Foot Sélections nationales

Equipe de France : Peu de changements pour le Final Four de la Ligue des Nations

Le sélectionneur français Didier Deschamps a annoncé sa liste de 23 joueurs pour le Final Four de la Ligue des Nations qui va se jouer en Italie. Si la dernière liste du début de mois avait vu l’arrivée en sélection de plusieurs joueurs, celle-ci est beaucoup plus basique.

A la conquête d’un nouveau sacre

Ce jeudi après-midi, l’ancien entraîneur de l’AS Monaco a annoncé sa liste pour les deux matchs de la Ligue des Nations qui vont se jouer la semaine prochaine. La France va essayer de devenir le deuxième vainqueur de ce mini-championnat européen, mais pour cela il va falloir vaincre la Belgique à Turin, une nouvelle fois en demi-finale trois ans après celle de la Coupe du Monde. Dans l’autre demi-finale, l’Italie, championne d’Europe en titre, affrontera chez elle l’Espagne. Les deux équpes s’étaient affrontées en demi-fnale du dernier Euro, avec une victoire de la Squadra Azzura en prolongations (2-1).

La dernière trêve internationale n’a pas réussi à faire oublier la contre-performance du dernier Euro, avec deux matchs nuls et une victoire, respectivement face à la Bosnie, l’Ukraine et la Finlande. Les hommes de Didier Deschamps devront montrer un tout autre visage face à des équipes d’un calibre supérieur et qui veulent autant qu’eux, obtenir le titre.

Back to basics

La nouvelle liste qui a été annoncée cet après-midi présente peu de surprises dans sa composition : pas de cadeau d’anniversaire pour Giroud, toujours absent de la sélection. Mandanda qui a été relégué sur le banc à Marseille et N’golo Kanté, souffrant de la Covid, n’ont pas été appelés également. Le grand nombre de défenseurs présents, laisse présager un retour du 3-5-2 organisé lors du dernier match face à la Finlande. Ce qui est étonnant d’autant plus que la liste ne contient pas de latéral droit de métier comme Nordi Mukiele ou Jonathan Clauss. A noter aussi la non présence de Christopher Nkunku, auteur d’un excellent début de saison avec Leipzig (6 buts sur les quatre derniers matchs).

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :