Draft NFL NFL

Draft NFL 2022 : Jahan Dotson et ses appuis rugissants

La draft NFL 2022 se rapproche. Comme chaque année, les différentes franchises NFL vont pouvoir à tour de rôle piocher parmi les différents talents universitaires qui se présenteront. Entre le 28 et le 30 Avril prochain, dans la cité de tous les vices à Las Vegas, 250 joueurs et 32 franchises auront le bonheur de voir leur histoire basculer, pour le meilleur ou pour le pire. Car oui, la draft contient toujours son lot de surprises. Et pour appréhender au mieux tous les choix plus ou moins douteux qui seront fait ce soir-là, le CCS revient avec ses fiches personnelles sur les futures stars, les bons coups et les joueurs à suivre pour les années à venir en NFL.

Jahan Dotson

  • 1m80
  • 83,5kg
  • 22/03/2022 – 21 ans
  • Penn State
  • RS Senior
  • 4 étoiles 247 Sports – 192ème national – 36ème WR – 6ème Pennsylvanie

Contexte 2021 

Nouvelle saison de la déception pour l’équipe historique qu’est Penn State. 7 victoires et 5 défaites (avant le bowl), c’est le bilan peu reluisant qui ternit le lustre d’antan de la faculté d’état de Pennsylvanie. Pourtant tout avait bien démarré avec 5 victoires de rang, mais quand les matchs rugueux de la BIG10 sont arrivés, face à des prétendants aux playoffs CFB, tout s’est écroulé. La faute en partie à un Quarterback play déficient et une absence totale de jeu de course. La défense, elle, a comme toujours été plutôt à son avantage. Quid de Dotson dans tout ça ?

91 Réceptions – 1182 Yards – 12 Touchdowns

C’est bien après 4 ans sur les bancs de Penn State que Jahan Dotson a connu sa campagne de destruction massive sur les terrains. Le joueur a suivi une progression constante qui n’a même pas été freinée par la saison raccourcie pour cause de Covid en 2020. Son développement a été linéaire passant de Freshman capable d’apporter quelque chose en plus sur le terrain, puis à WR#2 de sécurité pour devenir cible prioritaire et Superstar de l’université. C’est facile, Jahan Dotson vient de poster la deuxième meilleure saison de l’histoire du programme, seulement derrière Allen Robinson en 2013. Une consécration pour l’enfant du pays qui n’a définitivement rien à envier aux meilleurs.

Forces

Explosivité

WOW. C’est ce que vous pouvez vous dire assez souvent en regardant, reregardant et rerere… excusez-moi, je m’emporte, revenons à notre lion. Vous l’aurez compris, les vidéos de Jahan Dotson sont captivantes tant le joueur est brutal sur ses appuis. Ses changements de direction se font à la vitesse de l’éclair. Ainsi sur ses premiers pas il peut perdre complétement son défenseur, mais cette capacité devient aussi un avantage important pour casser ses routes intérieures ou extérieures. Enfin son explosivité se ressent sur son accélération soudaine avant ou après réception. Le résultat est souvent le même, par tous les moyens qu’il dispose, Dotson crée une énorme séparation avec son vis-à-vis.

Jahan Dotson (#5 Bleu)
Jahan Dotson (#5 Bleu)

Mains douces

On ne le répétera jamais assez mais la plus grande force pour un WR en football américain est : attraper un ballon (et ne pas le relacher). Jahan Dotson est un maître dans cet art. En 4 ans de CFB il n’a jamais drop une seule balle sur des passes de plus de 20 yards. Et pourtant Dotson a eu à faire des réceptions complexes, dans des conditions de jeu peu évidentes et avec quelques passes compliquées de la part de ses QB, une belle mixtape au final.

Jahan Dotson (#5 Bleu) qui devient le papa de Shaun Wade
Jahan Dotson (#5 Bleu)
Jahan Dotson (#5 Blanc)

Poli

Par poli, je n’entends pas que le joueur dit bonjour ou merci à tout va, j’entends bien sûr que le bonhomme a été bonifié par le temps, qu’il est prêt à jouer en NFL dès son premier jour dans la ligue. Dotson après 4 ans de formation a développé une qualité de tracé plus que bonne, avec une diversité intéressante. On notera aussi sa polyvalence dans différents « styles » de jeu. Que ce soit en tant que menace profonde, en tant que slot receiver ou que punt returner le WR de Pennsylavnie a fait ses classes et performé. L’impact en NFL sera immédiat.

Jahan Dotson (#5 Blanc)

Vitesse

Tout ce que fait Jahan Dotson est toujours réalisé avec beaucoup de vitesse. Il avale les espaces libres en un éclair.

Jahan Dotson (#5 Bleu)

Faiblesses

Profil physique 

Malheureusement, c’est une caractéristique que les scouts et les front offices retiendront au moment de classer Dotson parmi la classe de receveur. Ce serait encore une fois une erreur mais on ne refait pas la ligue. Les « trop petits pour jouer à l’extérieur », « seulement slot », « fragile » vont pleuvoir…

Tracés curls et comebacks

Il faut vraiment chercher pour trouver un aspect du jeu de Dotson qui n’est pas au minimum moyen voir bon. Un de ces aspects est probablement ses tracés où il faut se retourner totalement type curls et comebacks. Difficile de dire si Dotson ne sait pas les faire avec le peu d’occurrence dans ces types de tracés pour lui dans le système de Penn State. C’est un point d’interrogation qui plane ici.

Prédiction draft : Deuxième partie de premier tour – Début du second (16-40)

Une équipe qui sera intéressée : Arizona Cardinals

Comment ? Une nouvelle arme offensive pour Kyler et Kliff ? Oui, et pour le meilleur. Christian Kirk est en fin de contrat, A.J. Green n’était là que pour un an. Et ceux ne sont pas les deux seuls hommes à des postes importants à resigner à l’intersaison. Alors dans une fin de premier tour, si les meilleurs CB et EDGE sont déjà partis, pourquoi se priver de la venue d’un WR complet et prêt à avoir un impact dès son année 1 ? Dotson profiterait lui du système spread des Cardinals avec la possibilité de s’aligner aussi bien dans le slot qu’à l’extérieur. Gagnant-gagnant.

La note du CCS : Tier A

La progression constante de Jahan Dotson sur 4 ans fait de lui un joueur avec un plancher élevé. Cependant son plafond lui est plus énigmatique et pourrait refroidir quelques franchises. Le profil très complet du Pennsylvanien reste très alléchant, s’il ne devient jamais un WR#1 il sera un WR#2 avec une longue carrière en NFL. Le joueur a tout pour être une arme efficace dans une attaque.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :