Hockey Hockey International LA LNH de demain

CMJ 2022 – Trois espoirs suédois à suivre : Wallstedt, Edvinsson, Lysell

Le 26 décembre prochain, les meilleurs jeunes talents du hockey mondial vont se mettre à briller pour le coup d’envoi de la 46ème édition du Championnat du Monde Junior de Hockey sur glace (CMJ). Le Café Crème Sport profite de l’occasion pour se focaliser sur trois joueurs attendus, ou non, pour chaque nation « dominante » du hockey junior mondial. Prenons la direction de la Suède pour décrypter les trois talents à suivre !

Présentation globale de l’équipe nationale de Suède pour le CMJ 2022 :
CMJ 2022 : La Suède, l’heure de la vengeance ?

🇸🇪 Jesper Wallstedt

Crédit: Simon Eliasson

Date de naissance : 14 novembre 2002
Club : Luleå HF (SHL) // Poste : Gardien
Repêché : Minnesota Wild ( #20 Ronde 1 / 2021)
Taille : 191 cm // Poids : 97 kg
Statistiques saison en cours : 17 matchs / Moy. Buts Alloués : 1.82 / % Arrêts : 0.923

PARCOURS :
Tel que nous l’avions découvert lors de notre analyse de la dernière Draft LNH, Jesper Wallstedt est un modèle de maturité et de précocité depuis son plus jeune âge. Doté d’un physique imposant et d’un excellent placement devant le filet, il a toujours su briller bien qu’il évoluait au milieu de joueurs plus vieux que lui. Des qualités qui se sont d’ailleurs transposer jusqu’au plus haut niveau suédois lors de la saison 2020/2021. Membre du club du Luleå HF en SHL (première division suédoise), il a en effet excellé grâce à des performances de haut niveau : 22 matchs pour 12 victoires, Moyenne de but alloués de 2.23 et un pourcentage d’arrêts de .908. Il n’en fallait pas moins pour confirmer son statu auprès des recruteurs de la Ligue Nationale et le placer dans les discussions pour une sélection au premier tour. Si certains le voyait comme un potentiel Top 10, il a finalement été sélectionné par le Wild du Minnesota au 20ème rang. Au sein d’une franchise pleine d’ambition pour les années à venir, il ne serait pas surprenant de voir rapidement Wallstedt y pointer le bout de son nez, à l’instar d’un Spencer Knight avec les Panthers.

Sur le plan international, il n’est pas surprenant d’apprendre que Jesper Wallstedt a fait parti de toutes les équipes juniors suédoise dont il était éligible. Il y a d’ailleurs toujours réaliser des performances à l’image de ce qu’il démontrait en saison avec ses clubs. Paradoxalement, malgré son immense talent, il a n’a que très peu eu la chance de s’exprimer pleinement puisqu’il était bien souvent la doublure de Hugo Alnefelt. Si ce dernier n’est probablement pas aussi talentueux que Wallstetd, il avait l’avantage d’être plus âgé de un an et d’être donc le portier le plus expérimenté de la Tre Konor. Alnefelt ayant fini son parcours chez les junior, la porte est maintenant grande ouverte pour donner à Wallstedt l’opportunité tant méritée d’être le numéro 1 pour représenter la Suède.

SAISON EN COURS :
De retour dans son club en SHL, Wallstedt a démarré la présente saison avec beaucoup de pression. Et pour cause, il devait confirmer sa belle première saison chez les pros, assumer son statu de choix de première ronde et s’affirmer comme le titulaire indiscutable en vue des Championnats du Monde Junior. Mais malgré tout ça, le jeune Suèdois a démontré à nouveau son mental d’acier (une autre de ses qualités) en réalisant un excellent début de saison : 17 matchs pour 9 victoires, Moyenne de but alloués de 1.82 et un pourcentage d’arrêts de .923. Difficile de demander mieux à celui qui a donc mérité de défendre les cages de son pays lors de ces CMJ.

SON OBJECTIF AUX CMJ :
Lorsque l’on est un gardien de la trempe de Wallstedt, on s’attend à ce qu’il puisse faire la différence à tout moment dans le tournoi. Dans une équipe aussi talentueuse que la Suède, son plus grand objectif sera de se lever lorsque viendra le temps d’affronter les puissances du tournoi. S’il est capable de fermer la boutique dans des matchs clés, il pourrait mettre à son équipe d’aller décrocher une médaille, voire plus.

🇸🇪 Simon Edvinsson

Crédit : nhl.com

Date de naissance : 05 février 2003
Club : Frölunda HC (SHL) // Poste : Défenseur
Repêché : Detroit Red Wings ( #6 Ronde 1 / 2021)
Taille : 195 cm // Poids : 94 kg
Statistiques saison en cours : 24 matchs, 1 but / 11 passes / 12 points

PARCOURS :
Au sein d’une brigade défensive de la Suède qui n’a pas forcément à envier les autres nations, Simon Edvinsson devrait en être la tête d’affiche. Autre modèle de précocité, Edvinsson est un défenseur format géant qui possède néanmoins une excellent mobilité. Durant son parcours junior, il a évolué dans plusieurs clubs mais, peu importe la formation, le constat est le même : il possède un très bon QI hockey et un instinct offensif avancé. Son nombre de passes et son différentiel toujours positif durant ses années juniors en sont d’ailleurs une parfaite illustration. À tout juste 17 ans, il fait ses premières apparitions chez les professionnels la saison dernière : 10 matchs avec Frölunda en SHL et 14 matchs avec Västerås en deuxième division. Sans s’illustrer d’un point de vue statistique, cela lui permet néanmoins de franchir une nouvelle étape dans son développement. Possédant un énorme potentiel, il est sans surprise repêché dans le Top 10 (6ème) de la dernière Draft LNH par les Red Wings de Detroit. Lorsque l’on connait le succès de ses derniers avec les joueurs suédois, il est facile d’imaginer l’avenir prospère qui attend Edvinsson.

Au grand plaisir de l’équipe nationale suédoise, Simon Edvinsson semble jouer son meilleur hockey lorsqu’il évolue sous le maillot jaune et bleu. Quelque soit la catégorie d’âge, il a avoisiné le point par match et a contribué à l’obtention de la médaille de bronze des siens lors des Championnats du Monde des moins de 18 ans la saison passée. Alors qu’il a encore 18 ans, il participera donc à ses premiers CMJ cette année.

SAISON EN COURS :
La saison 21/22 se présentait comme une nouvelle étape pour Edvinsson puisqu’il devrait s’agir de sa première saison complète chez les professionnels. Outre le déploiement de ses qualités au milieu de joueurs adultes, on s’attendait également qu’il progresse sur l’aspect défensif de son jeu. À ce jour, il semble avoir trouvé ses repères offensifs grâce à ses 12 points en 24 matchs, bien que son différentiel de +4 n’est peut-être pas encore idéal. Quoiqu’il en soit, il reste encore jeune et il démontre une progression intéressante.

SON OBJECTIF AUX CMJ :
À l’image de ses objectifs annuels, le défi pour Edvinsson est double à l’aube de ces Championnats. Bien évidemment, on attend de lui qu’il contribue offensivement, notamment lors des relances, mais son plus grand objectif sera sans doute son efficacité en défense. S’il est capable de mettre son intelligence à profit pour limiter les assauts des puissances offensives du tournoi, il devrait contribuer efficacement aux succès des siens.

🇸🇪 Fabian Lysell

Date de naissance : 19 janvier 2003
Club : Vancouver Giants (WHL) // Poste : Ailier Droit
Repêché : Boston Bruins ( #21 Ronde 1 / 2021)
Taille : 179 cm// Poids : 78 cm
Statistiques saison en cours : 23 matchs, 11 buts / 17 passes / 28 points

PARCOURS :
Si vous aimez les « petits » joueurs ultra-rapides alors Fabian Lysell est un joueur à ne pas manquer. Depuis son plus jeune âge, il fait tourner la tête de ses adversaires avec sa vitesse, sa mobilité et sa vision du jeu lui permettant de créer des jeux spectaculaires. Malgré ces atouts et son positionnement à l’aile, il n’est pourtant pas un grand buteur. En effet, bien qu’il ait presque toujours dépassé le point par match durant son parcours junior en Suède (principalement avec Frölunda), sa production était relativement équilibrée entre buts et passes. Son extrême dynamisme a donc tendance à profiter à ses coéquipiers plutôt qu’à ses propres performances individuelles. De part son gabarit et son aisance au niveau junior, son plus grand défi a eu lieu la saison passée alors qu’il a joué une bonne partie en SHL. S’il a su transposer son style de jeu chez les adultes, il a néanmoins eu de la difficulté à produire, devant se limiter à 3 points en 26 matchs. Son talent et son potentiel n’étant pas remis en cause, c’est tout logiquement que les Bruins de Boston l’ont repêché au 21ème rang lors de la Draft 2021. Une destination idéale pour un joueur qui ne demande qu’à se développer pour devenir un joueur d’impact en LNH.

Tout comme ses deux compatriotes présentés auparavant, Fabian Lysell est un abonné annuel à l’équipe nationale suédoise. Il s’y est toujours illustré en mettant à bien sa vitesse et son effort dans les deux sens de la patinoire. S’il connaitra sa première expérience chez les U20 cette année, il a déjà gouté à une médaille de bronze l’an dernier avec les U18, au côté de Simon Edvinsson.

SAISON EN COURS :
Afin de parfaire son développement et d’améliorer certaines facettes de son jeu, Fabian Lysell a fait le choix de se tourner vers l’Amérique du Nord et la WHL cette saison. Bien qu’il s’agisse d’un retour au niveau junior, ce choix semble intéressant puisqu’il lui permet de s’imprégner du style de jeu nord-américain dans une ligue qui est probablement la plus relevée au Canada présentement. Un terrain de jeu idéal pour un joueur qui doit notamment travailler sur sa robustesse. À ce jour, il présente une fiche de 28 points (11 buts, 17 passes) en 23 parties. Des statistiques intéressantes qui laissent entrevoir une bonne adaptation à son nouvel environnement.

SON OBJECTIF AUX CMJ :
Cette année encore l’équipe de Suède possède un grand nombre d’armes offensives et Fabian Lysell en fait évidemment partie. On retrouvera évidemment son profil de dynamo mais ses principaux objectifs seront d’arriver à jouer « simplement » et à transformer son énergie en buts. S’il y parvient, il pourrait rapidement devenir un casse-tête pour les défenses adversaires.

(5 commentaires)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :