NFL Sport US

NFL : Peyton et Eli Manning font le show le lundi soir

Les frères hall of famer Peyton et Eli Manning font une pause dans leur émission du lundi soir car ils n’ont signé que pour 10 rencontres. Ils sont revenu en semaine 8 pour le match entre les Seahawks et les Saints. Mais les 3 premières éditions nous donnent des éléments d’analyse sur la qualité et le but recherché par ESPN dans cette émission.

ESPN / Youtube

Le principe

ESPN a choisi d’innover cette saison sa diffusion du Monday Night Football. Ils ont créé un second canal pour que les gens puissent regarder le match avec les 2 Quarterbacks retraités que sont les frères Manning. Cette nouvelle émission fait le buzz et on le comprend vu son côté décalé et innovant aux Etats-Unis. Le principe : comme un live Twitch les 2 frères regardent le match du lundi soir, le commentent de manière décalé et reçoivent des invités.

Et avec leurs CV, ils attirent de sacrés noms à leurs côtés. Depuis ce début de saison, on avait vu Lebron James, Nick Saban ou Charles Barkley. Ce lundi, pour leur retour, Marshawn Lynch et rien de moins que Tom Brady ont participé à l’émission.

L’autre secret de leur réussite réside dans le fait que cette émission n’est pas réservée aux spécialistes. En effet, pour analyser les meilleures actions, ils n’hesitent pas à se grimmer et se mettre en situation. Eli a même réalisé une danse moquée par son frère comme ressemblant à Shakira alors qu’il montrait juste un mécanisme de passe. Comme les 2 sont dans leur salon et par caméra interposée, on a eu droit à Peyton qui essaye un casque trop petit ou l’alarme incendie qui s’enclenche chez Eli.

The Athletic

L’objectif

Il reste que cela reste une émission de football et que les analyses sont tout de même très intéressantes. Et ce mix entre « bouffonneries » et analyses fonctionne. L’audience de ce second canal augmente l’affluence de 2 à 3 millions de personnes. Reste que le but de cette nouvelle émission est différent. En effet, la moyenne d’âge de ceux qui regardent les matches en direct est de 53 ans. Les plus jeunes sont plutôt consommateurs des « Gamepass », Twitter et Twitch et les contenus sont déjà nombreux sur ces plateformes.

Ce format est donc fait pour que les télévisions profitent aussi de ce jeune public déjà très sollicité par la NFL sur d’autres supports. Reste que les frères Manning sont quand même plutôt old-school et qu’il leur sera difficile malgré leur bonhommie à fidéliser un jeune public. Cela illustre bien l’ambiguïté de la ligue qui est toujours partagée entre modernité et tradition. C’est ainsi que malgré des efforts louables et remarqués pour améliorer ne serait-ce que les transitions avec les publicités (plusieurs ont été manquées lors des premiers shows), il sera difficile de conquérir le public.

Youtube / NFL

L’avenir

Plusieurs tentatives d’innovation ont eu lieu par le passé et toutes se sont soldées par un échec. En effet, le public est très conservateur et aura du mal à massivement adhérer à ce format. De plus, les revenus publicitaires sont basés sur un public plus âgé comme on l’a vu plus tôt et qui a également plus de pouvoir d’achat.

Le contexte post-pandémique peut être propice au lancement de cette nouvelle émission. Effectivement, la reprise économique favorise l’innovation et a changé les habitudes des consommateurs. Le « Manning Cast » peut donc y trouver sa place. Par contre, dès l’an prochain, il devra faire face à Amazon qui crée le pendant de ce second canal pour le TNF sur Twitch.

Par contre, le système du Buzz fonctionne parfaitement et le succès de cette émission pourrait bien être dans ses nombreuses reprises sur les réseaux sociaux. L’audience en direct peut être boosté ou alors juste valorisée par ce système. Faire parler à défaut de créer est un crédo à la mode dans la communication actuelle. Cela pourrait permettre aux frères Manning de s’installer pendant plusieurs années dans ce créneau.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :