MLB Sport US

MLB : Les jeunes joueurs à suivre en 2022 [1/2]

En 2021, derrière toutes les immenses stars de la planète baseball, la MLB a vu naître des joueurs exceptionnels. Ces joueurs ont explosé aux yeux de tous, et forcément en 2022 ces petites pépites seront encore plus attendues. Seront-ils au rendez-vous ?

Jonathan India pour la confirmation

Jonathan India, il a déjà tout d’un grand


Le 1er joueur de cette belle liste est Jonathan India, infielder polyvalent des Reds de Cincinnati. 2021 fut sa première année au sein de l’élite de la MLB, et quelle année de folie pour le jeune rookie. Une moyenne à la batte qui atteint les 0.269 pour un total de 149 Hits, il a frappé 21 Homeruns et il a produit 69 RBI, il est parvenu à voler 12 bases (pour un pourcentage de réussite de 80%, 12/15). Pour sa première année, India a disputé 150 matchs en MLB ce qui met en avant l’importance de ce jeune homme dans la tête du front office et du coach des Reds.


India a forcé le respect avec une très belle saison pour un joueur dans son année rookie. Il s’est très vite montré indispensable chez les Reds et ceux malgré son manque d’expérience. Un talent brut qui a su sauver les Reds à maintes reprises cette année. Sa merveilleuse année a su oublier les contres performances d’un joueur comme Eugenio Suarez ou compensé les nombreuses blessures de Moustakas. Sa polyvalence a permis aux Reds de combler les différents trous dans l’infield. Bien que ça soit un joueur qui concède pas mal de strikeouts (141 en 2021), le bâton d’India reste très solide pour un joueur si jeune. Sa moyenne reste plus que convenable ce qui montre sa capacité à être clutch et décisif pour son équipe. Défensivement, il est un joueur déjà très accompli, très malin et qui se montre très précis dans ses relais vers la 1ère base. Son défaut reste son bâton où il n’est pas assez attentif, il a notamment concédé de nombreux strikeouts inutiles qui lui ont coûté des retraits supplémentaires.


Après une année 2021 aussi belle, on est en droit d’attendre une saison 2022 tout aussi bonne si ce n’est une saison 2022 encore meilleure que 2021. On va attendre de lui une défense impeccable, comme l’an dernier, mais également une certaine exigence au bâton afin de transformer les nombreux strikeouts qu’il a eu en Hits et ainsi faire grimper ses lignes de stats que ce soit en Homerun, RBI ou moyenne à la batte.

Harrisson Bader, le défenseur hors pair de la MLB

Harrison Bader prêt à devenir une pièce maitresse des cards

Le 2ème joueur de cette liste est Harrison Bader, outfielder des Cards de Saint-Louis. Indéniablement l’année 2021 de Bader fut sa meilleure au sein de l’élite de la MLB. Un record en moyenne à la batte qui atteint les 0.267 pour un total de 98 Hits, il a frappé 16 Homeruns et il a produit 50 RBI ceux qui représentent son record en carrière dans les 2 catégories. Une année de progression pour un outfielder souvent décrié pour son manque d’impact au bâton.


L’amélioration de ses stats offensives a montré que Bader est capable d’aider et soutenir ses partenaires. Cependant, Bader est un outfielder défensif d’exception, il a été intraitable tout le long de la saison faisant de lui l’un des meilleurs à son poste avec le gant le plus sûr de toute la National League si ce n’est de toute la MLB. Une saison si forte en défense, qu’il a remporté le Gold Glove au poste d’outfielder, une distinction remarquable pour un espoir qui a tardé à exploser aux yeux des amateurs du baseball. Comme cela a pu être évoqué ci-dessus, Bader n’est pas réputé pour son bâton, bien qu’il soit en progrès avec sa meilleure saison en termes de performance et ceux dans plusieurs catégories, Average, Homeruns, RBI, cela reste encore un point d’amélioration pour cet outfielder de 27 ans, surtout s’il souhaite passer un nouveau palier. En revanche, son jeu défensif est une pure merveille et pourrait rendre jaloux bien nombre de joueurs à son poste de la MLB, une vraie valeur sûre dans ce domaine.


Quant aux attentes, elles seront surtout au bâton. Bien que les progrès aient été notés, il devra faire encore plus s’il souhaite encore plus reconnu au sein de la ligue. S’il parvient à améliorer cet aspect du jeu tout en gardant sa sérénité défensive, alors Bader sera l’un des meilleurs outfielders de toute la ligue et une pièce maîtresse des Cards.

Wander Franco, la nouvelle pièce maitresse des Rays en MLB

Wander Franco signs 11-year, $182-million contract with Rays
Wander Franco, un nouveau statut à assumer !

Le 3ème joueur de cette liste est Wander Franco, shortstop des Rays de Tampa Bay. Pour sa 1ère année dans l’élite, Franco a su se faire remarquer. Une moyenne à la batte excellente qui atteint les 0.288 pour un total de 81 Hits, il a frappé 7 Homeruns et il a produit 39 RBI, le tout en seulement 70 matchs en 2021.


Pour Franco, cette année a été l’occasion de découvrir la MLB et le jeune infielder n’a pas perdu de temps pour en faire son terrain de jeu. Puissant, rapide, explosif, Franco a beaucoup de qualités qui vont faire de lui un futur phénomène de la balle blanche. Beaucoup de rookies sont en difficulté lors de l’année 1, mais pas lui, la transition MILB et MLB a été un franc succès, au point de voir les Rays lui offrir un contrat de 10 ans pour s’assurer déjà de son avenir en tant que joueur des Rays. Son bâton est redoutable et extrêmement précis avec une moyenne à la batte de 0.288. Un joueur intelligent qui sait attendre le bon moment pour frapper. Sa vitesse folle en fait un joueur redoutable sur base avec une qualité à voler les bases qui est tout bonnement exceptionnelle.


En ce qui concerne les attentes pour la nouvelle saison, avec un tel contrat elles sont forcément beaucoup plus élevées. Franco doit passer un cap en devenant le franchise player, la transition est risquée mais elle s’annonce passionnante à suivre.

Jarred Kelenic, en recherche de régularité

Jarred Kelenic, le joueur qui propulsera les Mariners en playoffs ?

Le 4ème joueur est Jarred Kelenic, outfielder des Mariners de Seattle. Lui aussi 2021 était son année rookie au sein de la MLB. En 93 matchs, Kelenic est parvenu à frapper 14 Homeruns et à produire 43 RBI, une bien belle production pour un rookie. Malheureusement, son bâton ne suit pas avec une moyenne à 0.181.


Très rapidement, Kelenic va faire parler de lui, il assume son statut de rookie disposant d’un très fort potentiel. Les débuts sont intéressants et méritent les louanges que les journalistes lui ont adressées. Cependant, le jeune rookie va connaître un coup de mou ce qui va lui faire chuter littéralement sa moyenne à la batte, un point à travailler pour le jeune outfielder des Mariners. Kelenic est un joueur doté d’une belle puissance de frappe, capable d’exploser la balle dès l’impact. Sa lecture du jeu défensif lui permet d’effectuer de beaux sauvetages. Cependant, durant cette année 2021, on a pu noter son indiscipline au bâton avec une moyenne très basse pour un joueur titulaire et aussi talentueux que lui. Il doit progresser dans son jeu offensif s’il souhaite emmener les Mariners en playoffs.


Les attentes de 2022 sont bien plus grandes pour Kelenic. Il s’agit de l’un des prospects les plus talentueux de la franchise et les Mariners espèrent capitaliser sur son talent assez rapidement afin de rejoindre les playoffs. Kelenic ne peut pas se cacher, il doit assumer ce statut de future star.

Ke’Bryan Hayes, pour devenir la tête d’affiche des Pirates

Ke’Bryan Hayes, la future star des Pirates, a un tournant de sa jeune carrière.

Le 5ème joueur est Ke’Bryan Hayes, infielder des Pirates de Pittsburgh. Après une première année remplie de promesses et de succès, Hayes a débuté sa 2ème année dans la MLB en recherche de confirmation. En 96 matchs, Hayes est parvenu à frapper 6 Homeruns et à produire 38 RBI pour une moyenne à batte de 0.257, une performance honorable dans une équipe aussi faible que les Pirates, mais également en prenant en compte sa blessure.


La saison de Hayes peut être qualifiée de mi-figue mi-raisin. Après un début de saison compliquée, enchainé par une blessure, le jeune infielder a eu du mal à rentrer dans sa saison. Heureusement pour les Pirates, Hayes a fini fort au point d’être nommé Rookie du mois de septembre. Il est un jeune joueur doté d’une belle vitesse et explosivité, qui rend sa présence sur base très gênante pour les défenses de la MLB. Son bras est relativement sûr pour un infielder. Sa production au bâton reste encore un peu faible pour un joueur de la MLB, il doit travailler dessus pour passer un palier.


L’an prochain, on attend de lui une saison plus productive, mais également pouvoir faire une saison entière sans la moindre blessure. L’effectif des Pirates est jeune, et il doit assumer son statut de grand espoir au sein d’un groupe qui recherche désespérément des victoires.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :