A l'affiche Foot Ligue des Champions

De la tension, des tirs au but : résumé des 1/8es de finale de Youth League

Les Parisiens se qualifient pour les quarts de finale de Youth League en battant le FC Séville. Ils affronteront Salzbourg, tombeur de Zilina. Ça passe également pour l’Atlético, grâce à une victoire face au Réal Madrid. Liverpool, Dortmund et la Juventus ont du passer par les tirs au but. Benfica s’impose au Danemark et attend son prochain adversaire, le Dynamo Kiev ou le Sporting Portugal. Dans le contexte actuel en Ukraine, le match a été reporté au mercredi 9 mars, à 16h00.

Le ballon officiel de la Youth League. Crédit : GettyImages

Paris sous contrôle

Les 1/8es de finale ont démarré pour les pensionnaires de la Youth League. Le Paris-Saint-Germain a ouvert le bal avec une victoire 2-0 sur sa pelouse Georges Lefèvre face au Fc Séville. La première occasion intervient à la 22e minute, après une bonne récupération d’Ismael Gharbi au milieu de terrain, Xavi Simons voit sa frappe repoussée par le gardien sévillan. Dans un second temps Djedi Gassama suit bien l’action, mais sa frappe est elle aussi arrêtée par Lopez. Quelques secondes avant la fin de la première période, Muntu est accroché dans la surface, penalty logiquement accordé aux joueurs du PSG et double peine pour Séville puisque le défenseur central Jimenez Montano reçoit un second avertissement, synonyme d’exclusion. Xavi Simons transforme pour permettre à Paris de mener 1-0 à la pause. 

La célébration de Xavi Simons après l’ouverture du score. Crédit : Paris Fans

La deuxième période est marquée par plus de déchet technique. Les parisiens contrôlent mais se mettent en danger. Sur un coup-franc de Carlos Alvarez, l’arrière gauche sévillan reprend un centre, sa tête passe à quelques centimètres du but parisien. Paris pense se mettre à l’abri sur un contre, mais la frappe de Xavi Simons passe bien au-dessus du but. Il faudra attendre la 84è minute, pour voir Paris concrétiser, sur une belle ouverture en profondeur de Xavi Simons, Yasane obtient un second penalty qu’il parvient à convertir. Dans un contexte très tendu, la fin de match est houleuse avec un début de bagarre générale. On retiendra seulement la belle victoire du Paris-Saint-Germain qui continu son aventure.

Dortmund au bout du suspens

En terres anglaises, le Borussia Dortmund est venu s’imposer contre Manchester United après un match offensif qui s’est terminé aux tirs au but. Les anglais se font surprendre sur une magnifique contre-attaque, Lion Semic vient décaler Jamie Bynoe-Gittens pour permettre à Dortmund de mener 1-0 juste après le quart d’heure de jeu. Manchester revient dans le match quelques minutes après par l’intermédiaire de McNeill. Après un beau travail dans la surface, sa frappe imparable vient battre le gardien allemand. Garnacho pense donner l’avantage aux Mancuniens, mais le but est refusé à juste titre pour un hors-jeu. 

Dans le second acte, Dortmund repasse devant au score. Bynoe-Gittens récupère le ballon, et s’en va marquer en solitaire pour permettre à Dortmund de mener 2-1 à la 68è minute. Le milieu de terrain de Manchester United, Hannibal Mejbri est partout en cette fin de match, après un bon décalage sur le côté droit, Bennett est à la conclusion d’un centre mal repoussé par la défense allemande. Exemptés de prolongation, les joueurs se dirigent vers une séance de tirs au but. C’est le Borussia Dortmund qui s’en sort et rejoint les quarts de finale de la Youth League. 

La Juve s’en sort, Midtjylland craque

De son côté, la Juventus de Turin se déplaçait sur la pelouse des Hollandais d’Alkmaar. Dans un match terne, aucun but n’a été marqué dans le temps réglementaire de ce match. Le défenseur autrichien de la Juventus Ervin Omic a écopé d’un carton rouge, il manquera donc les quarts de finale face à Liverpool. La séance de tirs au but a départagé les deux formations. La Juventus en sort vainqueur. Cette équipe rentre dans l’histoire de la Juventus puisque c’est la première fois que la Primavera se qualifie pour les quarts de finale de la Youth League. 

La joie communicative des joueurs de la Juventus, vainqueur aux tir au but d’Alkmaar. Crédit : UEFA Youth League (Twitter)

En parallèle, les danois de Midtjylland recevaient les portugais du Benfica. Dans une première mi-temps emballante, Benfica frappe d’entrée, Moreira vient ouvrir le score après 5 minutes de jeu. Midtjylland réagit vite, cinq minutes plus tard, par l’intermédiaire de l’attaquant Simsir, qui égalise, avant que Christensen (non pas le joueur de Chelsea) permette aux danois de mener 2-1, deux minutes plus tard. Benfica domine cette première période et égalise grâce à Antonio Silva. Les deux équipes sont dos à dos à la mi-temps. 

La deuxième période est plus équilibrée. La possession de balle est partagée équitablement mais Luis Semedo, entré en jeu quelques minutes auparavant, vient donner l’avantage aux Benficistes. Ils ne seront pas rejoint et se qualifient pour les 1/4 de finale. A noter tout de même le carton rouge reçu par le milieu de terrain Joao Neves, qui ne fera pas partie du déplacement pour le prochain match. 

Concernant le match opposant le Dynamo Kiev contre les portugais du Sporting Portugal. La rencontre a été déplacée au mercredi 9 mars à 16h00. En conséquence de la situation de la situation en Ukraine, l’UEFA à préféré déplacer la date du match.

Liverpool et Salzbourg qualifiés aux penaltys

Le deuxième club Anglais encore en lice dans ces 1/8 de finale n’est autre que Liverpool. Dans une rencontre équilibrée en première période, l’attaquant de pointe Oakley Cannonier vient ouvrir le score pour permettre aux anglais de mener 1-0 à la pause face aux Belges de Genk. 

Quelques minutes après le retour des vestiaires, le milieu de terrain Jay-De Geusens parvient à égaliser pour Genk. Plus timorés en deuxième période, les anglais subissent la domination belge. Une nouvelle fois dans ces 1/8es de finale, les deux équipes se sont départagées aux pénaltys. A ce petit jeu, Liverpool en sort vainqueur puisque Rommens et Geusens ratent leur chance. Liverpool retrouve la Juventus de Turin pour ces quarts de finale de Youth League. 

Le Paris-Saint-Germain connaît à présent son adversaire. Ce sera les club Autrichien de Salzbourg. Opposé à Zilina, un club slovaque, Salzbourg a su retourner la situation. Mené 1 à 0 à la pause, le penalty de Roko Simic permet de remettre les compteurs à égalité. Au bout du temps réglementaire, les deux équipes n’arrivent pas à se départager, une nouvelle séance de tirs aux but a donc eu lieu. C’est les autrichiens qui ont eu le dernier mot. Pourtant ce sont les premiers à rater, par l’intermédiaire du défenseur Hofer. Par la suite, les deux attaquants de Zilina ratent leur coup de pied. Salzbourg se rendra donc dans la capitale parisienne le 15 mars prochain. 

Les joueurs allant célébrer leur qualification en 1/4 de finale avec leur gardien. Crédit : UEFA Youth League (Twitter)

L’Atlético remporte le derby de Madrid

Dans le derby de Madrid entre le Réal et l’Atlético, se sont les Colchonéros qui sont sortis vainqueur de ce duel. Après une première période équilibrée entre les deux formations, Pablo Barios trouve le chemin des filets à la 25è minute. Au retour des vestiaires, l’Atletico enfonce le Réal, Sergio Diaz, bien servi par Barrios vient doubler la mise à la 50è minute. Le Réal pousse et parvient à réduire le score par l’intermédiaire de Gonzalez Ballesteros. Pablo Barrios, très en jambe ce soir, s’offre un doublé à l’Alfredo di Stefano pour permettre à l’Atlético de mener 3-1. 

Pablo Barrios (numéro 8), grand acteur du succès de l’Atlético sur la pelouse du Real Madrid. Crédit : UEFA Youth League (Twitter)

En fin de match, le défenseur central Marvel permet au Réal de revenir à un petit but (2-3), à quelques minutes de la fin du match. Les Merengues poussent dans le temps additionnel et pensent obtenir un penalty mais l’arbitre ne siffle pas. Les madrilènes s’inclinent finalement sur leur pelouse sous les yeux de Fernando Torres, présent dans le staff de l’Atlético. 

Le tableau complet de la suite de la compétition.Crédit : UEFA Youth League

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :