Basket Draft NBA

Profil NBA Draft 2022 : Dereon Seabron, drive to survive

Évènements indissociables des sports aux États-Unis, les drafts sont le moteur du renouvellement perpétuel des grandes ligues sportives nord-américaines. Coup de théâtre, coup du destin, déceptions, interrogations… Les drafts sont des éléments essentiels de la culture sportive américaine. Alors que la March Madness réserve, comme à son habitude, son lot de surprise, la draft NBA 2022 sera la prochaine date importante pour les prospects de NCAA, G-League, OTE et FIBA. L’occasion pour le CCS de se mobiliser pour vous proposer un profil détaillé des meilleurs prospects. Sans hiérarchie particulière, vous trouverez ici toutes les informations nécessaires pour connaître les futurs rookies, voire même les futures stars de la NBA.

DEREON SEABRON

Date de naissance : 26 mai 2000 – Classe : Sophomore

Université : NC State – Bilan 2021/2022 : 11v/21d

Poste : Guard

Mensurations
Taille : 201 cm – Poids : 81 kg – Envergure : 210 cm

Statistiques saison
32 matchs joués // 17,3pts // 8,2 reb // 3,2 ast // 0,7 stls // 0,3 blk
35,8 minutes jouées/match // 49,1% FG // 25,6% 3pts // 71,3% FT // 2,4 Tov // 1,6 PF

PROFIL

CONTEXTE PERSONNEL & COLLECTIF
Originaire de Norfolk en Virginie, Dereon Seabron a grandi dans un quartier violent. Sa mère est tombé enceinte à seulement 14 ans et, selon les dires du jeune homme, elle a toujours fait en sorte qu’il soit heureux et épanoui dans ce qu’il faisait. Son père, lui, a écopé d’une peine de prison à vie lorsqu’il n’avait que 7 mois.

Très tôt, Seabron se prend de passion pour le basketball. Il joue dans un premier temps pour le lycée de Lake Taylor à Norfolk. Il emmène son équipe jusqu’à la finale de championnat d’État, sans succès. C’est son année Senior qui va le propulser parmi les joueurs les plus intéressants de High School. En effet, il tourne à plus de 22 points et 11 rebonds de moyenne. C’est lors de la même année qu’il remporte d’ailleurs le championnat d’État qui lui avait échappé par le passé. Il est à lors nommé joueur de l’année et décide de jouer une saison à la Massanutten Military Academy de Woodstock. Il attire l’oeil des scouts NCAA et est considéré comme une recrue quatre étoiles. En avril 2019, et malgré des offres de TCU, Georgia, Pittsburgh ou Providence, il rejoint les Wolfpacks de NC State.

DESCRIPTION DU JOUEUR

Lorsque l’on voit Dereon Seabron fouler les parquets, c’est avant tout par son physique que nous sommes happés. En effet, le joueur de NC State est très longiligne, très athlétique et possède une envergure impressionnante. Majoritairement utilisé en tant que porteur de balle et initiateur principale de son équipe, il peut être considéré comme guard même si son gabarit devrait lui permettre d’évoluer au poste 3 dans la grande ligue.

Joueur ultra rapide, il aime conclure les actions au cercle. Ce domaine est d’ailleurs l’essence même de son jeu. Son taux de réussite près du panier est de 55% pour 319 tentatives. Son Free Throw Rate, soit le pourcentage de fois où l’action se termine par des lancers-francs est, quant à lui, impressionnant. Seabron va près de 50% du temps sur la ligne. C’est considérable quand on sait à quel point son jeu est basé sur le drive et la pénétration. Malheureusement, son taux de réussite depuis la ligne de réparation est trop faible (71%) et s’il veut devenir une menace létale dans l’exercice, il devra progresser afin de ne pas laisser échapper trop de points.

Dereon Seabron est également très fort sur jeu de transition. Son Eurostep est déjà dévastateur et il est quasi inarrêtable lorsqu’il monte au dunk. Il navigue à la perfection dans les défenses adverses grâce à un bon handle et il parvient à résister au contact efficacement. Néanmoins, trop souvent, il force le drive et peut faire des choix douteux offensivement. On a pu apercevoir des flashs sur les kick out, ce qui laisse présager d’une belle évolution à la passe. Le guard perd encore trop de ballon (2.4/match) mais il faut rappeler qu’il est l’un des rares à pouvoir créer dans son équipe et qu’il a du, trop souvent cette saison, prendre les choses en main. Enfin, c’est un excellent rebondeur pour son poste, il n’hésite jamais à aller à la bataille sous le panier et à se frotter aux gros intérieurs adverses.

En défense, Seabron a les atouts physiques qui devraient lui permettre d’être positif pour son équipe. Ses longs bras lui permettent d’être efficace sur l’homme. Toutefois, il est très souvent passé en un contre un en particulier par des adversaires plus petits. Son centre de gravité haut ne lui permet pas d’être vif sur les changements de direction défensifs. Parfois, il apparaît également perdu dans les rotations et a tendance à oublier son joueur off-ball.

Le plus gros point noir dans la panoplie de Dereon Seabron reste le tir. Les pourcentages sont faibles, en particulier à trois points (25.6% en 1.3 tentative par match). La mécanique, quant à elle, est lente, ce qui permet aux défenseurs de le gêner considérablement. On sent enfin un manque de confiance criant dans ce secteur de jeu et il va parfois refuser un shoot pour se rapprocher du panier.

✔️ FORCES

  • Athlétisme
  • Envergure
  • Jeu en transition
  • Faculté à obtenir des fautes
  • Drive
  • Rebonds

FAIBLESSES

  • Tir
  • Défense off-ball
  • Pertes de balle

📈 SWING SKILL

  • Capacité à conserver son agressivité et son efficacité au cercle en NBA

PRÉDICTION DRAFT 2022

Fin de premier tour (places 25-35)

Equipes potentiellement intéressées : Portland TrailBlazers, Orlando Magic

Les Blazers, qui ont débuté une reconstruction autour de leur meneur star Damian Lillard pourraient avoir besoin de se renforcer sur les lignes extérieures. Un joueur capable d’apporter de la percussion et du rythme pourrait être intéressant. Dans un rôle de dynamiteur en sortie de banc, Seabron aurait probablement un impact important et bénéfique à la franchise. Chez le Magic, la réflexion pourrait être différente. Il leur faut miser sur du talent brut à polir et toute bonne surprise est bonne à prendre. Choisir le joueur de NC State pourrait donc faire sens et le risque serait limité.

TIERS DU CCS : Tiers « Rotation importante »

Le profil de Dereon Seabron est un profil difficile à projeter en NBA. Pourra-t-il reproduire les mêmes performances au cercle dans la grande ligue ? Telle est la question qui pourrait s’avérer déterminante pour l’avenir du guard. S’il parvient à le faire, nul doute qu’il sera un maillon fort de son équipe et probablement l’un des joueurs les plus intéressants à suivre à l’échelon supérieur. Il devra tout-de-même développer son tir afin de pouvoir être une menace à plusieurs niveaux. Sans cela, les défenses risquent de facilement s’adapter à son style de jeu.

*Tiers du CCS, explications. Il est très difficile d’estimer le devenir d’un prospect. Pour embrasser au mieux le potentiel de ces jeunes joueurs, le CCS vous propose une hiérarchisation par « tiers », ou « groupes à potentiel ».
Groupe 1 : Tiers « potentiel All-Star », facile à deviner, le prospect à le potentiel pour devenir un All Star.
Groupe 2 : Tiers « Starter ++ », le joueur peut très bien devenir la deuxième ou la troisième option de sa franchise.
Groupe 3 : Tiers « Starter/6ème homme », rôle player important ou leader de la second unit.
Groupe 4 : Tiers « Rotation importante », 8ème ou 9ème, toujours précieux avec un rôle défini.
Groupe 5 : Tiers « Fin de rotation », 10ème ou 12ème homme avec peu de minutes, un plafond limité mais pouvant rendre de précieux services.
Groupe 6 : Tiers « G-League/2Way », pour eux, il faudra se battre pour espérer avoir un avenir en NBAmais tout reste possible pour les éclosions tardives.

Retrouvez tous nos profils de la Draft NBA 2022 ici !

Tier « All-Star »

Tier « Starter ++ »

Jaden Hardy

Tier « Starter/6ème homme »

Nikola Jovic

Tier « Rotation importante »

Jabari Walker

Spencer Jones

Dyson Daniels

Tier « Fin de rotation »

Tier « G-League/2Way »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :