NBA

Nicolas Batum, le glue guy au sommet de sa forme

Amputés de Paul George et Kawhi Leonard cette saison, les Clippers de Los Angeles sont néanmoins huitièmes, avec un bilan à l’équilibre, à l’heure où nous écrivons ces lignes. Tyronn Lue, le coach, peut compter sur un collectif qui ne lâche jamais rien, mené par un Nicolas Batum qui brille de mille feux.

On se souvient tous de ce contre. Alors qu’il ne reste que quelques secondes à jouer dans cette demi-finale des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, le Slovène Prepelic s’en va au panier. La France mène de +1. Le coéquipier de Luka Doncic pense offrir la victoire à son équipe. C’était sans compter sur Nicolas Batum. Le capitaine des Bleus vient contrer Klemen Prepelic et offrir la victoire aux siens. C’était il y a plus de six mois. Depuis, Batman n’est pas redescendu de son nuage. Médaille d’argent en poche, il a commencé cette nouvelle saison comme il avait terminé la dernière.

Un MLK Day de feu

C’est l’une des journées/soirées qui marque le plus la saison du basket américain. Le MLK Day, qui a lieu tous les troisièmes lundi de janvier, est l’un des moments forts de la saison. Un jour férié aux USA, pas comme les autres, où tous les joueurs de la NBA rendent hommage au combat de Martin Luther King pour le mouvement américain des droits civiques et pour la paix. Ce lundi 17 janvier 2022, les Clippers se rendent dans l’Indiana.

Ce match, mêlé aux onze autres, était d’apparence classique. Mais Nicolas Batum l’a rendu spécial. Alors que les Clippers bataillent pour ne pas se faire reprendre par la bande de Sabonis, l’ailier sort de sa boîte en seconde mi-temps. Le résultat ? 32 points à 11/13 au tir dont 7/9 à trois points. Excusez du peu. Au plus fort du run des Pacers dans le quatrième quart, Nico enchaîne 12 points d’affilée en 3 minutes, à quatre minutes du terme de la rencontre. Synonyme de sa bonne forme et de sa confiance aux shoots.

Accompagné de Reggie Jackson, le Français a réussi à stopper Indiana par une adresse impressionnante. Pour Batman, c’est un record en carrière de points inscrit sur une mi-temps et son meilleur total sur un match depuis… novembre 2015, il y a de ça six ans ! Ce n’est que la cinquième fois de sa carrière que Nico dépasse les 30 points sur un match. Son record s’établissant à 35 points, un soir de novembre 2012 avec les Blazers.

Pour situer la performance, cette saison ils ne sont que quatre à avoir inscrit plus de 30 points en une mi-temps : Giannis Antetokounmpo, Jaylen Brown, Steph Curry et donc Nicolas Batum. Bien entouré notre Nico national. Après la rencontre l’intéressé réagissait simplement : « Je n’ai rien fait de fou, j’étais juste ouvert au tir. J’ai profité des opportunités offertes par mes coéquipiers et les tirs sont rentrés » se contentait d’expliquer le héros du soir.

Un leader de vestiaire

Il est facile d’évoquer cette rencontre tant elle a fait parler. Mais si Batum est reconnu actuellement ce n’est pas pour sa faculté à scorer 30 points toutes les nuits. Bien au contraire. L’ailier international est ce qu’on appelle un Blue Guy ou un facilitateur de jeu pour les fans de la langue de Molière. Chaque grande équipe a ce joueur. Un compétiteur hors-pair, plus en retrait que ses coéquipiers, qui ne fait pas forcément parler de lui tous les soirs mais qui est pourtant indispensable.

À l’image d’un Draymond Green aux Warriors, Nicolas Batum fait tout pour aider les siens à gagner. Devenu le chouchou de la Clippers Nation, l’ancien joueur du Mans revient de loin. Son passage aux Hornets, où il jouait peu et avec lesquels le courant ne passait plus, avait compromis sa fin de carrière. Mais depuis son arrivée dans la Cité des Anges c’est une véritable résurrection qu’a connu le Frenchie.

Reggie Jackson et Nicolas Batum, un duo qui fonctionne bien aux Clippers. ©Twitter : LACLIPCAST

À l’heure actuelle, Batman est considéré comme l’un des joueurs les plus importants de l’effectif. Après la victoire des Clippers face aux Sixers, samedi 22 janvier 2022, Reggie Jackson s’exprimait : « Chapeau à Nico ! Trente-deux points en une mi-temps l’autre jour, de nouveau placé à l’isolement, il est arrivé tard hier soir à Philadelphie pour nous rejoindre et il ne se plaint jamais. Il rentre gros tir sur gros tir, il défend sur le meneur adverse, il défend sur le pivot adverse. Ça doit être le meilleur glue-guy du championnat ! Il était l’un de mes joueurs préférés quand j’étais jeune, j’ai grandi en le regardant. Et maintenant, c’est un honneur que de jouer avec lui. » Cette reconnaissance de Reggie Jackson prouve à quel point l’ailier est important pour son équipe. Sans lui, les Clippers ne sont pas les mêmes.

Un Glue Guy qui performe

Qu’est-ce qu’un Glue Guy ? Si l’on traduisait littéralement cette expression venue tout droit d’Outre-Manche elle signifierait en français : un colleur. Au basket, c’est un joueur qui fait passer le collectif avant tout, qui va reboucher les trous si l’on peut dire ainsi. Le mot « colle » prend ainsi sa signification : un Glue Guy est un joueur qui recolle les morceaux. C’est un joueur qui n’hésitera en aucun cas à faire passer l’équipe avant lui.

Il assure la cohésion de l’équipe aussi bien sur le terrain qu’en dehors. Expérimenté, le Glue Guy apporte son QI basket, est capable de jouer intelligemment sur le terrain, de prendre les bons tirs et de réaliser les bonnes passes. Aujourd’hui Nicolas Batum s’inscrit parfaitement dans le collectif de Tyronn Lue. L’ailier profite des absences de Kawhi Leonard et Paul George pour endosser ce rôle de leader d’équipe. Constamment en recherche de solutions pour ses coéquipiers en attaque, il n’hésite pas à se sacrifier en défense.

Véritable meneur d’homme, Batman réalise l’une de ses meilleures saisons en carrière à 3 points notamment. Le Français tourne à près de 41 % de réussite à 3 points en tentant environ 5 tirs du parking chaque soir. Ce n’est pas le même joueur qu’à ses débuts à Portland, mais Batum a évolué. Il n’aura jamais les statistiques les plus impressionnantes et ce n’est pas son rôle.

Même s’il n’a que très peu joué lors de l’énorme come-back des Clippers face à Washington en raison d’une gêne (-35, deuxième plus gros come-back de l’histoire), Nicolas Batum est le reflet de cette équipe. Les joueurs de Tyronn Lue ne lâchent jamais rien et le Français y est évidemment pour quelque chose. Un petit symbole : Nicolas Batum est souvent le joueur le plus proche de ses coachs lorsqu’il est sur le banc afin de constamment encourager ses coéquipiers.

Un défenseur XXL

Reggie Jackson évoquait la polyvalence de Nico Batum pour défendre sur n’importe quel attaquant adverse. C’est sûrement ici que Nico continue de nous épater. Bien évidemment il ne sera pas mentionné dans la course au DPOY en fin de saison, Giannis Antetokounmpo, Rudy Gobert ou Draymond Green évoluant un niveau au-dessus. Mais en dessous de ces monstres-là, Nicolas Batum fait partie des excellents défenseurs de la ligue. Capable de défendre sur un meneur adverse comme sur un pivot, il fait le bonheur de Tyronn Lue. Le coach des Clippers n’hésite pas à envoyer son ailier aller défendre sur le meilleur scoreur adverse pour tenter de le stopper.

Nicolas Batum, ici en défense sur Joël Embiid, est capable de défendre sur beaucoup d’attaquants adverses . ©Matt Slocum/Ap

Avec ses longs bras et sa taille, Batman parvient à défendre sur plusieurs attaquants adverses. Il est sûrement le défenseur le plus polyvalent de l’effectif des Clippers. Ty Lue et son staff l’ont bien compris. Le Français est souvent, voire toujours, bien placé et force un nombre de mauvaises passes incalculables. Lorsque Los Angeles est en difficulté, c’est sur notre Nicolas Batum National que l’on se tourne. Symbole de la confiance qu’offre Tyronn Lue à l’ex-Hornets.

Nicolas Batum est toujours aussi performant. L’un des meilleurs Glue Guy de la Grande Ligue. Avec son coup de chaud face aux Pacers, Batman s’est rappelé au bon souvenir du passé. Mais son niveau actuel est toujours excellent. L’ailier performe et il est l’un des leaders d’une équipe qui, à l’image du Français, ne lâche jamais rien.

Crédit de photo de couverture : Twitter – HORNETSFR

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :