NFL Sport US

Preview NFL 2021 : NFC Ouest – Les quatre équipes en PO ?

Un jour, une division. Avant le début de la saison NFL, les rédacteurs football américain du CCS passent en revue les huit divisions de la ligue. Une star, une confirmation, un flop, un rookie à surveiller et bien sûr un pronostic. Les boules de cristal sont de sortie.

Arizona Cardinals

Calendrier :

CorentinMarcoHugoCyprienNico M
StarJJ WattDeAndre HopkinsDeAndre HopkinsDeAndre HopkinsKyler Murray
Confirmation Isaiah SimmonsKyler MurrayKyler MurrayKyler MurrayIsaiah Simmons
FlopKliff KingsburyKliff KingsburyJJ WattKliff KingsburyJames Conner
RookieRondale MooreRondale MooreZaven CollinsZaven CollinsZaven Collins
Prono10-79-810-711-69-8

Nico M: Cette saison 2021 se doit d’être celle de la confirmation pour les Cardinals et autre chose qu’une place en playoffs serait une déception. Par le mot « confirmation », il faut surtout y voir l’impact de tous les ajouts apportés à cet effectif depuis l’arrivée à Kliff Kingsbury en 2019. D’autant que cette année encore, plusieurs éléments significatifs sont venus s’y greffer comme J.J. Watt et Malcolm Butler en défense ou encore A.J. Green en attaque. Certes, on ne parle plus de joueurs au somment de leur carrière, mais ils possèdent assez de talent et d’expérience pour étoffer un peu plus l’effectif et les ambitions des Cards.

L’attaque sera à nouveau le point fort de l’équipe menée par un Kyler Murray qui s’est bien amélioré entre sa saison rookie et sophomore. Si l’emblématique L.Fitzgerald ne sera probablement pas de retour, Murray devrait disposer d’un solide corps de receveurs puisque, en plus de l’ajout Green, l’électrisant Rondale Moore a été repêché au 2ème tour de la draft et s’encrera parfaitement au côté de D.Hopkins et C.Kirk. Finalement, bien que Murray puisse assurer à lui seul une partie du jeu à la course, le backfield offensif restera la faiblesse à l’attaque avec un « trop souvent blessé » J.Conner et un « bon mais sans plus » C.Edmonds.

Côté défense, les arrivées de Watt et Butler seront les bienvenues puisqu’elles permettront de combler, d’une certaine façon, les pertes non-négligeables de P.Peterson et H.Reddick. Le départ de ce dernier sera sans doute celle qui pourrait faire le plus de mal à l’équipe cette année puisque, hormis le prometteur Isaiah Simmons, le second rideau semble faible sur le papier. Ceci dit, si les deux autres rideaux font le boulot, la défense pourrait être en mesure de rivaliser avec les talentueuses attaques que l’on retrouve dans leur division.

Leur division justement… C’est peut-être l’élément qui pourrait faire pencher leur saison d’un côté comme de l’autre. Avec deux affrontements contre les Seahawks, les Rams et les 49ers, chaque match pourrait faire la différence à la fin de la saison et il ne faudrait donc pas y perdre trop de plumes!

Le conseil fantasy par Fantasy Ballers : Rondale Moore (WR)

Hopkins reste évidemment LA star dans l’escouade de receveurs des Cardinals, mais l’addition du rookie Rondale Moore (et, dans une moindre mesure, de AJ Green) pourrait être intéressante. Moore en particulier est un receveur explosif, dont on a moins parlé cette présaison par rapport à ses collègues rookie, mais qui peut jouer dans le slot, prendre des carry dans le backfield, et être une menace deep. Arizona sera parfait pour lui, vu que le schéma offensif aligne régulièrement 4WR ce qui devrait lui donner des matchups intéressants à l’intérieur, et des gros yards après le catch.

Los Angeles Rams

Calendrier :

CorentinMarcoHugoCypNico M
StarAaron DonaldAaron DonaldQui d’autre?Aaron DonaldAaron Donald
ConfirmationMatthew StaffordDarious WilliamsDarious WilliamsTaylor RappDavid Edwards
Flopla défenseLes RBDesean JacksonLes LBDesean Jackson
RookieJake FunkJake FunkTutu AtwellJake FunkTutu Atwell
Prono10-712-510-710-712-5

Hugo: Vous pouvez me mettre dans la catégorie des sceptiques en ce qui concerne les Rams. Si les résidents de Los Angeles ont réussi à performer depuis l’arrivée de McVay, l’équilibre de ce roster est bancale et cette saison risque d’être celle où tout s’écroule dans la cité des anges.

L’arrivée de Matthew Stafford réhausse bien sûr le potentiel de cette équipe. Son bras, son intelligence et son éthique de travail en font un top 10 QB en NFL, son arrivée permet donc au système offensif de McVay de prendre son envol. D’autant plus que la structure reste presque inchangée avec un corps de receveur toujours aussi fourni. La ligne offensive se fait en revanche vieillissante et sans profondeur, d’autant plus que la blessure de Cam Akers vient ternir le tableau. Tant que la ligne offensive ne subit pas de blessure, peu d’inquiétude sur le niveau de production de cette unité, mais attention aux mauvaises surprises.

Du côté de la défense, beaucoup de questions demeurent en revanche. J’en avais déjà la saison dernière, mais l’arrivée de Brandon Staley, jeune coach jusqu’alors inconnu et très innovateur, a permis de tirer le meilleur de ce groupe. Staley est désormais parti de l’autre côté de Los Angeles. John Johnson et Troy Hill sont à Cleveland. Michael Brockers a été tradé à Detroit. Jalen Ramsey et Aaron Donald sont toujours là pour tenir la barraque, mais avec toutes ces pertes, difficile d’envisager une nouvelle saison dans le top 5 de la ligue pour la défense. Et encore une fois, tout peut déraper à la moindre blessure.

L’arrivée de Stafford est une excellente addition pour les Rams, mais elle est bien seule. La free agency a vu beaucoup de départs et la draft a été complètement oubliable. Année après année, la marge de manoeuvre se rétrécit pour Sean McVay et j’ai peur que cette année soit celle de trop. Bilan positif? Oui. Playoffs? J’en doute.

Le conseil fantasy par Fantasy Ballers : Matt Stafford, QB

Capable de production élite, et entouré pour une fois d’excellents receveurs dans une offense productive, il est une très bonne value au poste de QB pour cette saison. Espérons juste que Sean McVay lui fasse confiance et lui laisse un peu de créativité offensive, quelque chose qu’on n’a pas vu avec Jared Goff.

San Francisco 49ers

Calendrier :

CorentinMarcoHugoCyprienNico M
StarGeorge KittleFred WarnerGeorge KittleFred Warner
ConfirmationNick BosaNick BosaNick BosaNick BosaBrandon Aiyuk
Flopla secondaryLa SecondaryJimmy GJimmy Garoppolo
RookieTrey LanceTrey LanceTrey LanceTrey LanceTrey Lance
Prono13-411-613-412-510-7

Corentin : Disons le franchement, la saison 2020 est une anomalie qui va vite être réparée. Les 49ers ont été littérallement décimés par les blessures en défense. En attaque ils ont perdu leur QB et leur TE star George Kittle n’a joué que la moitié de la saison. Difficile dans de telles conditions de confirmer leur apparition au SB l’année d’avant.

Tout a été construit cette intersaison pour retrouver les sommets. Fred Warner (LB), Kyle Juszczyk (FB), et Trent Williams (OT) ont été re-signés, la défense a ajouté de la profondeur à certains postes avec des joueurs à upside. Mais surtout, elle a drafté un « nouveau jouet » pour Shanahan : Trey Lance. Si celui-ci ne devrait pas débuter la saison, il est le QB qui manquait au système Shanahan. Il a tout le bagage pour satisfaire l’inventivité de son HC. Si Garoppolo a réussit à mener l’équipe à un SB, il n’a effectué qu’elle seule saison complète en 4 ans. L’équipe s’assure donc un backup de luxe qui pourrait vite devenir l’option numéro 1. Le jeu au sol, renforcé par la draft de Trey Sermon sera l’atout numéro 1 dans un système qui a vu passer beaucoup de RB sans jamais s’essouffler.

La défense sous l’impulsion de Bosa sera à nouveau la terreur des QB adverses. Seul ombre au tableau, dans une division qui comporte des receveurs de premier plan (Kupp, Metcalf, Nuk… pour ne citer qu’eux), la secondary des Niners qui semble être un véritable point faible. L’expérience du dernier arrivé Clinton Dix ne sera pas de trop.

Malgré ce point faible, San Francisco est, pour moi, un candidat au SB !

Le conseil fantasy par Fantasy Ballers : Trey Lance (QB)

Lance possède les capacités athlétiques, le bras, et l’intelligence pour être un starter des cette saison pour les 49ers. Déja utilisé dans certaines situations, ce n’est qu’une question de temps avant qu’il ne prenne le rôle complet à Jimmy Garoppolo. Si jamais les Niners devaient perdre quelques matchs et sortir de la course en NFC West, Lance pourrait être titularisé rapidement et être une redoutable arme fantasy grâce à sa capacité à la course en plus de son bras. Comme Justin Fields, associer un Kirk Cousins dont le calendrier est clément pour le premier tiers de la saison a un Lance où Justin pour la 2e moitié de saison pourrait être une stratégie gagnante!

Seattle Seahawks

Calendrier :

CorentinMarcoHugoCyprienNico M
StarRussell WilsonRussell WilsonRussell WilsonRussell WilsonRussell Wilson
ConfirmationJordyn BrooksJordyn BrooksDK MetcalfJordyn BrooksDamien Lewis
FlopLigne offensiveLa SecondaryCarlos DunlapLes CBLigne offensive?
RookieD’Wayne EskridgeD’Wayne EskridgeD’Wayne EskridgeD’Wayne EskridgeD’Wayne Eskridge
Prono13-410-711-69-810-7

Corentin : Une seule saison sans PO et moins de 10 victoires depuis l’arrivée de Wilson. Et ce, malgré des choix de draft plus que discutables ces dernières années, au point qu’investir deux 1er tour de draft sur Jamal Adams, est ce qu’il y a de mieux à faire plutôt que prendre Rashad Penny par exemple ?

Commençons par la défense. La franchise a tourné la page K.J Wright et se tourne vers son 1er tour 2020, Jordyn Brooks pour former un beau duo de LB avec le vétéran Bobby Wagner. Jamal Adams est décrié pour son inefficacité. S’il a été un poison pour les QB adverses (9,5 sacks), la défense a souvent joué à 10 tant il partait à l’aventure sur certaines actions. Son efficacité dans les airs et contre la course a été insuffisante. Il va être attendu au tournant et sera aidé par le retour de Whitherspoon et la draft de Tre Brown. Dunlap a été re-signé et sera le fer de lance du pass rush qui a été le 7ème meilleur de la ligue.

L’offense porte la franchise depuis deux saisons. Russell Wilson a frôlé l’excellence en début de saison dernière et était en lice pour le titre de MVP avant de s’essouffler. Il n’est pas seul responsable. Entre playcalling douteux et obligation de devoir courir pour sa vie dans sa poche, le QB a baissé de régime. La franchise a réagit et embauché un nouveau OC en la personne de Shane Waldron. Celui-ci arrive en provenance des Rams et a été sous les ordres de Sean McVay. Il semble vouloir donner les clés de l’attaque à Wilson avec plus de décisions pré-snap. De quoi faire rêver les fans des Seahawks ? Il n’arrive en plus pas seul et apporte une nouvelle cible à son QB : le TE Gerald Everett. Ce poste n’est plus un point fort depuis le départ de Jimmy Graham en 2017. L’attaque semble avoir beaucoup plus d’options ce qui permettra Metcalf d’être un peu moins le centre de l’attention des défenses adverses. Le retour du sous côté Cris Carson permettra de retrouver un jeu au sol plus productif.

Si la défense progresse, Seattle sera un candidat au titre ! Le calendrier n’est, en tout cas, pas simple dans une division qui s’annonce comme la plus relevée de la NFL.

Le conseil fantasy par Fantasy Ballers : D.K Metcalf (WR)

Auteur d’un bond en avant la saison dernière, D.K. est un monstre athlétique qui entre dans sa 3e saison comme le receveur principal des Seahawks. L’an dernier, seuls Davante Adams et Tyreek Hill ont eu plus de semaines dans le top-12 des WR. Lockett a été prolongé, Eskridge arrivé comme rookie mais Metcalf pourrait finir top-5 WR cette saison si les Seahawks maintiennent la proportion de jeux à la passe du début de saison dernière. Attention toutefois, Metcalf est physiquement monstrueux mais n’aura jamais la finesse dans le route running d’un Megatron, Julio Jones, ou Randy Moss; et une bonne partie de la production de Metcalf l’an dernier a été grâce à la superbe saison 2019 de Lockett qui lui a ouvert des espaces. Gardez cet élément en tête quand arrive son nom dans vos drafts fantasy.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :