MLB Sport US

[4/30] Preview MLB: Detroit Tigers, enfin du changement

La saison démarre avec un temps de retard mais après de longues négociations, les parties se sont mis d’accord pour une convention, permettant le lancement des hostilités. Pendant les entraînements du printemps, les franchises risquent de réaliser les derniers mouvements pour compléter leur effectif. Une période assez courte pour se mettre en place. Jusqu’à l’opening day, la rédaction du CCS vous propose une fiche sur chaque équipe. Aujourd’hui, les Tigers de Détroit arrivent avec de plus grandes ambitions que les années précédentes.

L’histoire de la franchise:

Les Tigers font partie des franchises fondatrices de la Ligue Américaine. Depuis leur création en 1894, ils n’ont jamais quitté la ville.

Depuis leur existence, les Tigers comptent 7 titres de division (1972. 1984, 1987, 2011, 2012, 2013, 2014) mais également 4 World Series lors des années 1935, 1945, 1968, 1984.

Dans sa longue et grande histoire, les Tigers ont eu de nombreux joueurs ayant obtenu leur ticket pour le Temple de la Renommée, parmi les plus célèbres on retrouve : Ty Cobb, Jim Bunning, Jack Morris, Hank Greenberg, Allan Trammel.

Intersaison: Enfin du changement

Enfin une intersaison qui donne le sourire aux fans des Tigers. Très vite, le front-office envoie un message fort avec la signature du très convoité lanceur gaucher, Eduardo Rodriguez en provenance des Red Sox de Boston. Ensuite, un nouveau gros coup est frappé avec la signature d’un des FA les plus convoités de cette intersaison, Javier « El Mago » Baez avec un contrat de 6 ans et 140 millions de dollars.

Brett Davis-USA TODAY Sports

Cette signature fait basculer les Tigers dans une nouvelle dimension, et rend l’équipe enfin attrayant pour les fans et les amateurs de la MLB. A ces mouvements, les Tigers se renforcent au niveau du pitching avec une amélioration de la rotation et du bullpen. Une intersaison qu’on pourrait qualifier de satisfaisante, en attendant Carlos Correa?

Un œil sur l’effectif: un groupe amélioré mais qui reste limité

L’effectif des Tigers a été beaucoup chamboulé dans cette intersaison avec notamment l’arrivée de grosses pointures avec Baez et Rodriguez.

Le pitching a été réajusté avec l’arrivée de nombreux pitchers, ce secteur ayant été le gros point faible de la franchise en 2021. Même si beaucoup de joueurs sont arrivés, peu sont des joueurs reconnus et réguliers. Il s’agit d’une amélioration mais elle reste mesurée étant donné le calibre des joueurs.

Au niveau du batting, l’équipe commence à avoir un certain potentiel avec Jonathan Schoop, Jeimer Candelario, Baez, Robbie Grossman, Akil Baddoo. Evidemment que ce ne sont pas les plus grands joueurs de la ligue mais il s’agit de batteurs avec un vrai niveau. Si la mayonnaise parvient à prendre au sein de cet effectif, alors le batting pourrait réserver de sacrées surprises au lanceur de la ligue Américaine et pourquoi ne pas venir chambouler la hiérarchie de la division.

Le joueur à suivre de la rédaction : Akil Baddoo

Le rookie de la saison 2021 des Tigers a beaucoup fait parler. Véritable révélation de la franchise de Détroit, Baddoo a été un rayon de soleil dans une saison bien morose pour l’ensemble des fans des Tigers.

(mlbbro.com)

Avec une saison avec 13 Homeruns et 52 RBI, ajoutez à cela 0.260 de moyenne à la batte. Baddoo a réalisé une saison 2021 remarquable. Après une telle année, les attentes du front-office sont élevées pour 2022. Cette saison est déjà capitale pour Baddoo qui pourrait lui permettre d’enfiler un tout autre costume, celui du futur visage de la franchise.

Le pronostic de la rédaction :

Cette intersaison 2022 a été animée pour les fans de Detroit avec un virage important que le front-office a décidé de prendre. Les recrues (Baez, Rodriguez, Garneau) vont permettre à l’effectif de s’élever et prétendre à une autre place dans la ligue. 2022 représente l’espoir pour les fans de Tigers. Pourquoi ne pas rêver d’une saison enfin positive?

Retrouvez les autres Preview dans cette division centrale de la ligue américaine:

[1/32]Preview MLB: Cleveland Guardians, nouveau nom, nouvelle ère?

[2/30] Preview MLB : Kansas City Royals, toujours rien à l’horizon

[3/30] Preview MLB: Minnesota Twins, opération reconstruction

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :