Autres championnats Foot

Simon Terodde, l’homme providentiel du FC Schalke 04

Ce soir, à 18h30, Hanovre et Schalke se retrouvent pour l’ouverture de la 10e journée de 2e Bundesliga. Les deux clubs vont se jouer pour la première fois en D2 depuis la saison 1990-1991. Une opposition, qui jusque-là, sentait bon le parfum de la Bundesliga. Malheureusement, cela fait plusieurs saisons que ces deux géants allemands – qui cumulent à eux deux 83 saisons dans l’élite -, ne sont plus au top, Schalke vient de descendre en D2 et cette affiche passe aujourd’hui au second plan du football allemand. Mais heureusement pour le club de la Ruhr, il compte dans ses rangs un certain Simon Terodde, le serial buteur de la 2.Bundesliga.

Le 25 septembre dernier, Schalke 04 s’est imposé sur le terrain du Hansa Rostock sur le score de 2 à 0 et a permis au club de remonter à la 8e place. (news.in-24.com)

Avant la trêve internationale, le club entraîné par Dimitrios Grammozis a remporté son match à domicile face à Ingolstadt et a enchaîné une deuxième victoire. L’équipe pointe désormais à la 4e place et une belle dynamique est en train de se mettre en place. Sur les cinq dernières rencontres, Simon Terodde et ses coéquipiers ont gagné à quatre reprises. Seule la défaite face à Karlsruhe fait tache, mais l’heure est à la satisfaction. Satisfaction rendue possible en grande partie grâce à l’attaquant vedette du club : Simon Terodde. Lors du dernier match, il a égalé le meilleur buteur de 2e Bundesliga de tous les temps, Dieter Schatzschneider, avec 153 buts inscrits, et il n’est pas prêt de s’arrêter. Une aubaine incroyable pour le club de Gelsenkirchen.

Depuis la première journée, le 23 juillet face à Hambourg, Simon Terodde a quasiment marqué à tous les matchs. Seul le club du FC Erzgebirge Aue (club de la Saxe dans l’est de l’Allemagne) lui a résisté. Si l’on compte l’unique match joué en coupe d’Allemagne face à Villingen (qui joue en championnat régional), Terodde n’a pas réussi à marquer contre deux équipes en 10 matchs joués toutes compétitions confondues. Lors de ces deux rencontres, il n’a pas marqué, mais a délivré deux décisives, une face à Villingen et une face à Aue. Un très beau ratio donc. À cela, il faut rajouter qu’il a inscrit trois doublés (face à Kiel, Düsseldorf et Rostock).

Présentation d’un homme qui sait se rendre décisif à chaque fois qu’il foule une pelouse de 2e Bundesliga. Quelle est donc sa recette magique ?

La 2.Bundesliga est son jardin

Il est vrai que Simon Terodde n’est pas connu du grand public, la faute à plusieurs chances manquées au sein de l’élite du football allemand. À Stuttgart, mais surtout à Cologne, il a eu l’opportunité de briller en Bundesliga, mais malheureusement pour lui, il n’a jamais su faire la différence, peut-être parce qu’il n’évoluait pas dans une équipe capable de gagner régulièrement, contrairement à celles dans lesquelles il a joué à l’étage inférieur. Le Schalke 04 version 2021-2022 peut en être une preuve supplémentaire. Mais cela, nous le verrons à la fin de saison.

Aujourd’hui, c’est le présent qui nous intéresse, et un peu le passé, car nous souhaiterions vous le présenter, ce Cédric Fauré allemand (référence pour les enfants des années 90). Qui est donc Simon Terodde, celui pour qui les terrains de la 2.Bundesliga n’a plus de secrets ?

Terodde est né le 2 mars 1988 à Bocholt (ville jumelée avec Aurillac) dans l’ex-RFA, à 50 km de Gelsenkirchen, ville dans laquelle se trouve le club pour lequel il joue maintenant. Bocholt se trouve également aussi loin d’une autre localité : Duisbourg. Simon Terodde y intègre le centre de formation : le MSV Duisbourg. Il y arrive en 2002, à l’âge de 14 ans. Six ans plus tard, il joue son premier match professionnel le 19 octobre 2008 face à Ingolstadt. En janvier, il part en prêt 23 km plus au sud, à Düsseldorf, alors en 3e division. Ses matchs ne sont pas concluants et le jeune Terodde revient dans son club formateur, mais plus pour très longtemps.

Excusez la qualité, mais voici Simon Terodde sous la tunique du MSV Duisburg lors de la saison 2008-2009. (kicker.de)

Le FC Cologne le récupère gratuitement à l’été 2009, une belle progression pour lui. Malheureusement, Simon Terodde ne va disputer que cinq petits matchs en deux saisons. Il repart alors en D2, à l’Union Berlin, sous forme de prêt la première saison, puis l’Union l’achète pour 200 000 € en juillet 2012. Terodde y reste deux saisons supplémentaires et devient l’attaquant numéro 1. En 87 rencontres de championnat, il inscrit 24 buts. Un maigre bilan, mais le buteur allemand acquiert une certaine réputation au sein de l’antichambre de l’élite du football allemand. À l’été 2014, Bochum le récupère gratuitement et l’opération s’avère très vite rentable. Toujours en 2e Bundesliga, Simon Terodde réalise alors la meilleure saison de sa carrière en marquant à quinze reprises en 33 matchs. Il finit 2e meilleur buteur du championnat.

Mais c’est lors de la saison 2015-2016 que sa carrière décolle. Il termine meilleur buteur du championnat avec 25 buts, toujours avec Bochum, mais malgré ses performances, il ne parvient pas à faire monter son équipe en Bundesliga. Cela n’empêche pas le VfB Stuttgart de le recruter pour 3 millions d’euros à l’été 2016. Le club de Souabe (région historique du sud de l’Allemagne) vient de redescendre en D2 et cherche à remonter immédiatement. Ce que Terodde parvient à faire en inscrivant une nouvelle fois 25 buts avec un match de moins (32) et remporte le titre de meilleur buteur pour la deuxième fois.

La carrière de Terodde prend un nouveau tournant, puisqu’il retrouve la Bundesliga dans la peau d’un titulaire, en qui on a confiance pour mener une attaque. Malheureusement, c’est une nouvelle déception, car à la mi-saison, il n’a marqué que deux petits buts en 15 matchs et Cologne se risque à le faire signer pour 3 millions d’euros le 1er janvier 2018. Il rejoint la lanterne rouge du championnat et subit de ce fait, moins de pressions. Surtout, l’idée est de le recruter au cas où les boucs (surnom du FC Cologne) ne parviendraient pas à se maintenir. Ainsi, ils compteraient dans leur rang un buteur capable de les faire remonter – quelques clubs allemands ont fait l’ascenseur ces dernières saisons.

Simon Terodde, au centre, sous le maillot de Cologne lors de la saison 2018-2019. (rp-online.de)

Après une seconde partie de saison légèrement meilleure (5 buts en 15 matchs), Simon Terodde retrouve la 2. Bundesliga pour la saison 2018-2019. C’est alors qu’il va réaliser la meilleure saison de sa carrière en inscrivant 29 buts en 33 matchs ! Il termine meilleur buteur du championnat pour la troisième fois de sa carrière. Au bout de 9 journées, il était déjà à 13 buts, deux de plus qu’en ce moment. Avec 29 buts marqués, il effectue le meilleur total pour un joueur en D2 allemande depuis Bruno Labbadia en 98-99, le quatrième meilleur total de tous les temps en 2e Bundesliga derrière les deux records de Dieter Schatzschneider et celui de Rudi Völler. En mai 2019, Cologne remonte en Bundesliga et Simon Terodde obtient une nouvelle chance au sein de l’élite allemande.

Nouvel échec pour Terodde qui ne parvient pas à hisser son niveau de jeu et quitte la Bundesliga en juin 2020 avec un total de 3 buts en 23 matchs. Malgré ce mauvais bilan, son équipe de Cologne parvient à se maintenir en finissant 14e. Un an après, le club s’est maintenu à l’issue des barrages, mais cette saison, le club en blanc et rouge a bien démarré et peut envisager la suite avec davantage de sérénité.

Mais revenons à notre ami Simon. En juillet 2020, il signe à Hambourg pour une saison pour endosser la cape de super-héros, afin d’aider le club historique d’Allemagne à remonter en Bundesliga. Malheureusement, malgré une saison remplie de buts – il marque 24 fois en 33 matchs -, Hambourg termine la saison à la 4e place, échouant de nouveau à la promotion. Pour Simon Terodde, c’est l’occasion de migrer une nouvelle fois et c’est Schalke 04 qui le récupère gratuitement pour un contrat d’un an. La mission est identique : faire remonter le club de la Ruhr qui n’était pas descendu en D2 depuis plus de vingt ans. Pour l’instant, cela se déroule comme prévu, Schalke est dans la course, mais le plus dur reste à faire.

L’atout n°1 du FC Schalke 04

Quel est le style de Simon Terodde ? Mesurant 1m92 pour 82 kg, il est du genre à peser sur les défenses adverses. Physiquement, il n’est pas très rapide, mais est puissant et possède une belle détente verticale. C’est pour cela qu’il a bon jeu de tête. Il est également plutôt endurant, capable de fournir des efforts lorsque son équipe n’a pas le ballon. Mentalement, il a un bon sens de l’anticipation, a un gros volume de jeu, possède un beau sens du collectif et de leadership. C’est un joueur capable de fournir beaucoup d’efforts défensifs pour son équipe, une donnée qui compte beaucoup dans le football d’aujourd’hui.

Devant le but, il est vrai qu’il n’est pas très dribbleur ni technique, mais il sait faire preuve d’un grand sang-froid et sans ballon, il est capable de faire les bons appels dans la profondeur, même si ce n’est pas son point fort. Très bon finisseur, Simon Terodde est un attaquant pivot, capable de se muer en renard des surfaces en fonction des besoins. Il est également un bon tireur de penalty. En somme, il présente un profil idéal pour la 2e Bundesliga. Les défenses ne sont pas forcément très compactes et les clubs allemands misent généralement davantage sur leurs forces offensives. Schalke en profite cette saison.

Simon Terodde a marqué 70 % des buts de son équipe cette saison en championnat. Des statistiques qui montrent l’importance du buteur allemand au sein d’une équipe qui monte doucement en puissance. Une relative dépendance que critique son entraîneur grec. Ce dernier est satisfait de son équipe et pense que ses joueurs peuvent se mettre au diapason. Simon Terodde est en quelque sorte celui qui peut emmener le groupe derrière lui, le tirer vers le haut. Les autres joueurs peuvent et doivent également marquer.

Cette semaine, Lothar Matthäus a déclaré qu’il souhaitait voir Terodde en équipe nationale, car il présente un profil relativement singulier. Une preuve que sa reconnaissance est aujourd’hui clairement établie de l’autre côté du Rhin. Mais Simon Terodde ne pense pas réellement à cela en ce moment. Il est heureux d’avoir égalé le record du nombre de buts inscrits dans l’histoire de la D2 allemande, et préfère se concentrer sur sa saison avec Schalke. Il a même déclaré qu’il pensait déjà à son futur. Il se verrait bien jouer en ligue régionale, après sa carrière professionnelle, loin d’une carrière internationale donc.

Dimitrios Grammozis, l’actuel entraîneur de Schalke 04, congratule son buteur à l’issue du match face au Hansa Rostock le 25 septembre dernier. (fussball.news)

Simon Terodde termina meilleur buteur de 2e Bundesliga à trois reprises depuis la saison 2015-2016, les deux dernières fois, en 2016-2017 et 2018-2019, son équipe fut sacrée championne et retrouva la Bundesliga. En l’occurrence, ce furent Stuttgart, puis Cologne qui bénéficia de ses services pour accéder à l’élite du football allemand. Depuis, les deux clubs en blanc et rouge ne sont pas redescendus. Faut-il s’attendre à voir le FC Schalke 04 en Bundesliga la saison prochaine ? Les fans de football allemand l’espèrent assurément.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :