Auto / Moto Formule 1 Omnisport

Le (grand) guide Formule 1 – Les chouchous du paddock ! 3/3

La 73ème saison de Formule 1 est là ! Après une saison 2021 haletante, des rebondissements et le couronnement d’un nouveau champion, il faut désormais se tourner vers le présent et le futur. Une nouvelle ère est arrivée, les cartes sont rebattues, mais les règles restent semblablement les mêmes. Et pour vous préparer à tout savoir sur ce si particulier, voici le guide de la Formule 1.

S’il est possible d’attribuer quelque chose à la série Netflix « Drive To Survive« , c’est qu’elle aura su mettre en valeur les acteurs de la Formule 1, les pilotes. Leur personnification, leur histoire, les pilotes ont pu gagner en capital sympathie pour les amateurs de la Formule 1. Bien évidemment, comme toujours, les amateurs de F1 auront des avis sur les pilotes et les écuries, et le débat pourrait durer des heures, mais ici, l’objectif sera simplement de présenter les acteurs présents de la Formule 1.

Mercedes-AMG Petronas Formule 1

La nouvelle monoplace 2022 de Mercedes, avec un concept aérodynamique bien particulier (crédit: Mercedes-AMG Petronas F1 Team)

L’écurie championne du monde aborde 2022 avec l’ambition de créer la même hégémonie que lors de l’ère hybride. Leur concept aérodynamique, sans pontons, est une prise de risque qui démontre le génie des ingénieurs de l’écurie allemande.

L’écurie en chiffres :

  • Débuts en 1954, au Grand Prix de France
  • 8 titres constructeurs
  • 9 titres pilotes
  • 124 victoires
  • 264 podiums
  • 135 pole position
George Russell et Lewis Hamilton, les pilotes Mercedes pour la saison 2022 (crédit: Mercedes-AMG Petronas F1 Team)

George Russell :

  • Numéro 63
  • En Formule 1 depuis 2019
  • 60 Grands Prix
  • 1 podium

Lewis Hamilton :

  • Numéro 44
  • En Formule 1 depuis 2007
  • 288 Grands Prix
  • 103 Poles Positions
  • 182 podiums
  • 103 victoires
  • 7 titres de champion du monde

Oracle Red Bull Racing

La Red Bull 2022, lors de sa présentation en février 2022 (crédit: Red Bull Racing)

Red Bull est l’écurie en vogue en ce moment ! Un pilote champion du monde, une marque reconnue à travers le monde, des résultats spectaculaires ! Bref, l’ambiance est au beau fixe chez l’écurie autrichienne. Les promesses entrevues lors des essais laissent supposer qu’ils seront à nouveau à la lutte pour le titre !

L’écurie en chiffres :

  • Débuts en 2005 lors du Grand Prix d’Australie
  • 4 titres constructeurs
  • 5 titres pilotes
  • 75 victoires
  • 206 podiums
  • 73 pole positions
Max Verstappen et Sergio Pérez, leur duo est renouvelé pour 2022. (crédit: Mark Thompson/Getty Images)
  • Numéro 33 (et 1 car champion du Monde)
  • En Formule 1 depuis 2015
  • 141 Grands Prix
  • 13 poles positions
  • 60 podiums
  • 20 victoires
  • 1 titre de champion du monde
  • Numéro 11
  • En Formule 1 depuis 2011
  • 213 Grands Prix
  • 15 podiums
  • 2 victoires

Scuderia Ferrari

La Ferrari F1-75 voit les choses en grand pour 2022, et pourquoi pas promettre un titre à ses pilotes en fin de saison (crédit: Scuderia Ferrari)

C’est l’écurie mythique de la Formule 1 ! Enzo Ferrari, le fondateur a par ailleurs déclaré « Si vous demandez à un enfant de dessiner une voiture de course, il la fera en rouge« . Après deux années 2020 et 2022, la Scuderia ambitionne de grandes choses pour 2022, et peut être la conquête d’un titre mondial !

L’écurie en chiffres :

  • Débuts en 1950 au Grand Prix de Monaco
  • 1015 Grands Prix disputés
  • 16 titres constructeurs
  • 15 tires pilotes
  • 239 victoires
  • 779 podiums
  • 230 poles positions
Le duo Ferrari, peut-être le meilleur line-up du paddock ? (crédit: Scuderia Ferrari)

Carlos Sainz

  • Numéro 55
  • En Formule 1 depuis 2015
  • 140 Grands Prix
  • 6 podiums

Charles Leclerc

  • Numéro 16 
  • En Formule 1 depuis 2018
  • 80 Grands Prix
  • 10 poles positions 
  • 13 podiums
  • 2 victoires

McLaren F1 Team

La McLaren pour la saison 2022, qui semble plus en difficulté en 2022 (crédit: McLaren F1)

L’écurie fondée par Bruce McLaren demeure une équipe historique de la F1. Portée par un Lando Norris en forme étincelante en 2021, ils ambitionnent de retrouver la gloire au plus vite !

L’écurie en chiffres :

  • Débuts en 1966 au Grand Prix de Monaco
  • 880 Grands Prix disputés
  • 8 titres constructeurs
  • 12 titres pilotes
  • 183 victoires
  • 490 podiums
  • 155 pole positions
Le jeune Lando Norris et le souriant Daniel Ricciardo, duo un poil hétérogène en 2021 (crédit: McLaren F1)

Lando Norris

  • Numéro 4
  • En Formule 1 depuis 2019
  • 56 Grands Prix
  • 1 pole position 
  • 5 podiums

Daniel Ricciardo

  • Numéro 3
  • En Formule 1 depuis 2011
  • 203 Grands Prix
  • 3 poles positions 
  • 32 podiums
  • 8 victoires

Alpine Formule 1

Une Alpine aux couleurs roses pour 2022, symbole de sa collaboration avec BWT… (crédit: Alpine F1)

En 2021, Renault a laissé sa place à Alpine. Et le pari s’est avéré gagnant, avec la première victoire de l’écurie depuis son retour en F1 depuis son retour en 2014.

L’écurie en chiffres :

  • Débuts sous Renault en 1977 au Grand Prix de Grande Bretagne
  • Sous le nom Alpine au GP de Bahrein en 2021
  • 422 courses disputées
  • 2 titres constructeurs
  • 2 titres pilotes
  • 36 victoires
  • 105 podiums
  • 51 poles positions
Un duo de grands pilotes, Alonso l’étant par son talent (Ocon l’étant tout autant également) (crédit: Alpine F1)

Esteban Ocon

  • Numéro 31
  • En Formule 1 depuis 2016
  • 89 Grands Prix
  • 2 podiums
  • 1 victoire

Fernando Alonso

  • Numéro 14
  • En Formule 1 depuis 2001
  • 335 Grands Prix
  • 22 poles positions 
  • 98 podiums
  • 32 victoires
  • 2 titres de champion du monde

Scuderia Alpha Tauri

Une troisième année sous les couleurs bleue et blanche chez Alpha Tauri, et des ambitions encore plus grandes (crédit: Alpha Tauri F1)

La petite soeur de Red Bull s’émancipe ! Plus indépendante, plus performante, Alpha Tauri vise à titiller les plus grandes écuries dans les années à venir.

L’écurie en chiffres :

  • Débuts en 2006 au Grand Prix de Bahrein
  • 407 Grands Prix disputés
  • 0 titre constructeurs
  • 0 titre pilote
  • 2 victoires
  • 5 podiums
  • 1 pole position
Yuki Tsunoda et Pierre Gasly, un duo à la recherche de régularité en 2022 (crédit: Alpha Tauri F1)

Yuki Tsunoda

  • Numéro 22
  • En Formule 1 depuis 2021
  • 22 Grands Prix

Pierre Gasly

  • Numéro 10
  • En Formule 1 depuis 2017
  • 86 Grands Prix
  • 3 podiums
  • 1 victoire

Aston Martin Cognizant Team F1

Une Aston Martin qui ambitionne d’aller chercher les plus grands de la discipline, avec ses couleurs historiques vertes et jaunes (crédit: Aston Martin F1)

Aston Martin a vécu une première saison complète très difficile en 2021. La monoplace, pas au niveau, n’a pu satisfaire les membres de l’écurie. En 2022, un nouvel élan est lancé !

L’écurie en chiffres :

  • Débuts en 1959 au Grand Prix des Pays Bas
  • 27 Grands Prix disputés
  • 0 titre constructeurs
  • 0 titre pilotes
  • Aucune victoire
  • 1 podium
  • 0 pole position
Lance Stroll et Sebastian Vettel, en mission pour 2022 (crédit: Aston Martin F1)

Lance Stroll

  • Numéro 18
  • En Formule 1 depuis 2017
  • 100 Grands Prix
  • 1 pole position

Sébastian Vettel

  • Numéro 5
  • En Formule 1 depuis 2007
  • 279 Grands Prix
  • 57 poles positions 
  • 122 podiums
  • 53 victoires
  • 4 titres de champion du monde

Williams Formule 1

Une Williams avec une toute nouvelle livrée, pour espérer retrouver sa gloire d’antan (crédit: Williams F1)

Une autre historique de la F1. Williams, après des années en enfer, à vu une lueur d’espoir en 2021. Malheureusement, Williams semble retomber dans ses travers en 2022…

L’écurie en chiffres :

  • Débuts en 1977 au Grand Prix d’Espagne
  • 745 Grands Prix disputés
  • 9 titres constructeurs
  • 7 tires pilotes
  • 114 victoires
  • 312 podiums
  • 128 poles positions
Nicholas Latifi et Alex Albon auront pour mission de relancer Williams après une belle saison 2021 (crédit: Williams F1)

Nicholas Latifi

  • Numéro 6
  • En Formule 1 depuis 2020
  • 39 Grands Prix

Alex Albon

  • Numéro 23
  • En Formule 1 depuis 2019
  • 38 Grands Prix
  • 2 podiums

Alfa Roméo F1 team Orlen

Une Alfa Roméo au style vintage pour 2022 et une nouvelle ère (crédit: Alfa Roméo F1)

Alfa Roméo a fait peau neuve en 2022 ! Exit, Kimi et Giovinazzi, place à Bottas et Zhou ! Une nouvelle ère pour la troisième écurie italienne de la Formule 1.

L’écurie en chiffres :

  • Débuts en 1950 au Grand Prix de Grande Bretagne
  • 131 Grands Prix disputés
  • 0 titre constructeurs
  • 2 titres pilotes
  • 10 victoires
  • 26 podiums
  • 12 poles positions
Le tout nouveau duo chez Alfa Roméo pour 2022, un rookie et un expert, pour de belles promesses ? (crédit: Alfa Roméo F1)

Guanyu Zhou

  • Numéro 24
  • Débute en Formule 1
  • Premier pilote chinois de l’histoire de la F1

Valtteri Bottas

  • Numéro 77
  • En Formule 1 depuis 2013
  • 178 Grands Prix
  • 20 poles positions 
  • 67 podiums
  • 10 victoires

Haas F1 Team

Les couleurs russes, c’est de l’histoire ancienne sur la Haas, qui repasse sur une livrée plus sobre (crédit: Haas F1 Team)

Une année 2021 en enfer, un début de saison 2022 sous le coup de l’affaire Mazepin. Le retour de Magnussen couplée au bon travail de développement chez Haas offre de belles perspectives de résultats pour 2022.

L’écurie en chiffres :

  • Débuts en 2016 au Grand Prix d’Australie
  • 122 Grands Prix disputés
  • Pas de titre constructeurs
  • Pas de titre pilotes
  • Aucune victoire
Le tout nouveau duo Haas, avec un revenant côté Magnussen en 2022 (crédit: Haas F1 Team)

Mick Schumacher

  • Numéro 47
  • En Formule 1 depuis 2021
  • 22 Grands Prix

Kevin Magnussen

  • Numéro 20
  • En Formule 1 depuis 2014
  • 116 Grands Prix
  • 1 podium

Vous trouverez ainsi tous les pilotes présents pour la saison 2022. Choisissez votre ou vos chouchous et lancez vous dans cette belle aventure qui mènera à Abu Dhabi en novembre.

Toutes les clés sont désormais en vos mains afin d’aborder cette nouvelle saison de la plus belle des manières. Après l’histoire de la F1, ses règles et ses acteurs, cette discipline a été présentée dans sa globalité, même si quelques secrets subsistent encore. Mais après tout, c’est ce qui fait le charme de ce sport.

Retrouvez par ailleurs les précédentes parties du guide juste ici :
Le (grand) guide Formule 1 : Quelle belle Histoire !
Le (grand) guide Formule 1 : Drôles de règles !

Crédit Couverture : Getty Images/Ringer illustration

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :