au bout du tunnel après une saison bien triste pour les partisans (fiche de 2-14). Même si tout reste à démontrer sur le terrain, l’équipe a le mérite d’avoir effectué des choix intéressants. Le premier a été d’embaucher un nouvel Head-coach en la personne de Robert Saleh. L’ancien charismatique coordinateur défensif des 49rs semblait le candidat idéal pour dynamiser cette effectif tout en apportant sa touche à une unité défensive qui semble encore bien faible sur le papier.

Ensuite, l’attaque semble beaucoup plus séduisante que la saison précédente. Au revoir Sam Darnold (envoyé aux Panthers) et bonjour au 2ème choix de la draft, Zach Wilson! L’ancien QB de BYU possède un style similaire à Patrick Mahomes et pourrait devenir la figure d’attraction des Jets s’il arrive à transposer son jeu chez les professionnels. Ajouter à cela, la draft de Alija Vera-Tucker (Garde) et de Elijah Moore (WR) ainsi que la signature de Corey Davis  (WR), et vous obtenez une offensive avec un tout autre visage que les dernières années. Sans grande ambition, le début de saison des Jets sera néanmoins très intéressant à suivre!

Le conseil fantasy par Fantasy Ballers : Keelan Cole (WR)

Les Jets ont plein de nouvelles têtes cette saison en offense: Corey Davis, Elijah Moore, Michael Carter, et évidemment Zach Wilton. Mais une don’t on ne parle pas trop est Keelan Cole, un joueur que les Jets cherchent à recruter depuis plusieurs saisons. Après une superbe série de matchs son année rookie, Cole n’a jamais vraiment confirmé à Jacksonville et a perdu confiance. Ayant maintenant un bon QB et des options autour de lui, il pourrait se forger un beau rôle dans cette offense avec beaucoup d’upside en cas de blessures devant lui. Denzel Mims est déjà passé derrière sur la depth chart, Moore est en proie à des petit soucis physiques, et on sait que les Jets devront sans doute beaucoup lancer le ballon. Un pick intéressant à upside en fin de draft.

New England Patriots

Calendrier

CorentinMarcoHugoCyprienNico
StarBill BelichickBill BelichickDont’a HightowerLes PatriotsStephon Gilmore
ConfirmationDamien HarrisJonnu SmithJ.C. JacksonJ.C. JacksonDamien Harris
Floples WRCam NewtonNelson AgholorNkeal HarryCam Newton
RookieMac JonesMac JonesChristian BarmoreRhamondre StevensonMac Jones
Prono11-69-810-79-89-8

Hugo: A mon goût, les Patriots représentent l’intersaison la plus intrigante cette année. Une grosse draft, une free agency XXL, Bill ne plaisante pas avec les reconstructions. Il ne faudra pas non plus oublier les nombreux retours de opt out, dont l’inévitable Dont’a Hightower, clé de voute de cette défense (on en parlait ici.

L’attaque reçoit le renfort nécessaire avec une variété de cibles pour le futur lanceur: Agholor, Bourne, Smith ou Henry, aucun nom ne se démarque comme « dominant » mais la diversité de cette attaque fera sa force. Je fais confiance à Josh McDaniels pour exploiter au mieux cette escouade. Les regards se tourneront vers le poste de QB où le training camp risque de se transformer en bataille entre Cam et Mac. En réalité, à moins d’un scénario extrême, je vois Cam être le titulaire pour commencer et au moins jusqu’à la bye week. Avec les investissements faits au poste de TE et une OL renforcée, le vétéran a tout pour briller dans cette offense.

Et que dire de cette défense? Ce groupe est clairement une des grosses attractions de cette future saison. La secondary reste inchangée (hormis le prometteur Kyle Dugger qui remplacera Patrick Chung), mais le front seven a reçu une attention particulière. Jugez par vous même: Dont’a Hightower, Josh Uche, Chase Winovich, Kyle Van Noy, Matthew Judon, Ronnie Perkins, Raekwon McMillan en LB, Deatrich Wise, Henry Anderson, Christian Barmore et Davon Godchaux en DT. Ca fait beaucoup de joueurs capables de mettre la pression sur le passeur, et quand c’est Monsieur Bellichick à la manoeuvre, il y a de quoi avoir peur.

La question sur le poste de QB et sur l’ensemble de cette attaque m’empêche de voir les Patriots favoris dans une division très relevée, mais ce sera assurément l’une des équipes à suivre de cette année.

Marco : Surmédiatisée et suranalysée l’année passée, la hype autour des Patriots semble plus discrète en cette veille de saison 2021. Pourtant, c’est bel et bien aujourd’hui que début l’ère post-Brady à New England. Après une campagne 2020 marquée par les blessures, les opt-out et les cas de Covid, il est grand temps d’évaluer ce que vaut un bon effectif, sans super-star, coaché par Bill Belichick.

Alors forcément, la situation au poste de QB n’est pas idéale. Cam Newton sort d’une saison bien en dessous de ses standards établis chez les Panthers et Mac Jones devrait prendre un petite peu de temps avant d’atteindre le niveau espéré par ses nouveaux employeurs. Cependant, une chose est certaine, le Front Office a sorti les grands moyens pour mettre son lanceur titulaire dans la meilleure situation possible. En signant les plus gros chèques de l’inter-saison, Bill Belichick s’est assuré les services d’une ligne solide, d’un duo de TE qui ne manquera pas de rendre le travail des QB un peu plus simple et de receveurs qui, malgré leur contrats douteux, ne pourront pas faire pire que leurs prédécesseurs.

Ainsi, avec une défense qui a retrouvé ses leaders et qui s’est même renforcée sur le papier, les Patriots iront aussi loin que leurs Quarterbacks les mèneront. Un pari un peu trop risqué pour accrocher les playoffs dans une division qui compte deux autres très bonnes équipes.

Le conseil fantasy par Fantasy Ballers : Damien Harris (RB)

Les Patriots et les running back, c’est historiquement une équation impossible à résoudre en fantasy. Damien Harris a beau être en pleine forme et le plus impressionnant en training camp, il est clair que les Pats auront un committee avec Sony Michel, James White, et le rookie Rhamondre Stevenson. De plus, Cam Newton est toujours le starter pour le moment et on connaît sa propension à courir à la goal line. Cependant, si Sony Michel était coupé ou tradé cet été, ou que Mac Jones devenait titulaire, les opportunités de Harris se multiplieraient. Pas une mauvaise option en milieu de draft quand toutes les options plus sûres seront passées…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :